Afrique – Grossesses en milieu scolaire: Les témoins de Jéhova proposent leurs recettes

Grossesses en milieu scolaire: Des religieux proposent leurs recettes

Publié le jeudi 6 mars 2014  |  AIP

Korhogo – Le responsable de l’Eglise des « Témoins de Jéhovah » de Korhogo, à environ 577 km au Nord d’Abidjan, Vranch Richard, et son épouse exhortent les élèves surtout les jeunes filles du lycée moderne Dominique Ouattara à s’habiller décemment, afin d’éviter les grossesses non désirées.

« Evitez d’être une dragueuse, les vêtements que vous portez sont comme un panneau publicitaire qui parle de vous (…). Il faut donc dire non aux avances des garçons, en s’habillant décemment et en arrêtant de porter des mini-jupes », a lancé Mme Vranch, mercredi, à Korhogo, au cours d’une conférence publique sur les grossesses en milieu scolaire.

Se fondant sur la Sainte bible, la religieuse explique que personne ne doit avoir de rapports sexuels avant le mariage, exhortant les élèves, filles et garçons, à l’abstinence et à être « des murailles et non des portes qu’on peut défoncer à tout moment ».

La jeune fille, selon elle, doit être « un collier en or » qui se vend cher par la patience, l’endurance et le mariage. Elle a donc exhorté les filles à savoir choisir leurs compagnies en citant le livre des proverbes de la bible.
Son époux a également invité les garçons à l’abstinence, afin d’éviter les grossesses précoces et de mettre ainsi en péril leur avenir.

Selon des statistiques, 40% des auteurs des grossesses non désirées en milieu scolaire sont des élèves, 4% sont des enseignants et autres encadreurs et 56%, des acteurs des PME, des agents des forces de l’ordre et d’autres travailleurs.

Source : abidjan.net