Belgique – Le grand-père mormon de Charleroi abusait de ses petites-filles de 3 et 4 ans: 3 ans de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné mardi un responsable de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des derniers jours à trois ans de prison avec sursis probatoire de 5 ans. Qualifié de «prédateur» par le parquet, il était poursuivi pour attentats à la pudeur sur ses deux petites-filles de 3 et 4 ans.

Joseph, un octogénaire de Charleroi, est en aveux d’attentats à la pudeur sur l’une des deux victimes mais nie formellement avoir abusé de l’autre enfant. Cette dernière fut la première à dévoiler les faits, commis début 2011, à Jumet.

Selon Me Lauvaux, qui a défendu les parents des victimes, le prévenu aurait attiré l’attention de la fillette à l’aide d’un laser qu’il a caché ensuite dans sa poche trouée, afin qu’elle lui touche le sexe. L’octogénaire avait contesté ces faits, affirmant que la petite fille aurait touché une statuette d’un saint qu’il cachait dans sa poche. «Il reconnaît par contre avoir touché le sexe de l’autre enfant lors de scènes de jeux agrémentés de chatouillis, mais affirme de manière odieuse que c’est elle qui était demandeuse», avait clamé l’avocat des parties civiles.