Canada – Lev Tahor : la bataille juridique continue

Par Ashton Patis le 4 Avril, 2014@ AshtonPatis

Lev Tahor enfants de Chatham-Kent.  Photo par Ashton Patis.
Lev Tahor enfants de Chatham-Kent. Photo par Ashton Patis.

L’audience d’appel dans le Lev Tahor cas en cours de la garde des enfants se poursuivra la semaine prochaine.

Supérieure de justice Cour Lynda Templeton a permis aux parents supervisées pour les enfants le week-end, en indiquant qu’elle « ne peut pas faire confiance, ils ne seront pas décoller à nouveau. » A 17-year-old girl a été remis en liberté.

Les questions portant sur l’accès aux enfants, actuellement en séjour dans des familles juives dans la région de Toronto, seront valoir devant un tribunal de l’Ontario, le mardi après-midi

Justice Templeton a exhorté les familles impliquées dans l’affaire d’arrêter d’écouter les dirigeants de la secte juive ultra-orthodoxe et laisser le tribunal faire son travail. Lev Tahor membres ont fui le pays le mois dernier après un juge de l’Ontario a confirmé une ordonnance de la cour du Québec forçant 14 enfants en famille d’accueil.

« Vos enfants ne sont pas les enfants Lev Tahor pour moi, ils sont juste des enfants», dit le juge Templeton. «Je ne les vois pas comme des entités religieuses ou morales entre les sexes. Je ne les vois pas comme une entité autre que de petits êtres humains qui ont des droits « .

Six enfants Lev Tahor restent au Guatemala. Six ont été découverts à la Trinité-et-Tobago et deux autres ont été découverts à l’aéroport international de Calgary le mois dernier après que le juge Templeton a publié un décret d’urgence appelant à l’arrestation de tous les enfants qui ont fui le pays. Le groupe continue de nier toutes les allégations de mariages forcés, les filles mariées et les abus.

Source : Blackburnnews – Traduction Google