Londres : scientologiquement unis par les liens du mariage

Le Point.fr – Publié le 

La Cour suprême ayant reconnu une chapelle scientologue comme « un lieu de culte légitime », le premier mariage vient d’y être célébré.

Louisa Hodkin et Alessandro Calcioli se sont dit "oui" dimanche en l'église de scientologie du quartier Blackfriars de Londres.
Louisa Hodkin et Alessandro Calcioli se sont dit « oui » dimanche en l’église de scientologie du quartier Blackfriars de Londres. © Rex/Sipa

D’après les photos publiées dans la presse, rien ne semble distinguer le mariage de Louisa Hodkin et Alessandro Calcioli (tous deux âgés de 25 ans) d’une cérémonie traditionnelle. La mariée porte une longue robe blanche et un voile assorti, le marié un sobre costume trois-pièces, tandis que leurs familles respectives leur lancent des pétales de roses séchées à la sortie de l’église. À un détail près : l’église en question appartient à la scientologie, leur union – célébrée dans le centre de Londres dimanche – étant la première cérémonie de mariage scientologue reconnue légalement en Angleterre.

Le couple a ainsi remporté une bataille légale de cinq ans. La Cour suprême de justice de Londres a accepté en décembre de reconnaître la chapelle située dans le quartier londonien de Blackfriars, haut lieu de la scientologie britannique, comme « un lieu légitime de culte ». Cette décision remettait en cause un jugement rendu en 1970 par la Haute Cour de justice, qui avait alors refusé de reconnaître les services conduits par la scientologie comme religieux.

Un porte-parole de l’église de scientologie a déclaré qu’il s’agissait d' »un jour historique pour l’égalité religieuse et la liberté pour tous auRoyaume-Uni ». Ce jugement de la Cour suprême crée ainsi un précédent, qui pourrait valoir au culte de nouveaux privilèges, notamment fiscaux.

Un « culte diabolique »(…)

Suite de l’article

En Utah, la polygamie se porte bien chez les mormons

Par Valérie Kowal | Publié le 18/02/2014 à 10H06, mis à jour le 18/02/2014 à 10H06

En décembre 2013, un jugé fédéral annule une partie de la loi anti-polygamie de l’Utah. Il la déclare anti-constitutionnelle. C’est la fin de l’angoisse pour la famille mormone de Joe Darger, de ses 3 femmes et de ses 25 enfants.

Joe Darger a épousé deux cousines, Alina et Vicki. 10 ans plus tard, Valérie rejoint cette tribu et ses «soeurs épouses». Tout ce petit monde vit heureux sous le même toit, dans la campagne de l’Utah. Et de ces unions naissent 25 enfants. Mais pendant longtemps cette famille plurielle a vécu avec une épée de Damoclès sur la tête. Le chef de famille vivait dans l’angoisse d’ être arrêté au nom de la loi anti-polygame de l’Etat de l’Utah.

«Quand mon style de vie a été connu du public il y 4 ans, j’ai vraiment eu peur. c’est un crime de 3ème degré, ça veut dire beaucoup de temps de prison. Mes grands-parents avaient déjà été incarcérés, donc on a eu très peur». reconnaît Darger.

Pourtant, l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours basé à Salt Lake City avait interdit la polygamie en 1890.
Le Président de l’Eglise Gordon B.Hinckley a pris position en 1998 contre le mariage pluriel selon mormon.org :«l’Eglise n’ a rien à voir avec ceux qui pratiquent la polygamie. Ils ne sont même pas membres de cette Eglise. Si l’on apprend que l’un de nos membres pratique le mariage pluriel, il est excommunié, la peine la plus grave que l’Eglise puisse appliquer. Non seulement il enfreint les lois du pays, mais il enfreint aussi les lois de cette Eglise».

Au grand soulagement de la famille Drager, la loi de l’Utah s’est réellement assouplie fin 2013. Pour le juge Clark Waddoups, la législation interdisant les «cohabitations illégales» entrait en désaccord avec le sacro-saint droit de la liberté de religion inscrit dans la constitution américaine.(…)

Suite de l’article

Un prêtre devant la justice pour le viol d’une paroissienne

AFPPar Angela SCHNAEBELE | AFP – il y a 1 heure 14 minutes

Elle était très pieuse et vulnérable, il dit aujourd'hui qu'elle était consentante: l'ex-curé de Moirans-en-Montagne, un village jurassien de 2.300 habitants, sera jugé à partir de mercredi pour le viol d'une paroissienne

AFP/AFP/Archives – Elle était très pieuse et vulnérable, il dit aujourd’hui qu’elle était consentante: l’ex-curé de Moirans-en-Montagne, un village jurassien de 2.300 habitants, sera jugé à partir …plus 

Elle était très pieuse et vulnérable, il dit aujourd’hui qu’elle était consentante: l’ex-curé de Moirans-en-Montagne, un village jurassien de 2.300 habitants, sera jugé à partir de mercredi pour le viol d’une paroissienne.

Le père Daniel Lagnien, 69 ans, placé sous contrôle judiciaire, encourt 20 ans de réclusion criminelle pour viol et agression sexuelle de cette femme de 39 ans, particulièrement vulnérable en raison de ses troubles psychologiques et de problèmes physiques.

Devant la cour d’assises du Jura, l’avocate de la victime, Me Aurélie Degournay, envisage de solliciter un huis clos (total ou partiel) en raison de la « fragilité » de sa cliente.

Tout commence en juin 2010: lors d’un pèlerinage en Isère, le prêtre fait des avances appuyées à sa paroissienne, tente de l’embrasser à plusieurs reprises et lui caresse les cuisses et le sexe.

Quelques jours plus tard, pour clarifier la situation et lui dire son refus catégorique d’entretenir une relation, la victime se rend au domicile du prêtre à Moirans-en-Montagne. Mais celui-ci l’entraîne dans sa chambre et la viole, selon l’accusation.

La paroissienne, qui était vierge avant les faits, affirme qu’elle n’était pas consentante, qu’elle a dit « non ».(…)

Suite de l’article

Lézignan : L’édification d’une église évangélique affole la toile

Le 22 février à 6h00 par V. D. | Mis à jour le 22 février

A Lézignan, le bâtiment actuel appartenant à l'association cultuelle sera vendu, la cession complètera l'emprunt nécessaire à l'édification.
A Lézignan, le bâtiment actuel appartenant à l’association cultuelle sera vendu, la cession complètera l’emprunt nécessaire à l’édification. PHOTO/© D.R

La semaine prochaine, une drôle d’affaire sur Lézignan sera soumise à l’examen du juge : une querelle dans le milieu évangéliste orchestrée sur internet.

C’est une histoire peu banale qui fait du bruit dans le Landerneau. Au sein de l’Église évangélique, on a rarement vu croyants s’entre-déchirer de la sorte et porter l’affaire devant les tribunaux. « Nous avons tout tenté afin d’éviter d’en arriver jusqu’à la judiciarisation, explique Jean-Jacques Albors, pasteur indépendant. J’ai essayé de désamorcer le conflit, mais la médiation a échoué. Je n’ai jamais vu cela entre chrétiens ! C’est la première fois que ça arrive en France, voire en Europe« .

