Attouchements sexuels: Un rabbin et un directeur d’école accusés d’avoir fait pression sur des familles

Créé le 29/08/2013 à 11h24 — Mis à jour le 29/08/2013 à 11h38

FAITS DIVERS – Les deux hommes auraient tenté de les dissuader de prévenir la police…

Ce sont deux «figures bien connues» de la communauté juive orthodoxe Loubavitch, selon RTL. La radio révèle ce jeudi qu’un rabbin et le directeur d’une école du 19e arrondissement de Paris ont été interpellés cet été, dans le cadre d’une affaire d’attouchements sur mineurs.

Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir fait pression sur les familles de garçons victimes des attouchements d’un surveillant pour qu’elles ne préviennent pas la police. Un acte qui aurait, «à leurs yeux, sali l’honneur de la communauté», précise RTL.

«Non-dénonciation d’atteintes sexuelles»

Il s’agit du directeur du complexe scolaire Beth-Hanna, où se seraient déroulés les attouchements, et d’un rabbin, «leader historique du mouvement Loubavitch». Ils ont été arrêtés le 31 juillet par la brigade de protection des mineurs. Le premier a été mis en examen pour «non-dénonciation d’atteintes sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans» et relâché sous contrôle judiciaire, le second doit être convoqué plus tard en vue d’une mise en examen.

En février, un rabbin travaillant dans l’école avait déjà arrêté et mis en examensous le même chef d’accusation.

Source : 20 minutes