Bollène : un prêtre exorciste combat les infestations du Mal

Les visiteurs ne s'attendaient pas à assister à une séance d'exorcisme.
Les visiteurs ne s’attendaient pas à assister à une séance d’exorcisme.

Les touristes venaient paisiblement visiter la collégiale Saint-Martin dans le cadre des journées du patrimoine, quand ils sont tombés sur une séance d’exorcisme

Les visiteurs pour les Journées du patrimoine qui ont fait le choix de se rendre ce samedi en début d’après-midi à la collégiale Saint-Martin pensaient découvrir une exposition de photos sur « la restauration des intérieurs » de l’édifice. Mais certainement pas voir des gens sur le parvis en train de vomir, en pleurs. Ils se sont ainsi vus rediriger vers d’autres sites. Mais certains s’engagent quand même à l’intérieur. En entrant, c’est la stupéfaction. Sous leurs yeux, des personnes gesticulent les mains levées vers le ciel, d’autres tombent, inanimées, en prière devant le Saint-Sacrement et les visiteurs se demandent alors s’il ne faut pas appeler les pompiers. Ils découvrent des prêtres en confession dans les chapelles latérales, des séances d’exorcisme par un prêtre du diocèse, le père Gabriel Picard d’Estelan et Frédéric Lacroix, « un laïc qui a reçu la mission de Dieu dans l’obéissance à l’Église, de combattre les infestations du Mal au nom de Jésus-Christ », selon les termes du communiqué de la paroisse de Bollène annonçant l’événement.

Source : le dauphine