Harry Styles rejoint la secte Kabbale, les One Direction se moquent de lui selon le Daily Star

Selon le Daily Star, Harry Styles aurait rejoint la secte Kabbale et les autres membres des One Direction se moqueraient désormais de lui à cause de cela. Comment le vit-il ? La rédac de fan2.fr vous dit tout

Harry Styles veut-il convaincre les autres membres des One Direction de faire comme lui  ?

Selon le Daily Star, Harry Styles a fait voeu de célibat et a rejoint la secte Kabbale. Cette nouvelle a dû décevoir de nombreuses Directioners et en étonner plus d’une. D’ailleurs, elles ne sont pas les seules. Les autres membres des One Direction le sont aussi et il semblerait qu’ils en rigolent tous. Apparemment, Harry Styles médite avant chaque concert et ses partenaires se moquent de lui pour cela. La source a déclaré : « Les garçons se moquent de Harry à propos du vœu de chasteté qu’il a fait, mais il prend tout cela avec humour. Il dit aux garçons qu’ils devraient faire comme lui. » En tous cas, à la rédac de fan2.fr, nous savons que ces nouvelles informations vont inquiéter les Directioners. Cependant, rien n’a été confirmé ! Autre information à surveiller de près : Harry Styles a-t-il acheté une île à 2 millions de dollars ?Cela lui permettrait peut-être de s’éloigner de toute cette pression médiatique et de se concentrer ainsi sur ce qui lui tient à coeur. Les filles, pensez-vous que les autres membres des One Direction vont également rejoindre la secte Kabbale et faire voeu de célibat ?

Source : fan2

E.U. : Le Centre de la Kabbale accusé d’avoir abusé de plus de 1 million de dollars en dons

Costumes allèguent l’organisation spirituelle pression donateurs à «donner de l’argent jusqu’à ce que ça fait mal» pour des projets qui n’ont jamais été réalisées.

Centre de la KabbaleDeux procès accusent le Centre de la Kabbale d’abuser de plus de 1 million de dollars en dons destinés à un immeuble à San Diego qui n’a jamais été construit et un organisme de bienfaisance qui a cessé soudainement opération. ( Kirk McKoy, Los Angeles Times / Octobre 7 , 2011 )
Par Kim Christensen3 décembre 2013 , 18:49

Les anciens partisans du Centre de la Kabbale ont poursuivi l’organisation spirituelle basée à Los Angeles pour fraude, alléguant la mauvaise utilisation de plus de 1 millions de dollars qu’ils ont contribué à un fonds de construction et des causes caritatives.

« Centre de la Kabbale s’est engagé dans un modèle et la pratique de la collecte de fonds … dans le but de lui-même et d’autres personnes associées avec le Centre de la Kabbale enrichir », selon une plainte déposée dans le comté de Los Angeles Cour supérieure par Carolyn Cohen, un courtier immobilier comté de San Diego et président de la Chambre de commerce de la plage Solana.

La plainte de Cohen affirme qu’elle et une de ses entreprises, Ici nous cultivons Inc., perdu environ $ 810 000 en contributions et intérêts sur les prêts qu’elle garanties pour couvrir son don. Une plainte similaire déposée par Randi et Charles de cire, qui possèdent une entreprise d’approvisionnement sanitaire San Diego, allègue pertes de plus de $ 326,000.

Les deux poursuites ont été déposée le 27 novembre et affirment que les employés du Centre Kabbale pression sur les demandeurs « de donner de l’argent jusqu’à ce que ça fait mal » afin de recevoir « la lumière » et gagner les faveurs des dirigeants du centre, Karen Berg et ses fils adultes Yehuda et Michael.

Ni les Bergs ni leurs avocats ont répondu à une demande de commentaire faite par un porte-parole.

Les dons par Cohen et les cires ont été affectés à la construction d’un nouveau bâtiment Centre de la Kabbale à San Diego et de la charité pour les enfants, les états de plainte. Mais le centre n’a pas été construit et la charité brusquement cessé de fonctionner, selon la plainte, qui allègue l’organisation à but non lucratif a une histoire de lever des fonds pour les projets qu’il réalise jamais.

« Mes clients ont, courageusement, a décidé de ne pas se laisser gagner un autre de nombreuses victimes silencieuses du Centre Kabbale et j’ai hâte de résoudre cette question au procès dans lequel ils seront non seulement demander une indemnisation pour leurs pertes financières, mais aussi hâte de l’exposition de la Kabbale Centre de vraie nature », a déclaré Alain Bonavida, l’avocat des plaignants.

Les poursuites réclament des dommages totalisant plus de 40 millions de dollars Centre de la Kabbale, les Bergs et un couple qui a travaillé pour le centre que les enseignants et les conseillers spirituels à Cohen et les cires.

Le mari de Karen Berg et le père des fils, Philip Berg, est décédé en Septembre, neuf ans après avoir subi un AVC débilitant.

Le Centre de la Kabbale, fondée par Philip Berg, connu sous le Rav, a attiré disciples célèbres avec son lucrative, New Age prendre sur la mystique juive. Son interprétation de l’ancienne sagesse de la Torah a été adopté par de nombreux païens et des célébrités, y compris son élève le plus célèbre, Madonna, mais son approche a été tourné en dérision par intégrer le judaïsme comme superficielle et inauthentique.

Après un boom en popularité entraîné par son association avec des célébrités comme Demi Moore , Ashton Kutcher et Britney Spears , le centre au cours des dernières années a été poursuivi par la controverse.