  • Vindicte sur un blog

À l’origine, des propos sévères sur un blog ‘la Page des ouailles’ de Jack Palloque-Berges (qui se définit lui-même comme missionnaire) à l’adresse du pasteur de Lézignan, Guillaume Anjou. Ce dernier, jeune chef d’entreprise, a peu apprécié le style, et il en a demandé le retrait à l’auteur. Fin de non-recevoir. « Je suis diffamé, car ce monsieur tient des propos violents et publics à mon encontre, je ne pouvais pas ne pas réagir ». Guillaume Anjou lui demande, lettre recommandée à l’appui, de retirer les articles jugés diffamatoires de son blog. Mais celui-ci ne le fait pas et, au contraire, poursuit sa vindicte. De guerre lasse, le pasteur de Lézignan saisit un avocat et il intente une action en diffamation. Parmi les griefs avancés par le blogueur, l’acquisition d’un terrain à Lézignan, sur lequel sera édifiée la future église évangélique (lire ci-dessous).

  • Cabale contre le blogueur

Jacques Palloque-Berges, de son côté, affirme raconter des histoires bien réelles : « Il me reproche d’avoir prétendu que l’Église s’était endettée, et il veut que je retire mon article. J’ai demandé d’où venait cette somme d’argent considérable pour une Église, et il refuse de le dire. Je pense que quelque chose est dissimulé derrière tout ça. Sur mon site, je dévoile des choses cachées, et cela entraîne une cabale contre moi : on veut me faire taire ! »(…)

Suite de l’article

Les faux marabouts étaient de vrais escrocs

ARLON – Mardi en soirée dans la région de Habay-La-Neuve, la zone de police d’Arlon a procédé à l’interpellation de deux personnes d’origine africaine dont la profession proclamée est celle de marabout. «Ceux-ci ont été appréhendés au domicile d’une personne âgée qui, début janvier 2014, avait cédé à la tentation de retrouver l’âme tant chérie en faisant appel aux bons services de ces Samaritains dont la publicité était faite dans le journal Vlan, explique La zone de police d’Arlon-Attert-Habay-Martelange dans un communiqué publié hier jeudi. En échange de ces bons services, une somme provisionnelle de plusieurs milliers d’euros leur a été versée. Il est à noter que les futures victimes sont invitées d’entrée de jeu à acquitter la somme de 500€ en guise d’“ouverture de dossier”. L’escroquerie aurait pu rapporter bien davantage aux deux escrocs s’ils n’avaient pas été appréhendés.»

Compte tenu de la gravité des faits qui visent à abuser de la faiblesse de personnes plus vulnérables, le parquet d’Arlon a mis l’affaire à l’instruction: «Cette mésaventure oblige les autorités judiciaires et la police à rappeler les conseils les plus élémentaires de prudence lorsque vous faites appel au service de ces gens le plus souvent mal intentionnés. De même, si vous pensez être la victime potentielle de tels agissements, il vous est demandé de faire immédiatement appel à votre police en composant le 101-112 (appel gratuit et sécurisé auprès du central d’urgence) ou à votre bureau de police le plus proche. Une équipe de police sera immédiatement dépêchée sur place pour vous porter conseil et assistance.»

Source : Arlon

Autriche : Quand l’astrologie entre au musée des sciences…

L’Autriche fait peu de cas des sciences. Dans le dernier gouvernement, constitué en décembre 2013, le ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur avait été tout simplement rayé d’un trait de plume, transformé en un petit secrétariat d’État au sein du ministère de l’économie (cf. ce billet). « Business is business », et pour faire des affaires, rien de tel qu’une bonne promotion de l’astrologie. L’institut de soutien à l’économie (« Wirtschaftsförderungsinstitut » mieux connu sous le nom de wifi) offre ainsi en Basse-Autriche une formation (sic) pour devenir astrologue (ici). Pour la cinquième année consécutive, la Chambre du commerce organise une journée de l’astrologie pour encourager le développement de la charlatanerie. Alors que les années précédentes cette journée se tenait au sein de la Chambre de commerce (2012) ou dans un musée privé (en 2013 au musée Liechtenstein), le 21 mars 2014 c’est au Musées des sciences et des techniques de Vienne (Technisches Museum Wien) que margoulins et apprentis escrocs se retrouveront. Comme  une exposition sur l’espace est actuellement à l’affiche, les amateurs d’arnaque à l’horoscope pourront suivre un parcours avec autant de stations que de planètes, accueillis à chaque fois par un-e astrologue professionnel-le prodiguant des « conseils personnalisés ». Inutile de préciser que c’est cette partie du programme qui est déjà entièrement réservée, et non la visite de l’expo (cf. programme).
En 2014, la distinction entre astrologie et astronomie ne semble toujours pas acquise dans ce pays. Est-ce ce legs des deux ministres de la recherche amis des astrologues, Elisabeth Gehrer (« Education, sciences et culture », 1995-2007) et Johannes Hahn (« science et recherche », 2007-2010) ?
Sources et compléments

Source : jsegalavienne.wordpress.com

E.U. : Guérison par la foi, un second enfant mort

PHILADELPHIE (AP) – Un couple de Pennsylvanie qui croient en face de la foi-guérison 20 ans ou plus de prison dans la mort d’un deuxième enfant qui est mort sans avoir vu un médecin.

Herbert et Catherine Schaible sont condamnés mercredi à la mort de l’an dernier de leur fils de 8 mois, Brandon. À l’époque, ils étaient sous les ordres judiciaires de rechercher des soins médicaux pour leurs enfants après leur fils de 2 ans, Kent, est mort d’une pneumonie non traitée en 2009.

Les Schaibles sont membres de la troisième génération d’une petite communauté pentecôtiste, l’Eglise évangélique siècle d’abord dans le nord de Philadelphie.

Un avocat de Catherine Schaible, 44, prévoit d’explorer leurs croyances religieuses à la détermination de la peine. L’avocat de son 45-year-old mari fait valoir qu’aucune malice a été impliqué.

Les Schaibles ont plaidé aucun concours à assassiner troisième degré dans la mort de Brandon. Ils ont sept enfants survivants.

«Nous croyons en la guérison divine, que Jésus a versé le sang pour notre guérison et qu’il est mort sur la croix pour briser la puissance du diable », a déclaré Herbert Schaible dans un communiqué de la police 2013. Médecine, dit-il, «est contre nos croyances religieuses. »

Un jury avait condamné les deux parents d’homicide involontaire dans la mort de Kent, et ils ont été mis sur 10 ans de probation incluant les ordres de rechercher des soins médicaux si un autre enfant est tombé malade.

Après la mort de Brandon, un juge en colère trouvé qu’ils avaient violé la libération conditionnelle.

Les procureurs ont décrit les symptômes des garçons comme «étrangement similaire, » et ont dit qu’ils comprenaient une respiration laborieuse et un refus de manger.L’avocat de Catherine Schaible, cependant, a dit que son client a essayé de nourrir Brandon pendant sa maladie et appliqué la poudre de bébé pour le maintenir confortable.

Leur pasteur, Nelson Clark, a dit que les Schaibles perdu leurs fils en raison d’un «manque spirituel» dans leur vie et ont insisté qu’ils ne chercheraient pas des soins médicaux, même si un autre enfant est apparu près de la mort.

Source : huffington post – Traduction Google

Shelly miscavige, reine de la Scientologie

Après l’épouse du chef de Scientologie David Miscavige a disparu de la vue du public, en 2007, ceux qui ont été des réponses évasives aux questions, ou pour le pire. Maintenant entretiens avec d’anciens initiés fournissent un tableau sombre de la jeunesse de Shelly Miscavige, le mariage, et la chute de la grâce et une évaluation de son destin.

Ned Zeman
GRANDE PHOTO DE ROBIN DE © DONINA SERNE / TAMPA BAY TIMES / ZUMA PRESS; ENCART COURTOISIE DE RENATA ET CLAUDIO LUGLI.
 Girl Gone? David Miscavige, en Septembre 1998, à Los Angeles. Encart, sa femme, Shelly, qui d’anciens scientologues croient en exil.

