Victime d’une secte : dangers et préventions

Je souhaite et je tiens à garder l’anonymat pour ce témoignage.

J’ai pour but de mettre en garde contre les dangers des sectes, si mon témoignage peut aider et sauver certaines personnes.
Lisez attentivement ce qui suit, et si une personne vous semble suspecte avec les points relevés, coupez tout contact !

J’ai toujours pensé qu’une secte = kukuxklan, que ce sont des personnes habillées avec de grands capuchons et de longues robes, que ce sont un groupe de personnes qui prient un même Dieu…
Détrompez-vous, car c’est à cause de ça et de mon manque d’informations que je suis tomber dans le piège.
Je dois bien avouer, que je ne me suis jamais intéressée aux sectes, et je pensais toujours « faut vraiment être idiot pour croire tout ce qu’on raconte comme ça, les gens sont cons ».

J’ai connu L. sur internet, sur un site traitant d’une de mes passions, sans rapport donc avec ce qui suit.
C’est tout à fait par hasard que je tombe sur un commentaire poster par L., traitant du destin, de la vie et de son sens.
Partageant le même avis que L., je décide de le contacter afin de lui faire par de mon point de vue.
Il se montre très sympathique et nous discutons des heures.
Enfin, je me sentais comprise entièrement par quelqu’un…

Le temps passe, et nous décidons de nous rencontrer dans la vie réelle.
L. habite la capitale, moi une petite ville en dehors.
Je prends le train et je vais le voir.
Nous nous entendions bien, nous discutons des mêmes sujets.
Un jour, il me présente à ses amis.
Tous sont très sympa avec moi et m’acceptent très vite dans leur bande.
Le piège s’était pourtant refermé sur moi dès le début, à l’instant ou j’ai connu L., mais je n’avais absolument rien vu.

Ses amis me parlent de mots qui me sont inconnus…
Channeling, Kambo, Ayahuesca, Jésus et les extraterrestres, le Pérou… ?
Lisez attentivement les points relevés et expliqués dans ce qui suit :

– Le channeling, c’est une voyance ou le voyant entre en transe, et a pour but de trouver les maîtres qui veillent sur vous, vos vies antérieures, vos anges, et votre chiffre de vie déterminé selon votre lieu, votre heure et votre date de naissance.

– Le kambo, c’est un venin de grenouille sud américaine qu’ils s’injectent dans le bras après s’être ouvert volontairement.
Ce rituel sert à faire vomir en grande quantité, et cela a pour but, selon eux, de purifier votre âme, votre corps des maladies et des mauvais esprits.

– L’Ayahuesca, c’est une plante qui se boit, et qui donne des hallucinations, des visions, qui selon eux toujours, a pour but de vous montrer vos vies antérieurs, vos maîtres de vie.

– Ils évoquent très souvent voir toujours, Jésus, et la venue d’extra terrestres avec les apôtres. J’ai su par la suite, que c’est ce détail que les sectes utilisent souvent.

– J’ai renié ma religion, moi qui suit très croyante, j’ai retiré ma croix en or que je portais autour du cou.

– Ils me répétaient sans cesse que j’étais une enfant indigo, et que j’avais été choisie pour être sauver de la terre.

– L. m’avait offert une pierre appelée « Labratoryte « , cette pierre devait avoir un pouvoir magique et me protéger des mauvaises personnes.

Étrangement, je n’ai jamais rien vu, je n’ai jamais rien trouvé d’étrange.
Avec le temps, je tenais des discours de plus en plus désorganisés, voir alarmant.
C’est ce qui a mis la puce à l’oreille de ma famille, et c’est là qu’ils ont compris que j’étais tombée dans une secte.
Quels genre de discours ?
Je répétais sans cesse que la société c’est de la merde (je le pense toujours, rassurez-vous), que l’on est prisonnier et que je voulais partir avec eux vivre en forêt, et que je n’ai pas besoin de médicaments pour soigner mon problème de santé qui perdurent depuis l’enfance.

En clair, je voulais me couper du monde, rompre tous liens sociaux, ainsi que ceux avec ma famille et mes amis.

L. m’a fait boire de l’élixir de quartz rutile, les médecins n’ayant jamais réussi à me guérir, il disait que ça devait me guérir pour toujours.
Je l’ai écouté, je l’ai cru. J’y croyais dur comme fer.
Je buvais chacune de ses paroles, j’étais fascinée par ce garçon.

Le 24 décembre 2011, je revis un très bon ami que je n’avais plus vu depuis longtemps.
Heureuse, je lui raconte les derniers mois de ma vie, ce qui signifie donc, ma vie dans la secte.

Lui, il a très vite compris dans quoi je m’étais aventurée et m’a dit  » **** !! Tu es tombée dans une secte ! ».

Sur le moment, j’ai pensé « Il est fou, il raconte vraiment n’importe quoi ! ».
Mais plus il essayait de me raisonner, plus je prenais conscience qu’il avait raison.

Alors que ce n’était pas prévu, et mon ami vivant seul, je lui ai proposé ce soir la, de passer Noel chez moi.
J’ai commencé à pleurer, je me sentais idiote, tellement idiote.
Pourquoi n’avais-je rien vu ?
Je m’en suis tellement voulue…

J’ai téléphoné à L. le lendemain, en lui disant que nous ne nous révérions jamais, et que j’ai compris qu’il faisait partie d’une secte.
Il a nié, et pour la première fois, s’est énervé en me criant dessus.
Avec une amie, nous avons pu mettre un nom sur cette secte : KRYEON, une secte tueuse à long terme, et faisait des sacrifies humains.
Vous n’imaginez pas les larmes que j’ai déversé, ce que je lisais était affreux, monstrueux.

J’ai demandé à Dieu de me pardonner de l’avoir renier de ma vie, j’ai remis ma croix autour de mon cou, et j’ai prié.
J’ai eu beaucoup de mal à accepter ce qui s’est passé, le fait d’avoir été aussi aveugle.
J’ai passé des examens médicaux et des prises de sang : je suis en bonne santé, mes analyses sont impeccables.
Par chance, il ne m’ait rien arrivé.

Les sectes ont la manière pour vous manipuler, et pour vous faire subir ce que ma mère a appelé « un lavage de cerveau intensif « .
Plus vous êtes fragile, plus vous serez en proie à vous faire avoir.
Si les points relever vous rappelle une personne de votre entourage, protégez vous et coupez au plus vite tout contact !

Merci à vous de m’avoir lue jusqu’au bout, et soyez prudente.