Grande promo chez les Esseniens !

Grand déstockage d’hivers !

La Ronde des Archanges
vous invite à célébrer Dieu de l’eau:
 L’Archange Gabriel

Du 4 au 8 janvier 2017

LAISSEZ ENTRER LA LUMIERE

Bon en général on dit ça quand on plus de vide qu’autre chose dans la boîte crânienne !

400 $ pour les 5 jours
sans la restauration ni l’hébergement

Oui parcqu’il faut pas exagérer quand même. Bon vous aurez le droit de coucher sous une tente avec plein de monde autours de vous… Bah oui, la terre promise ça se mérite enfin !

Spécial pour la célébration

-50% pour les mons de 30 ans

Pour faire des économies, ils enlèvent des lettres. Malin, comme ça les mails sont moins volumineux 😉

-20% si vous amenez une nouvelle personne
– 20% si vous prenez l’avion
-10% si vous vous inscrivez et payez avant le 15 novembre

Quand je lis ça, j’ai l’impression de partir dans les souks d’Afrique du nord… C’est moins chère que gratuit !
Découverte: le jeudi ou le vendredi, entrée gratuite.

Première inscription, reçois gratuitement un livre de la Tradition Essénienne.

Alors si j’ai moins de 30 ans, que je viens à 2, en avion et que je paye avant le 15 novembre et qu’en plus je ne paye pas le jeudi ou le vendredi, c’est possible ?

Oui m’sieur c’est possible !

Le courrier des lecteurs

Bonjour à tous !

Tenir un blog tel que celui-ci n’est pas une mince à faire en raison des courriels de fans. Oui vous avez bien lu : les FANS !

Je ne résisterai donc pas à vous mettre un petit florilège.

Bizarre….. Quand on tape Grabovoï, le top du moteur de recherche, on trouve un nombre incalculable de sites prônant les qualités exceptionnelles de cet être hors du commun et UN SEUL ET UNIQUE SITE LE VÔTRE allant à l’encontre…..Le mot « SECTE » est si facile à « placer » quand on ne comprend pas…… C’est vous LA DERIVE SECTAIRE, LE MENSONGE, LA MANIPULATION; continuez votre travail de sappe…. La lumière finit toujours par triompher de l’ombre……………..

Et oui n’oublions pas que M. Grabovoï et ses diplômes tout ce qu’il y à de plus bidons, se vante de ressusciter les morts, se fait appeler Dieu et répare la station MIR à distance… Maintenant il a trouver plus lucratif car il vend une machine servant à décupler vos dons et…son compte en banque 😉

A votre avis, Jésus était-il un gourou, le chef d’une secte…..? Internet aurait existé à cette époque serait répertorié dans votre site de m……e….. comme tel je suppose ? J’ai honte pour vous et je vous plains.

Non il ne faut pas 🙂

Grand féticheur ( voyant ) DAH vodoun FA depuis plus de 40ans je suis au service du monde par la force et la puissance de mon vodoun FA J’interviens notamment dans les domaines suivants : – Amour : Retour de l’être aimé, envoutement éternelle d’une femme ou d’un homme, mettre fin à un divorce, attirance, – Chance : Grigri pour avoir plus de chance aux jeux, pour être un peu moins poissard dans la vie… – Travail : Incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels pour être gravir les échelons au boulot et pour avoir une augmentation immédiat, rituels pour réussir les entretiens d’embauche – Business et affaires: sort à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires.. – vos problèmes les plus complexe ont une solution je vous le garanti. Contactez moi l’honnêteté la franchise la confidentialité et la confiance sont la rigueur dont je fais preuve parler moi et sache que vos problèmes sont résolut dès que vous me contacter n’ayez plus peur vos problèmes sont les mienne car j’ai eu la force naturel d’aider les HOMMES et de les soulagés un peux soit t-il de leurs peines pour le peux de temps qu’on as a passé sur cette terre .

Au moins on peut être sûr d’une chose : il a tout compris ! Et dans la même veine :

Bonjour, Je suis Coline, chargé de référencement du site http://voyance.avigora.fr Actuellement, je suis à la recherche des sites sur les arts divinatoires afin d’établir un partenariat en échange de liens. Votre site a retenu toute mon attention, vu la qualité de son contenu ainsi que sa complémentarité avec le notre et nous sommes fiers de le proposer à nos visiteurs. J’aimerais bien donc procéder à un échange de liens entre votre site et le mien. Ce type d’échange contribue au bon référencement de nos deux sites sur les moteurs de recherche. Si vous êtes intéressé, vous pouvez déjà insérer notre code ci-dessous dans l’une de vos pages : Découvrez votre Horoscope sur Avigora. Dans l’intérêt commun de nos sites respectifs, j’espère que vous me feriez un retour favorable. J’attends de vos nouvelles avec impatience

On va dire que pas de nouvelles, bonnes nouvelles 😉

Votre article m’a beaucoup fait sourire (concernant Bruno Groening), et dénote d’au moins autant de naïveté que celle que vous semblez prêter à ncette prétendue secte que vous fustigez. On peut y entrer et en partir comme on veut, j’en ai fait partie, et le message est bien moins dangereux que certaines idéologies actuelles sensées nous apporter un bonheur sans cesse remis en cause. Il n’y a qu’à voir où la théorie de la croissance infinie nous mène, je ne parlerai que de cela. Mais bon, vous faite ce qui vous semble juste Cordialement

Je suis heureux d’avoir fait sourire cette personne mais… je n’ai rien écris sur Bruno Groening !!! Comme tous les articles de ce site…il viennent d’ailleurs 😉

Bonjour Je vous écris concernant votre article: france : l’ascension des églises évangéliques 29 JANVIER 2014 Je tenais simplement à dire (puisque les commentaires ne sont pas activés) que le CRC n’est pas du tout une secte. J’ai fréquenté cette église pendant 6 ans je n’ai rien constaté qui ressemble de près ou de loin à une secte tel que vous le décrivez dans votre article « comment reconnaître un gourou ». Je n’ai jamais été forcée à donner quoi que ce soit, me suis sentie libre de questionner ou remettre en question les enseignements et je n’ai eu aucune difficulté à quitter cette assembée. Bref je me demandais juste ce que le Crc venait sur un site appelé dérive sectaire…. Bien cordialement

Et bien moi non plus je ne sais pas. Quand j’aurai 5 mn je me pencherai sur la question !