Say ce que vous voulez à propos de L. Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie notoire. Malgré ses nombreux défauts, ou peut-être à cause d’eux, il était un véritable visionnaire Hollywood, un pionnier ombragé dans les arts sombres de l’emballage, le marquage et la synergie.

Dans les années 1950, après une série d’échecs personnels et professionnels, il tourna ses fantasmes demi-cuit de science-fiction dans un best-seller d’auto-assistance manifeste intituléLa Dianétique:. la science moderne de la santé mentale Puis il remballé son adaptation dans un  » religion, « avec un tueur troisième acte révèle, impliquant vaisseau spatial extraterrestre, esclaves humanoïdes, et un chef de guerre intergalactique nommé Xenu. Dans le même temps, afin d’établir de multiples flux de revenus, il marque une série de tie-ins commerciaux exclusifs, parmi eux « l’électromètre, » un gadget de Rube Goldberg dit «affronter les domaines de colère spirituelle. »

En 1969, Hubbard avait établi une tête de pont permanente à Hollywood. Là, dans une grande château normand-réveil qui avait dans le passé diverses logé Clark Gable, Errol Flynn, Bette Davis, et Cary Grant, entre autres, il a établi Celebrity Centre international-un haut lieu spirituel de la Scientologie pour « des artistes, des politiciens, des chefs de l’industrie, les chiffres des sports et toute personne ayant le pouvoir et la vision pour créer un monde meilleur « .

Le centre était un véhicule synergique pour « Project Star »: un bulletin d’information interne de l’Église a informé le troupeau de « chasse » A-list « carrière » comme Greta Garbo, Walt Disney et Orson Welles. Bien qu’aucun évidemment prouvé prêtent, Hubbard coincé avec son modèle d’affaires. « Les célébrités sont des gens très spéciaux», écrivait-il en 1973. « Ils ont comm [] unication lignes que les autres n’ont pas. »

Au moment de la mort de Hubbard, en 1986, la Scientologie était l’excentrique « Il religion » à l’ère de la célébrité. Il pouvait se vanter de deux stars du cinéma tentpole (Tom Cruise et John Travolta) et présenté une équipe de soutien solide (Kirstie Alley, Anne Archer). Vers le milieu des années 1990, l’Église de Scientologie selon un membre de huit millions.

Et pourtant, comme Hubbard aurait sans doute réalisé s’il avait vécu assez longtemps, Hollywood est une maîtresse cruelle. Dernièrement, plusieurs dégâts liés célébrités ont souillé la marque Scientologie. La vie privée de Travolta a été la source de contrôle et de controverses sans fin. Tom Cruise est apparu un ambassadeur fiable avec ses pyrotechnie bizarres sur le canapé et coups de gueule d’Oprah contre la psychiatrie.

Puis, en 2011, The New Yorker a publié un article de Lawrence Wright (plus tard étendu dans le livre 2013 Going Effacer ) sur le réalisateur oscarisé et scénariste Paul Haggis, un scientologue de longue date qui avait fait défection de l’église. La pièce, qui un porte-parole de l’église appelée « un article vicié ne contenant que rabâché, des allégations sans fondement », a plaidé que les scientologues sont systématiquement un lavage de cerveau, tondre, et abusé par l’église en général, et par son chef actuel, David Miscavige, en particulier .

Miscavige est l’anti-Hubbard. Avec les yeux de Darty et les bons regards fades d’un télévangéliste, il colporte le mot de LRH avec une efficacité impitoyable. En cet été, un semblant d’ordre avait été rétabli, comme Cruise avait plus ou moins rehabbed son image, quand les tabloïds ont explosé de nouveau. L’histoire était Leah Remini, une star de la télévision la plus connue pour jouer Ballbuster la femme de Kevin James dans la sitcom de CBS The King of Queens. Remini, un scientologue qui a été élevé dans une famille de scientologues, n’a pas été juste un autre haut profil transfuge. Elle était un transfuge Raising Hell sur la femme du patron.

Ou était-ce l’ex-femme? Ou défunte épouse? Ou femme disparue?

Fou décennies, Shelly Miscavige avaient été la Première Dame de la Scientologie.Gracieuse et souriante, elle était toujours par de Miscavige côté-pendant pratiquement toutes les réunions, chaque voyage, chaque photo op.

Puis, en Août 2007, elle a été soudainement disparu. Sans laisser de trace.

Depuis ce temps, il a été l’intrigue fiévreux et des spéculations quant à ses allées et venues entre-étrangers, de toute façon. Des sources indiquent que les membres de l’église demandent rarement à son sujet, parce que pour poser des questions indiscrètes est d’inviter les conséquences de la sorte qui a frappé Remini. Plus elle appuie, sources disent, plus elle a été maudit, interrogé, et fuyait. Chaque fois qu’elle s’est enquise Shelly, « elle a obtenu des réponses évasives», explique une source. « Ils disaient: ‘Oh, elle est sur un projet spécial» ou «Oh, elle est en visite à un parent malade. « (Porte-parole de l’Eglise ont nié à plusieurs reprises que Shelly est manquant.) Enfin Remini a quitté l’église et a déposé un rapport-personnes disparues. Le LAPD bientôt annoncé que l’affaire avait été fermé, et a jugé les-rapport de personne disparue comme «non fondée». Elle a également dit qu’il avait rencontré Shelly, mais n’a donné aucune autre information.

Cette explication cryptique n’a fait qu’alimenter le mystère. Shelly avait fui l’église? Était-elle à cacher? Quelques transfuges de Scientologie croient qu’elle a été exilé à l’une des nombreuses bases secrètes et fortement gardées l’église possède dans des endroits éloignés de l’Ouest. Là, les sources disent, ceux qui sont interdits endurer vie d’isolement, travail servile, et la misère. La raison, disent-ils, est simple. «La loi [la scientologie] est: Le plus proche de David Miscavige vous êtes, plus vous allez tomber», dit Claire Headley, un ex-scientologue qui, avec son mari, Marc, a travaillé en étroite collaboration avec le Miscaviges. «C’est comme la loi de la gravité, pratiquement. C’est juste une question de quand. « (L’église de Scientologie a refusé Vanity Fair « demandes répétées s pour interviewer les Miscaviges. Pour ce faire, les représentants de l’église rejeté la plupart des VF «  sources s comme apostats mécontents, et appelés VF ‘ s des questions « ridicule et offensive. « En outre, les représentants décrit Shelly Miscavige comme une personne privée qui » a été non-stop travaille dans l’église, comme elle l’a toujours fait. « Ils font également remarquer que j’ai écrit des articles critiques sur l’Église dans le passé.)

En eau profonde

Sscientologie, au milieu des années 1970, était littéralement à la dérive. Le gouvernement fédéral ont mis au jour deux complots criminels dans laquelle les scientologues avaient cherché à exercer des représailles contre les enquêtes de journalistes et d’infiltrer application de la loi et des organismes gouvernementaux assorties. Hubbard, dans une quête pour trouver un emplacement distant, avait fui vers les eaux internationales ans plus tôt. Il s’installe à bord d’un vieux bateau de transport qu’il a nommé Apollo, où il a découvert que la vie d’un nomade maritime n’était pas sans charmes. Dans ses lavallières et vestes en denim longues, « le Commodore», comme il aimait à être appelé alors, se promenait les ponts, régalant son équipage avec des histoires de son héroïsme passé. Équiper son personnel en uniforme de la marine, il a créé une organisation vaguement paramilitaire dénommé Sea Org. L’adhésion a été limitée aux plus hauts et les plus dévoués scientologues, dont la troisième femme de Hubbard, Mary Sue, qu’il avait épousée en 1952. Sea Org comprenait également un groupe appelé messagers Organisation du Commodore. La plupart des Messagers qui est arrivé à être avenante adolescentes vêtues de pantalons chauds et dos-nus. Ils étaient à la botte de la Commodore et appellent, lui chercher des boissons, l’enregistrement de ses paroles, relayant ses ordres aux autres, tirant son bain, et en allumant sa Kools.

