Tom Cruise et la scientologie auraient mis sur écoute les téléphones de Nicole Kidman

Lundi 26 janvier 2015 à 12h19 – par Laurence Gallois

Un ancien responsable de l’église de la scientologie a fait de surprenantes révélations dans un documentaire présenté au festival du film de Sundance et diffusé au printemps prochain sur la chaîne américaine HBO.

Au festival du film de Sundance, le documentaire Going Clear: Scientology & The Prison of Belief a fait sensation, surtout pour les révélations qu’il contient. Mark « Marthy » Rathbun, un ancien responsable de l’église de la scientologie a déclaré dans ce documentaire qu’il avait mis sur écoute les téléphones de Nicole Kidman, à la demande de Tom Cruise et du chef de la scientologie David Miscavige. C’est ce que rapporte le New York Post sur ce documentaire qui devrait être diffusé aux Etats-Unis en mars sur la chaîne HBO.

Selon les révélations faites dans ce documentaire, le mariage de Tom Cruise et Nicole Kidman, qui se sont rencontrés sur le tournage de Jours de tonnerre en 1990, était très mal vu par les officiels de la scientologie. Ces derniers souhaitaient d’ailleurs mettre un terme à la relation des acteurs, pour que Tom Cruise puisse consacrer plus de temps à la scientologie. L’acteur s’est plus impliqué dans l’organisation après son divorce en 2001, devenant peu à peu un véritable porte-parole.

À la fin des années 1990, lorsque Tom Cruise et Nicole Kidman ont passé près d’un an en Angleterre lors du tournage du film Eyes Wide Shut, la scientologie s’est inquiétée du manque d’implication de l’acteur. Selon Mark Rathbun, c’est à cette époque que l’acteur a suggéré de placer sur écoute les téléphones de Nicole Kidman. Le président de la scientologie David Miscavige a alors ordonné à Mark Rathbun de s’exécuter.

L’église de la scientologie n’a pas répondu aux accusations concernant les écoutes téléphoniques, mais a publié un communiqué attaquant le documentaire et expliquant que les réalisateurs ont refusé de rencontrer leur représentant. « Leurs sources consistent en la traditionnelle collection d’anciens membres mécontents de l’église, qui ont été mis à la porte il y a 30 ans pour malfaisance et qui sont connus pour répandre des mensonges sur l’église contre de l’argent », écrivent les responsables dans le communiqué.

Source : programme tv