The Times a rapporté précédemment que l’organisation a fait des millions grâce à la vente de marchandises et des dons en espèces agressivement demandé de partisans. Les Bergs apprécié une vie de jets privés, de vêtements de créateurs et des voyages de jeu, dont un à Las Vegas quand Philip a subi un coup qui l’a laissé incapable de parler clairement ou à pied.

En 2010, au milieu de questions sur les actifs et les dépenses du centre, l’Internal Revenue Service et les procureurs fédéraux à New York a ouvert une enquête de fraude fiscale. Le gouvernement a refusé de discuter de son cas et l’état actuel de la sonde n’est pas connu.

Agents du Centre Kabbale dit auparavant qu’ils coopéraient avec les autorités.

Source : Los Angeles Times – Traduction Google

Mort de Philip Berg le rabbin qui a fait de la Kabbale la religion des stars

Berg a attiré plusieurs grandes célébrités pour sa marque new-age de l’ancienne mystique juive, dont Madonna et les acteurs Demi Moore et Ashton Kutcher

Adhérents Kabbalah peuvent cette semaine ajouter un brassard noir à leurs bracelets string rouge.Philip Berg, le fondateur du Centre de la Kabbale à Los Angeles, qui a attiré plusieurs grandes célébrités pour sa marque new-age de l’ancienne mystique juive, est décédé. Le plus célèbre, l’organisation spirituelle compté Madonna parmi ses disciples, et en 2005, le acteurs Demi Moore et Ashton Kutcher se sont mariés au siège de la Kabbale sur Robertson Boulevard.

Le Centre a annoncé la mort de Berg sur son site Internet le lundi, affirmant que le rabbin (Rav en hébreu) ​​était de 86 – que le Los Angeles Times a rapporté que les archives publiques montrent qu’il avait 84 ans. Dans un communiqué, il a déclaré: «Tout au long de 86 années du Rav, il a créé un chemin pour des millions d’apprendre et de vivre la Kabbale. Le Rav nous a laissé avec une incroyable connaissance à travers des milliers d’heures d’enseignement, des exemples de courage nous n’oublierons jamais, et le confort d’un Centre de la Kabbale nous pouvons tous appeler à la maison. « 

Berg est né Shraga Feivel Gruberger à New York, et a créé le Centre de la Kabbale il en 1969. Il reconditionné Kabbale, une souche de la mystique juive datant au moins du 13ème siècle, avec des idées nouvelles d’âge, et est devenu connu pour établir des comparaisons entre les récits bibliques et les luttes de la vie moderne. Cependant, les dirigeants juifs orthodoxes l’ont critiqué pour offrir une version superficielle de leur sagesse privilégié à un public populaire.

Après ces attaques, Berg a déménagé à Los Angeles en 1993, où ses enseignements ont attiré des célébrités comme Britney Spears et Gwyneth Paltrow. Mais c’était la participation de Madonna qui a fait la Kabbale célèbre, pour ne pas mentionner les bracelets de chaînes rouges portés par ses adhérents, et de l’eau « bienheureux » vendu par le Centre.

L’organisation à but non lucratif, qui est maintenant pensé pour avoir des actifs valant des centaines de millions de dollars, était jusqu’à récemment l’objet d’une enquête de fraude fiscale par les autorités américaines, bien que l’état actuel de l’affaire n’est pas public. Après la polémique est devenue publique en 2011, Madonna couper les liens entre le Centre et sa charité, Raising Malawi. À l’époque, l’organisation a reconnu les autorités fiscales étaient à la recherche dans ses finances plus larges, mais a nié actes répréhensibles.

Depuis Berg a souffert il ya neuf AVC années, le Centre a été dirigé par son épouse Karen et leur fils Yehuda et Michael.

La Kabbalah Centre Philip Berg fondé à Los Angeles (Getty)

La Kabbalah Centre Philip Berg fondé à Los Angeles (Getty)

Source : the independant – Traduction Google

ÉSOTÉRISME : La Kabbale a la mode de Hollywood a Paris

Demi Moore fragilisée, adepte de la Kabbale

Parmi les célébrités adeptes de la Kabbale, Demi Moore et Ahston Kutcher ont longtemps fait figure de modèles.

A l’époque, le couple se rend régulièrement aux cérémonies organisées par les centres de la Kabbale, et fêtent même les fêtes juives.

Sur la photo, on peut voir que Demi Moore porte le fameux petit bracelet rouge, symbole de l’appartenance au mouvement, que l’on obtient pour la coquette somme de 26 dollars.

Plus qu’une croyance, la Kabbale est un mode de vie dont l’emprise était si importante qu’elle a poussé le couple à consulter un thérapeute lors de sa rupture. Car le divorce, dans la religion Kabbale, ça ne se fait pas.

Malheureusement, rien n’y fait et le couple divorce malgré tout.

Madonna, grande adepte de la Kabbale

Précurseur d’un nouveau genre en matière de musique, Madonna l’a aussi été en matière de religion. La chanteuse a en effet impulsé la « mode » de la Kabbale, puisqu’elle en a répandu les préceptes pendant des années.

Membre du mouvement depuis 1996, la star va dans tous les centres qui se trouvent sur son passage, et n’oublie jamais d’y emmener ses enfants. « Depuis que je pratique la Kabbale, je ne me suis jamais sentie aussi créative », a-t-elle expliqué.

Cependant, en avril 2011, Madonna souhaite prendre ses distances avec la Kabbale. L’association aurait détourné des fonds permettant de construire une école au Malawi, le pays dont vient sa petite fille.

Depuis, on dit la star encline à adhérer à l’Opus Dei, une branche secrète de l’Eglise catholique. Alors après le ruban rouge, la ceinture de métal autour de la cuisse ?

[…]

Suite de l’article