Belgique – Le parquet estime que le gourou de la secte OKC doit comparaître

REGIONS | mardi 31 mars 2015 à 15h03

  • Le parquet de Bruxelles a fait savoir, mardi, qu’il s’opposait à l’interrogatoire par vidéo-conférence du principal prévenu dans le dossier de la secte Ogyen Kunzang Choling (OKC) qui est examinée par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Le conseil de ce prévenu, Robert S., gourou et fondateur de l’OKC, a en effet demandé au tribunal, lundi, que son client soit interrogé par vidéo-conférence étant donné le mauvais état de santé de celui-ci.

    Le parquet de Bruxelles a annoncé, mardi, qu’il requerra la comparution personnelle de Robert S. dans ce dossier lié aux activités illicites de la secte OKC, soupçonnée d’avoir escroqué des dizaines de personnes et d’avoir abusé de leur confiance.

    Une audience a été prévue le 5 mai prochain par le juge de la 89e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles pour débattre expressément de cette question de la comparution de Robert S.

    C’est le conseil de ce dernier qui, lundi, lors de la première audience, a soumis une demande d’interrogatoire par vidéo-conférence de son client. Selon lui, Robert S., qui vit en Espagne, est malade et ne peut se déplacer jusqu’à Bruxelles pour assister à son procès.

    Le parquet a donc déjà déclaré, mardi, que, pour lui, cette façon de faire n’est pas légalement réalisable et que par ailleurs elle est de nature à rompre l’équilibre entre les parties.

    Le parquet a également rappelé que Robert S. avait déjà invoqué des problèmes de santé, en 2009, pour ne pas devoir se présenter aux autorités judiciaires qui devaient l’interroger sur le dossier.

    Une commission rogatoire avait alors été effectuée en Espagne et un médecin espagnol avait conclu qu’il n’y avait pas de contre-indication absolue pour l’intéressé de comparaître au lieu où il était sollicité, d’après le parquet.

    Source : rtbf