Parmi messagers les plus dévoués de Hubbard était le plus jeune personne à bord: Michelle « Shelly » Barnett. Sur les photographies de cette époque, elle se révèle être une beauté élancée aux cheveux de fraise-blond. Elle est devenue un messager au début des années 1970 quand elle avait environ 12.

Le père de Shelly, Barney, était un bricoleur qui a lutté pour trouver du travail, selon les Headleys; sa mère, Flo Barnett, avait des problèmes émotionnels. Telle était la foi du couple dans la Scientologie qu’ils ont quitté Shelly et sa sœur aînée, Clarisse, dans les soins de Hubbard. Dès lors l’éducation précoce des enfants consistait à peu au-delà de l’Évangile de LRH, qui a jugé que les gens sont des êtres immortels, ou « thétans », pris au piège dans le corps humain. Thétans sont grevés par des traumatismes, ou «engrammes», accumulés au cours de vies antérieures. Ce n’est que par un processus thérapeutique exclusive appelée «audit» pourrait thétans être débarrassé de engrammes.

Les Messagers ont été consacrées à Hubbard. Il était, après tout, leur parent de facto. Mais Shelly, selon plusieurs sources, adoré l’homme, suspendu à ses lèvres et en suivant ses ordres avec une précision qui démentait ses jeunes années et l’apparence de jeune fille. «Vous verriez cette jolie jeune fille aux cheveux blonds et baskets», se souvient l’ancien exécutif de la Sea Org Mike Rinder. « Mais soudain elle serait d’interroger les personnes ayant« Que faites-vous et pourquoi le faites-vous?  »

SHelly a quitté le navire au milieu des années 1970. Quelques années plus tard, 11 membres de l’église, y compris Mary Sue, ont été accusés de complot et de cambriolage.Tous ont finalement été condamné et avait purgé des peines de prison. Bien que le Commodore échappé accusations, certains procureurs lui marque un «co-conspirateur non accusé. »

Effrayé par les enquêtes en cours, Hubbard a passé la dernière décennie de sa vie dans la folie paranoïaque. Il vit persécuteurs et transfuges-« apostats », en termes de Scientologie chaque coin de rue. Il a créé une équipe « All Clear » pour désamorcer les menaces juridiques. Bien que l’équipe était composée essentiellement de vétérans endurcis de la Sea Org, son chef était un nouveau-face de 21 ans du nom de David Miscavige.

Miscavige, qui est d’environ cinq pieds cinq pouces et était chronique asthmatique, avait toujours défié ses limites physiques. Dans la banlieue de la classe moyenne de Philadelphie, où il a grandi, il avait poursuivi les passions, de sa famille de football pour la scientologie à l’agression de terrier comme. À l’âge de 12 ans, il effectuait des séances d’audition avec des adultes. A 16 ans il a abandonné l’école et, comme tous les nouveaux membres de la Sea Org, a signé un contrat d’un milliard ans qui l’a enfermé à temps plein et à jamais.

Miscavige a vécu dans un dortoir à l’administration centrale de l’église, à Clearwater, en Floride. »Il était un peu un trou du cul», dit l’ex-scientologue Mark Fisher. « Il allait essayer de jumeler avec vous et d’être comme ‘Hé, comment ça va? » Mais il serait rapide pour vous poignarder dans le dos. Si vous avez fait quelque chose de mal, il te signaler. «À un moment, Fisher a confié certains doutes à Miscavige sur la scientologie.

« Il a fait en sorte que toutes mes affaires a été prise de notre dortoir et mis dans le couloir. Il m’a quitté serrure, stock, et le canon, donc je n’avais pas lieu de dormir.  »

Mais le charisme de Miscavige a bien joué avec les filles Messenger qui venait de décamper à Clearwater en Hubbard tracé ses prochains mouvements. Parmi les filles était Shelly, qui bientôt attiré l’attention de Miscavige. Il était à peine neuf mois plus et elle semblait toujours aimé un type de 15 ans, rire et écouter les ballades d’amour de John Travolta.

La romance entre Shelly Miscavige et a commencé vers 1978, dans une bulle rustique appelé Int base. Là, dans les ranchs broussailleuses 90 miles à l’est de Los Angeles, l’équipe Hubbard avait transformé une zone de villégiature sombré dans le siège international de la Scientologie. La base état-of-the-art inclus un studio de production de films, de la sécurité lourde, et 10 millions de dollars manoir de Hubbard.

Alors que Miscavige avait un tempérament instable qui a produit des crises subites de violence verbale et physique, selon plusieurs sources, à un moment donné, il avait perforé son propre vérificateur-la plupart du temps il était juste un enfant prodige qui aime s’amuser. (Un représentant pour les Miscaviges caractérisé comme «fausses» les affirmations concernant la prétendue humeur et des accès de violence de David Miscavige.)

Le roman n’a rien fait pour améliorer la position de Shelly avec ses pairs. Certaines des filles jugées trop jeune et l’état-faim pour leur goût, et ils l’ont souvent exclus. « C’est vraiment poussé ses boutons», se souvient un ancien Messenger. «C’était la seule chose qui a vraiment fait son flash de l’émotion, dans une sorte de façon désespérée. Elle était clairement une jeune fille solitaire qui avait été abandonné toute sa vie « .

Mais une fois que Miscavige est entré en scène, elle s’est concentrée sur lui. Ils se sont mariés en 1982 dans la région de Los Angeles et est devenu instantanément l' »Il couple » de la Sea Org.L’accent mis sur «couple».

«À l’époque, Shelly était beaucoup moins servile, parce qu’elle était dans une position qui est essentiellement équivalent à Miscavige, » rappelle Mike Rinder. «Elle n’était pas dans une position subalterne, et elle a toujours été une sorte fougueuse d’une personne. »

Et leur timing était excellent. Hubbard était, à ce moment, un chiffre babillage de Kurtzian. Cela a créé un vide de pouvoir qui nécessitait une attention immédiate. Miscavige habilement déjoué ses rivaux et les chassa de l’image. Quand Hubbard mourut, en 1986, l’avenir de la Scientologie a été placé dans les mains de Miscavige.

Stand by Your Man

 

One des premières commandes de l’entreprise pour Miscavige en tant que président du conseil d’administration, ou « COB », était de donner un emploi digne de Shelly la Première Dame de la Scientologie. Il a créé le poste d ‘«assistant COB », qui lui a donné un grand espace de travail connecté à sa très grande dans un bâtiment 50, un centre $ 70,000,000 construit selon les spécifications de plus en plus élevés de Miscavige. «Nous étions des enfants, et tout était excitant, et c’était tout l’avenir, et il évolué et évolué», explique Mark « Marty » Rathbun, qui à l’époque a été supérieure adjoint de Miscavige. « Le frisson a duré environ trois ans après le vieil homme est mort. Après ce temps, il a progressé à la folie « .

Fondamentalement, Shelly était en charge de la douzaine de membres du personnel-impair qui ont travaillé dans le bureau exécutif. En termes réels, bien que, selon Claire Headley, le travail nécessaire qu’elle soit «quelle que soit la patron voulait qu’elle soit à un moment donné. » Parfois, elle était son conseiller officieux, à d’autres moments de son valet. Cette devenus la nature de leur relation qu’elle avait planer à la portée de lui de bras. Il hocha la tête pensivement ou lança un grand sourire, tandis que le coude opposé de Miscavige était tenu par son deuxième plus importante accessoire féminin, Laurisse « Lou » Stuckenbrock. Une sculpturale Néo-Zélandais, elle a fonctionné comme son «communicateur».

En ce point, selon plusieurs ex-scientologues, le mari de Shelly était venu à ressembler davantage à son patron. Lorsque le couple est sorti dans la nuit, ils ont souvent été accompagnées par la bobbleheaded de Miscavige-oui-oui. Quand ils sont venus à la maison, ils se retirèrent à séparer chambres, disent plusieurs sources.

«Je n’ai jamais, jamais, jamais vu s’embrasser, » dit Marc Headley, qui a travaillé en étroite collaboration avec les Miscaviges. « J’étais là depuis 15 ans. . . . J’ai donc eu beaucoup de possibilités d’y assister ensemble et jamais, jamais vu les affectueuse avec l’autre. . . . Je parle dans une chambre avec quatre autres personnes. Informel. Nous sommes tous simplement pour bavarder, et il n’est pas la toucher.  »

« Odd, drôle de couple», dit un autre ancien membre de la Sea Org, Tom De Vocht. « Il était de toute évidence une relation de travail, mais étrange. Je ne crois pas une seule fois j’ai vu Miscavige étreinte ou le baiser ou quoi que ce soit Shelly. J’ai passé beaucoup de temps avec eux.Il n’y avait pas de véritable affection.  »

Maybe les Miscaviges étaient gens d’église tout simplement modestes honorant les politiques conservatrices de la Sea Org, qui interdisaient presque tout sexuelle, de caresses avant le mariage à la masturbation. Selon certains, cependant, Miscavige n’était pas étranger à l’imagerie sexuelle graphique. Lorsqu’il est en colère, il avait libérer un torrent de fange, dans son rapide-le-feu Philly-guy manière. « Vous êtes un enculé, » il disait. «Je t’arrache les couilles, vous chatte sale. »

Selon plusieurs sources, Miscavige savouré la lecture des transcriptions de séances d’audition dans lequel Tom Cruise a discuté de sa vie sexuelle, tandis que Shelly serait juste rougir, secouer la tête, et dire: «C’est grave. » (Représentants de la scientologie ont contesté ce compte et dit que Miscavige a toujours maintenu une stricte confidentialité à l’église.)

Plusieurs sources disent Shelly a commencé à obséder sur son maquillage, ses cheveux, son poids. Adhésion rigide à un régime entièrement naturel fait son plus maigre. Et ses relations avec certains collègues de sexe féminin se tendirent. Tom De Vocht rappelle un incident impliquant son épouse d’alors, un membre de la Sea Org attrayant enclins à porter des débardeurs en Alsace. « Je suis assis dans mon bureau, derrière des portes closes, et un soir, les porte s’ouvre avec fracas et claque fermées, » dit-il. « Je me retourne et c’est Shelly, et elle va, ‘Vous obtenez votre chienne, la chatte, baise salope de femme loin de mon mari! Elle est toujours suspendu ses seins dans son visage, et je vous dis, ils ont quelque chose à faire!  »

Il n’existe aucune preuve que ce soit Miscavige ou la femme est infidèle, et ex-collègues de Miscavige dit qu’ils n’ont jamais vu le coureur de jupons. Au lieu de cela, ils le décrivent comme s’entourant de jeunes beautés serviles.

Les parallèles Hubbard n’ont pas été perdus sur Shelly, qui, d’anciens collègues disent, a été déterminée pour faire reculer la tendance. Elle serait pas devenu un autre Mary Sue-une femme fidèle qui a été sommairement abandonnée par son mari. Shelly a trouvé des indications de LRH, dans un essai qu’il avait écrit sur ​​19ème siècle guerre héros Simón Bolívar et sa maîtresse Manuela Sáenz. Parce que Sáenz n’avait pas soutenu adéquatement son homme, Hubbard a fait valoir, Bolívar était mort un échec.

Miscavige, comme Hubbard, évidemment développé une mentalité d’assiégé. Son premier grand déclencheur impliqué le cas de Lisa McPherson, un scientologue qui a subi une embolie pulmonaire fatale après 17 jours d’un processus de vérification Scientologie conçu pour traiter son instabilité mentale. L’église fait face à deux chefs d’inculpation, mais ils ont été plus tard abandonnée lorsque le médecin légiste a changé la cause de la mort de «indéterminé» à «accident»; afin de régler une poursuite civile, l’église a payé la famille de McPherson une somme non divulguée.

Puis il ya eu le cauchemar de relations publiques causée par un flux de défections de rassemblement, y compris certains des plus hauts niveaux de la Sea Org. Des dizaines de déserteurs ont dit que Miscavige systématiquement terroriser, humilier et maltraiter les membres de la Sea Org, en particulier ceux qu’il soupçonnait d’être des « personnes suppressives » (SP’S); que, quand il était lui-même pas des coups de poing, suffocation, ou de pousser son personnel, il ordonna ses lieutenants de le faire; que transgresseurs perçus étaient régulièrement entrain de lieux de détention secrets qui rappellent les camps de rééducation de style nord-coréen, que d’être dans un de ces établissements a été de passer des mois ou des années de manger une alimentation de subsistance (riz et haricots) , s’occuper des tâches ménagères (aurait lavage salles de bains avec votre langue, dans un cas), et ne voyant personne à l’extérieur de la base (y compris votre famille), et que pour échapper à la Sea Org à « coup », comme ils disent-serait généralement nécessiter une course folle passé gardes armés et enrichi clôtures, suivis par le harcèlement et la déconnexion de tous les membres et amis la famille vous avait laissé derrière.

Transfuges comme Jefferson Hawkins, un membre de longue date de la Sea Org, disent Miscavige infligé sa plus dure abus à ceux de son entourage, à qui il reproche des scandales.Lieutenants étaient souvent condamnés à une prison de fortune sordide appelé «le trou», où ils ont été obligés de se battre pour leurs emplois, parfois littéralement, et une fois dans un jeu de chaises musicales prévues à Queen Bohemian Rhapsody.

« Il fallait marcher une ligne très prudents, et vous ne pouviez pas lui contester en aucune façon», dit Hawkins, qui « soufflé » après Miscavige lui aurait attaqué lors d’une réunion. (Un représentant de David Miscavige a nié cette allégation, affirmant que Hawkins « n’a aucune crédibilité» et «attendu des années après l’événement allégué devant lui ‘rappeler’ le premier. ») Hawkins ajoute: «Je n’ai aucune indication qu’il ait jamais été violent envers Shelly, mais sinon, elle aurait été l’une des exceptions « .

Aucun des transfuges de premier plan interrogés par VF dit qu’ils avaient jamais vu Miscavige toucher sa femme en colère. Mais beaucoup d’entre eux d’accord qu’elle a enduré la violence verbale. « Je l’ai vu crier à elle pour ne pas faire son appel d’offres», explique Jean Brousseau, qui a connu les Miscaviges depuis trois décennies. « Il avait sa remontrance:« Comment osez-vous miner ce que je leur ai dit de le faire! Vous revenez en arrière et le fixer dès maintenant! Et elle partait et manger ses mots et dire aux gens une version modifiée de ce qu’il faut faire. . . .

« Miscavige a pris le pouvoir et est devenu de plus en plus amer, Shelly sorte de émulé », ajoute Brousseau. Photos qui appartiennent à l’ancien créateur de mode de la Miscaviges de choix, Claudio Lugli, semblent montrer une dureté dans les traits de Shelly. Elle est devenue sujette à des crises soudaines. Parfois, elle appellerait alors membre de la Sea Org Jan Weiss, aurait un de ses seuls amis proches, à aboyer un ordre, puis claquer le téléphone. Une fois, Weiss rappelle, elle siffla, «Vous ne vous souciez pas une putain de corps, mais vous-même! »

« Mais si vous lui que j’ai et que beaucoup de gens ne vous pouvais sorte de passer à travers cette savais», dit Brousseau. «Beaucoup de gens vous diront ce qu’est une chienne horribles qu’elle était, et comment elle a été tout aussi mauvais que Miscavige, qui, dans un grand nombre de points, c’est vrai. Elle faisait de son appel d’offres. Mais beaucoup de gens qui la connaissaient personnellement dira que, en dessous de tout, elle était en fait une bonne personne « .

Le cœur de la décence de Shelly semblait clair à d’autres anciens collègues. Elle a encouragé le personnel à faire du bénévolat et aider la communauté locale. Chaque fois qu’un membre de la Sea Org est tombé malade, elle était celle qui fait en sorte que la personne a reçu un grand soin.Sa nièce Jenna Miscavige colline rappelle une conversation dans laquelle Shelly s’est enquis des parents de la colline, qui avaient fui l’église. Colline suppose qu’elle pêchait pour Intel. « Non, je ne suis pas intéressé par le fait que, » rappelle la colline que Shelly dit. « Je veux dire à quel point sont-ils personnellement? »

Colline détecté un fort instinct maternel dans Shelly, qui n’ont pas d’enfants de son propre.Selon Hill, elle semble compenser par mentorat filles Messenger.

Même à l’âge adulte, Shelly portait fièrement un collier avec le symbole Messager de Hubbard sur elle. «Elle m’a dit beaucoup de choses baisée-up qui a vraiment foiré avec mon esprit», dit Hill, qui a soufflé en 2005. « Mais elle croit ces choses parce qu’elle devait, à vivre cette vie. Sa mère lui a laissé tomber. Elle a été royalement vissé sur et un inadapté, d’après ce que je comprends. Elle n’était pas seulement le zombie bout à bout baisers que beaucoup d’autres personnes, il y avait. Je me sens comme ce qu’elle a fait à cause de sa foi dans Hubbard, pas pour améliorer son propre statut.  »

Même ceux qui n’aimait pas Shelly ne pouvait pas s’empêcher de se sentir désolé pour elle, disent d’anciens collègues. Parce que la plupart des membres de l’église n’oseraient pas s’approcher de la Première Dame, et parce qu’elle était intrinsèquement timide, elle semblait souvent seuls et isolés. Jan Weiss remarqué à quel point elle avait quelques amis quand les deux étaient stationnés à Int base à la fin des années 80. « Elle était assise à une table de petit-déjeuner toute seule», se souvient Weiss. « C’était un samedi, je suis allé vers elle et lui dit:« Voulez-vous faire libs? « C’est église-parole pour le temps libre. « J’étais un peu choqué quand elle a dit oui. »

Après une journée shopping plaisir à Palm Springs, ils ont dîné au Benihana. Un chef a demandé si elles étaient sœurs. « Non, » dit Weiss Shelly répondu. «Nous sommes les meilleurs amis. »

Bien que Shelly rarement abordé sa famille, Weiss dit, elle avait indiqué que son enfance avait été «horrible. » Ses parents avaient divorcé. Bien que Shelly savait toujours et aimait son père, selon les Headleys, sa mère avait été hors de l’image pendant des années.

En 1985, tout en luttant pour récupérer de la chirurgie pour un anévrisme, la mère de Shelly est devenu impliqué avec un groupe dissident de Scientologie, qui a défié et furieux David Miscavige, anciens dirigeants de l’église ont témoigné. Plus tard cette année, elle a été retrouvée morte de ce que la police réputés un suicide. Bien que certains observateurs se demandaient comment un cinq pieds trois pouces femme pourrait tirer quatre balles dans sa poitrine et la tête-de la réaction d’un long fusil-Shelly quand elle a appris le décès était clair, selon plusieurs personnes. Ancien membre de l’église Karen de la Carrière se souvient Shelly disant: «Eh bien, bon débarras à cette salope. »

Mdes membres considérés comme Shelly plus précieux de la Sea Org « amortisseur ». Pour commencer, elle était un maître à l’arrière-canal diplomatie. Marc Headley rappelle, « DM viendrait et dire:« Vous les gars putain sucer! Je ne sais pas ce que le baiser est le problème avec vous! Vous allez le Rehabilitation Project Force! « -Le programme de rééducation punitive. « Shelly viendrait en cinq minutes ou une heure plus tard et dire, ‘OK, les gars, vous ne vont pas le chiffre sur du FPR Let comment nous pouvons y parvenir. »  »

Gary Morehead, un ancien membre de la Sea Org, qui était chef de la sécurité de base Int, dit beaucoup de membres de l’église n’avaient aucune idée à quel point Shelly les protégeait. En cachette, dit-il, elle « ajuster » certaines des politiques les plus scandaleuses de l’église. Lorsque l’un des colères de Miscavige présageait violence, Shelly était la première et dernière ligne de défense. « Elle était la seule personne que j’ai jamais vu essayer de mettre un frein à ses emportements, » dit Claire Headley. « Elle était la seule personne qui aurait même essayer d’intervenir. »

Elle avait essayer d’être discret, employant un coup de pouce lumière ou un murmure apaisant.D’autres fois, elle essaierait de le diriger doucement hors de la salle: «Allons-y. Il ne faut pas faire cela. «  » Il y avait des moments où il avait frappé quelqu’un, les frapper d’une chaise, un coup de pied », se rappelle Rathbun. «Quand il allait en plus, elle le retenir. »

En 2004, Headley dit, « Shelly a été intimidé. Elle a toujours été souligné. Elle n’a jamais été en train de dormir. Elle était juste courir en lambeaux. A cause de cela, elle était souvent de mauvaise humeur, et c’est là que certaines personnes juste dire qu’ils haïssaient. . . . Mais elle n’a jamais été une personne mal, et je pensais qu’elle se souciait vraiment. C’était juste une situation de dieu terrible.  »

Une femme disparaît

Jen fin de 2006, selon plusieurs sources, Shelly été chargé avec un projet de Sisyphe.Déjà plusieurs officiers de la Sea Org avaient essayé et échoué à satisfaire les désirs de Miscavige pour un nouveau et amélioré « Conseil Org »-un remaniement d’entreprise, essentiellement. Shelly, malgré des mois de rond-le-horloge de rédaction et re-rédaction, n’eut pas plus. Miscavige a rejeté tout.

À ce stade, ils communiquaient de loin. Plutôt inhabituelle, Miscavige avait senti un besoin fort et soudain de passer du temps à Los Angeles, qui abritait l’unité d’édition de l’église, sur le point de colporter son dernier livre de Hubbardisms. Dans le même temps, à Int base, Shelly est retourné au Conseil Org. Ensuite, pour des raisons connues d’elle seule, elle a fait deux décisions de l’exécutif. Sans de Miscavige l’OK, elle diffusé le tableau et les gens informés de leurs nouveaux titres et fonctions. En outre, afin de faciliter des travaux de rénovation sur les quartiers d’habitation de Miscavige, elle avait certains de ses biens en boîte et déplacé à une unité de logement temporaire, selon Jean Brousseau.

En quelques jours, les anciens collègues disent, Shelly semblait savoir qu’elle vivait sur du temps emprunté. « Elle puttered sur pour peut-être une semaine ou deux, étant très timide et renfermé, » rappelle Brousseau. « Pas vraiment contribuer. Raconter son personnel domestique ne pas déranger prendre soin d’elle-qu’elle pouvait faire ses propres repas. Elle disait: «C’est bon,» et une sorte de être très indigne, sachant qu’elle était dans une merde charge de difficulté « .

Mike Rinder, juste après avoir vu Miscavige, a été acculé par Shelly. « Elle m’a demandé s’il portait sa bague de platine de mariage ou de son un d’or, » Rinder dit, « comme si elle ne voulait pas de lui demander s’il portait toujours sa bague de mariage. »

Bientôt Shelly a été dépouillé de ses fonctions et a été assombrie par un gestionnaire vigilant alors qu’il assistait à l’enterrement de son père, selon Marc Headley. Là, elle se rendit à la salle de bain et a été approché par un ancien scientologue qui avait été déclaré SP et ne savent pas vers qui se tourner. «Écoutez-moi», affirme Headley Shelly dit. « J’ai merdé, et je ne vais pas être en mesure de vous aider. »

At à cette époque, il a commencé à sembler comme si la Première Dame de la Scientologie n’avait jamais existé. Claudio Lugli dit qu’il a été dit: «Vous n’avez pas à faire [vêtements] Shelly plus, parce qu’elle est sur ​​un projet spécial. » Sea Org jamais discuté de sa disparition soudaine, et ses membres étaient réticents à demander.L’exception était rare Leah Remini, dont le célèbre cuivré révélée problématique pour la Sea Org.Au mariage de Tom Cruise à Katie Holmes, en Novembre 2006, Remini ne pouvait pas s’empêcher de remarquer une absence flagrante. Elle se demande à haute voix: «Où est Shelly? »

Remini, selon une source proche d’elle, a dit de se taire et s’occuper de ses affaires. Mais quand Noël allait et venait, et elle n’a pas reçu sa traditionnelle note de remerciement de Shelly, les questions de Remini sont devenus plus insistante. Plus elle appuie, plus l’église éludé. L’impasse a duré près de sept ans, période pendant laquelle le sort de Shelly était largement inconnu du monde extérieur et pas parlé de son mari. Or, dans le siège, il était juste Miscavige et Lou Stuckenbrock.

Dans le temps, une poignée de journalistes a conclu que Shelly était logé dans l’une des bases extérieures secrètes et étroitement contrôlées de l’église. La plupart des membres de la Sea Org sont jamais parlé de ces avant-postes, qui servent à protéger les biens les plus précieux et les opérations de l’église, et qui se trouvent en Californie et au Nouveau-Mexique; une base dans le Wyoming est encore en construction. Par exemple, Trementina Base, dans le nord du Nouveau-Mexique, sert de référentiel pour les écrits et les films de Ron Hubbard, l’ancien sont gravés sur des tablettes d’acier, ensevelis dans des boîtiers en titane, et enterrés dans des voûtes souterraines, selon plusieurs anciens membres de l’église.

Mais la plupart des rapports sur les allées et venues de Shelly axés sur une base en dehors de Los Angeles. Situé près de Lake Arrowhead, à environ 90 minutes de la ville, le site d’environ 500 hectares est connue diversement comme Twin Peaks, Rimforest, ou CST Les deux premiers sont les villes voisines, la troisième est une abréviation pour Eglise spirituelle technologie-l’aile charge des droits d’auteur de la Scientologie et le travail d’archives. Selon Dylan Gill, un ancien membre de la Sea Org qui a supervisé une grande partie de sa construction, la base comprend, en plus d’un luxueux « cabane » apprêté pour le retour de Hubbard, une seconde structure destinée à protéger l’église VIP tels que Miscavige et Tom Cruise dans le cas d’un Armageddon nucléaire.

T-il que des gens qui entrent dans la vaste base sont les deux douzaines de membres de la Sea Org qui y vivent à temps plein. La plupart des gens y sont assignées considèrent l’affichage un honneur parce que pour être à Twin Peaks est à la sauvegarde du mot de LRH Peu importe qu’ils sont surveillés par un dispositif de sécurité qui comprend des gardes armés, caméras infrarouges, et enrichi clôtures, disent les sources. « Il est isolé», dit Gill, qui a passé sept ans à Twin Peaks. « Vous n’avez pas vraiment de contact avec d’autres scientologues à tous. » Courrier et les appels téléphoniques sont surveillés.«C’est un bon moyen d’avoir quelqu’un disparaître», ajoute Gill.

Plusieurs sources disent Shelly a été envoyé à Twin Peaks directement à partir de la base Int.Quelques semaines après sa disparition, John Brousseau dit, Lou Stuckenbrock l’a convoqué au bureau Shelly avait précédemment occupé. « Miscavige était là, l’air très impatient et furieux, et il m’a dit, ‘Hey, JB, pouvez-vous pénétrer ici? Il montrait une sorte de panneau caché que [caché] un grand walk-in avec des classeurs verrouillables. Une fois que vous fermez et verrouillez le panneau, il ressemble à un panneau mural. Il voulait que je casse en elle, parce que je pense qu’ils n’ont pas les clés. Shelly a été le seul qui a fait « .

Immédiatement après avoir retiré le panneau, Brousseau dit, Miscavige lui a dit de partir.»Quelques heures plus tard, je reçois un appel me demandant si je sais comment crocheter les serrures», poursuit Brousseau. « Donc, j’ai ouvert certaines de ces classeurs, et la minute où je les ouvris, at-il dit,« Non, non, non, laissez-les. Vous pouvez laisser. A quelques semaines plus tard, lorsque Miscavige n’était plus à la maison, je fus convoqué par un autre secrétaire de bureau.Elle dit que je pouvais réparer la serrure et obtenir de nouveau verrouillé par la même clé et la faire ressembler à rien ne s’était passé. C’est tout en Shelly était toujours sous enquête lourde ».

Selon Mike Rinder et Mark Rathbun, qui ont une connaissance de première main de ces procédures, l’enquête aurait impliqué un « sec-check», dans lequel le personnel de sécurité ne lui faire subir des interrogatoires répétés visant à obtenir des aveux, la repentance, et la soumission.(Sec-contrôles sont régulièrement administrés à la plus petite légère, selon des sources.) Tout ce qu’elle a dit aurait été relayé à son mari, qui l’avait finalement banni de supporter plusieurs mois d’audit et de re-programmation, Rathbun dit, probablement suivie de plusieurs mois des subalternes travail jusqu’à ce qu’elle montrait enfin des degrés satisfaisants de contrition, obéissance, et la « clarté ».

Bien qu’il soit possible Shelly a été mélangé à une autre base, les sources comme Jan Weiss et Claire Headley, qui la connaissait bien, dire qu’elle aurez plus de chances séjour à Twin Peaks pour aussi longtemps que nécessaire de son, non pas parce qu’elle a , mais parce que elle veut le faire. « Elle vit dans une sorte de fou univers altéré», dit Karen de la Carrière. « Peu importe ce qu’elle pense de DM, elle est consacrée à Hubbard. C’est la seule vie qu’elle ait jamais connu « .

La plus grande tragédie de Shelly, dit Marc Headley, est qu ‘«elle est probablement la seule personne qui pouvait finir demain. Si elle a juste quitté la toute la folie et a dit, ‘OK, c’est là que tous les organes de baise sont enterrés-c’est ce qu’il a fait avec cela, c’est ce qu’il a fait avec la putain de qui-let incendier, «il serait être fait. « 

Source : vanity fair – Traduction Google

Apocalypse Viking : la fin du monde était le 22 février (ah zut, encore râté !)

 

Le Viking Armageddon Ragnarok sera bientôt sur nous, disent les experts Jorvik Viking Centre.

sur nous si mythologie nordique est à croire, qui prédit la Terre fendre et libérer les habitants de la pègre, le 22 Février.

Le samedi, selon la légende nordique au moins, la série d’événements qui ont mené à Ragnarok culminera dans une bataille épique, où les dieux nordiques Thor, Loki, Odin, Freyr, Hermóðr, vont se battre.Odin sera tué par Fenrir et les autres dieux créateurs va tomber.

La Terre va tomber dans la mer, et la vie comme nous la connaissons cessera d’être.

Ce n’est pas que des mauvaises nouvelles cependant, que le monde va réapparaître à nouveau et fertile, et deux survivants humains sera en charge de repeupler la Terre.

Ragnarok est décrite dans le 13ème siècle Edda en prose, écrite par Snorri Sturluson. Les Vikings croient Ragnarok se produit après trois hivers glacials, sans étés entre les deux.

Les experts du Centre Jorvik Viking prédit la fin du monde le 22 Février pour coïncider avec la grande finale de la 30e édition du Festival Viking JORVIK.

 

Selon le groupe, le son d’une corne ancienne pourrait être entendu sur les toits de York le 15 Novembre l’année dernière, comme « un présage de malheur et le début d’un compte à rebours de l’apocalypse nordique ».

La corne appartenait à dieu nordique Heimdall, qui souffler pour marquer les 100 jours avant une catastrophe imminente et uncompte à rebours est maintenant en cours d’exécution sur le site du festival.

Le directeur du festival Danielle Daglan a déclaré: «Ragnarok est l’emblème ultime dans la mythologie Viking, quand les dieux tombent et meurent, donc c’est vraiment un événement qui ne devrait pas être sous-estimée.

« Dans les deux dernières années, nous avons eu des prédictions de […] de nombreuses dates où la fin du monde a été au crayon dans par les voyants, diseurs de bonne aventure et des visionnaires, mais le son de la corne est peut-être encore le meilleur indicateur que la version Viking de la fin du monde se produira réellement le 22 Février de l’année prochaine « .

«Normands» à travers la Grande-Bretagne vont converger sur York pour célébrer la fête Jorvik, qui se déroule du 15 au 23 Février. Le festival est en cours d’exécution de son propre flux de médias sociaux dédié où les participants seront encouragés à tweeter en utilisant le hashtag # ragnarok2014.

Le festival est encore prometteur pour équiper les visiteurs « avec les outils pour survivre à l’apocalypse, de la chasse pour les guerriers les plus puissants et les plus forts à la formation des enfants dans les compétences de combat », Mme Daglan ajouté.

Si l’apocalypse ne se produira le samedi, il se joindra à une chaîne de prévisions déboutés, notamment la Apocalypse maya qui dit que le monde serait détruit par un objet interplanétaire le 21 Décembre 2012.

Source : independant – Traduction Google

Canada : Retour des enfants mennonite

Une communauté orthodoxe mennonite au Manitoba qui avait presque tous ses enfants saisi il ya huit mois est proche de les récupérer maintenant que les frais de pédophilie contre certains membres de la secte ont été suspendues.

La plupart des accusations criminelles ont été abandonnées la semaine dernière, même si la Couronne poursuit toujours des accusations contre quatre personnes dans la communauté.

Jay Rodgers, directeur général de Manitoba général de l’Autorité enfant et la famille, a déclaré que retire un énorme obstacle qui avait empêché 36 enfants de rentrer chez eux.

«Avec la suspension de la procédure … Je pense que vous allez voir, nous l’espérons, le retour des enfants au cours des prochains mois », a déclaré M. Rodgers.

Plus de 40 enfants ont été saisis dans la communauté Juin dernier après GRC a arrêté 13 personnes sur diverses accusations d’agression, y compris les allégations les enfants ont été frappés avec des aiguillons électriques, les fouets et des lanières de cuir.

Les identités des enfants sont protégés par une interdiction de publication. La Presse Canadienne est ne pas nommer l’un des accusés ou la petite communauté où ils vivent.

Six enfants ont été rendus à leurs parents et cinq autres devraient revenir sous peu, M. Rodgers dit.

La longueur de temps qu’ils ont passé en famille d’accueil a frustré beaucoup de ceux qui préconisent et de travailler avec la communauté.Certains enfants ont célébré les anniversaires, été sevrés de leur mère et ont été exposés à la technologie moderne. Certains parlent maintenant anglais au lieu de le dialecte allemand qu’ils ont appris à la maison.

« Le rythme a été très lent », a déclaré l’avocat Paul Walsh, qui représente 10 parents. « Le système n’a pas consacré suffisamment de ressources pour se déplacer rapidement à tous. Je trouve que toute l’entreprise en termes de temps totalement affligeant « .

Les parents ont maintenu qu’ils ne sont pas coupables de maltraitance des enfants. Ils ont dit que leurs enfants ont été appréhendés parce que quelques-uns des enfants plus âgés de la communauté se sont plaints à la police parce qu’ils « n’ont pas aimé leur style de vie. »

Vieux ordre Mennonites fuient généralement les commodités modernes, y compris l’électricité et les voitures, et de respecter strictement les enseignements bibliques. Alors que la plupart croient en les châtiments corporels, ceux qui connaissent la communauté disent qu’ils sont intrinsèquement non-violente.

Les parents ont été stoïque à l’occasion rare, ils ont parlé publiquement, en disant qu’ils travaillent avec les Services à l’enfance et à récupérer leurs enfants.

Les parents ont consenti à des lignes directrices énoncées par les agents protection de l’enfance qui disent qu’ils ne doivent pas «punch, tirer les cheveux, s’asseoir, visages de claque, tirer / pincer les oreilles, brûler, refuser la nourriture, ou ont se les enfants ou de s’asseoir pendant des périodes prolongées comme punition / correction « .

« C’était le chemin de moindre résistance», a déclaré M. Walsh. « [Ils] ne sautent quelque obstacle placé devant eux si le résultat à la fin est de récupérer leurs enfants.

Les proches de la communauté disent que même une fois que les enfants sont de retour, il faudra beaucoup de temps pour récupérer.

Peter Rempel, l’ancien chef du Comité central mennonite du Manitoba, qui a travaillé avec la communauté, a déclaré tensions qui existaient entre les parents et leurs enfants quand ils ont été pris en charge demeurent.Certains de ces jeunes ont peut-être formé de forts attachements à leurs parents adoptifs et auront du mal à revenir à la vie traditionnelle dans leur communauté.

« Les enfants ont été exposés à toute une gamme d’équipements et de technologies qui ne sont pas utilisés à la maison et qu’ils n’auront pas à la maison – des choses comme l’électricité, Internet, ordinateurs, télévision et téléphone », a déclaré M. Rempel .

« Il y aura un travail doux et à long terme nécessaire pour les reconnecter à leurs familles. »

Source : the globe and mail – Traduction Google