Bref… Il faut bien comprendre que le but de ce blog n’est pas de dire ce que l’on doit penser mais de faire attention à ce que les autres veulent que l’on pense…Tout en vidant le compte en banque en passant ! Alors avant de suivre un maître spirituel, un gourou ou n’importe quelle communautée, il est bon de savoir ou l’on met les pieds 😉

Christophe Jaming

Canada – Le canadien qui dirige une secte avec son regard

 

February 25, 2015

Par Harmon Leon

Photo par Brad Kuehnemuth

John de Ruiter était assis sur une scène surélevée dans un grand fauteuil devant une salle comble. La salle entière a été intensément concentré sur lui et le regard intense émanant de ses yeux bleu acier. Il est beau, comme une Porsche meilleur vendeur de palier. De chaque côté de la scène étaient gigantesques écrans vidéo, à la fois la projection d’une extrême gros plan du visage de John. Pour la prochaine heure, nous regardions tous silencieusement à John.

On m’a dit que John peut regarder droit dans votre âme; autres disciples ont dit qu’ils peuvent voir une aura autour de John lors de ses sessions de trois heures fixes, ou « réunions », comme on les appelle. Ses partisans, qui se comptent en milliers, John considèrent le «incarnation vivante de la vérité. » Il est le L. Ron Hubbard de regarder.

John de Ruiter (simplement « John » à ses disciples) était un prédicateur chrétien humble et cordonnier orthopédique dans les régions rurales de l’Alberta avant de fonder la Faculté de Philosophie intégré à Edmonton, au Canada. Il est maintenant vénéré comme un nouveau messie par ses disciples à travers le monde.

Le Collège de philosophie intégrée détient des «réunions« régulières au Centre Oasis, un centre $ 7,000,000 près du West Edmonton Mall, caché dans un parc de bureaux et tenu par une armée de bénévoles enthousiastes. Avant cela, John a tenu ses réunions dans une petite librairie hors de l’avenue Whyte. Ses disciples, en majorité des femmes d’âge moyen, sont complètement « John a disparu. »

Quand je ai entendu parler de John, je ai été intrigué. Était-ce de nouveaux vêtements spirituels de l’empereur ou était-il quelque chose de plus à ce regard fixe gourou? Je suis allé à Edmonton pour le savoir.

Ce est 10 $ par tête pour assister à trois heures fixes les réunions de John, qui se composent de «dialogue et la connexion silencieuse. » Quarante-cinq minutes avant le début, le Centre Oasis était déjà pleine à craquer. Avant de se installer dans, je suis allé déjeuner au café de John, à l’intérieur de l’établissement.

«Je ai déménagé ici à cause de John », a déclaré une femme d’âge moyen debout à côté de moi dans la ligne de la nourriture. Ce est la énième fois que je ai entendu quelqu’un dire cela. «Avant, je ai rencontré John je vivais sur une plage près de Byron Bay et je ne savais même pas où était Edmonton,« la femme ajouté. Maintenant, elle avait déménagé au Canada à la recherche de quelque chose qu’elle ne ressentait que John pourrait offrir.

« Avez-vous déjà pris de l’acide? » elle m’a demandé. « Ce est ce que ce est comme quand vous entendez John. Vous écouter et puis tout à coup quelque chose se enclenche et se vous l’obtenez. »

Je espérais que, moi aussi, voudrais avoir un moment spirituel acide claquer aujourd’hui. Si ce ne est pas arrivé au cours de la première réunion, il y avait beaucoup plus à choisir: « .. Vendredi soir, nous avons une réunion dimanche, nous avons deux réunions Puis lundi, nous avons une autre, » relayé une femme aux cheveux gris, alors que je ai attrapé une enveloppe de sandwich. Elle souriait largement. «Je vais à chacun d’eux. Je travaille ici, donc lundi je vais travailler et juste continuer à rester ici pour la réunion, ainsi que les vendredis. »

Visite de regarder le monde à venir de John comprend des séminaires en Israël, l’Allemagne, l’Inde, la Hollande et l’Angleterre et alors que les billets à des réunions sont un maigre 10 $, billets de séminaires aller pour des centaines de dollars. Malgré le prix élevé, beaucoup de ses fidèles sont prêts à le suivre dans le monde entier.

« John va à tous ces place. Je vais parfois», a déclaré une femme de bien vouloir de New York. Elle avait été un disciple John pendant 15 ans avant elle a décidé de faire le déménagement à Edmonton. «Je ai été en Israël quatre fois avec John. »

Je me suis assis à sa table, avec quelques femmes en provenance d’Israël, en Allemagne et au Royaume-Uni, qui ont tous fixa intensément moi.

« Ce est très internationale, » at-elle poursuivi. « Vous trouverez qu’il ya moins d’Edmonton que les gens venus d’ailleurs, mais ils vivent à Edmonton maintenant à cause de John. »

« Allez-vous vous inscrire pour parler à John? » demandé à la femme israélienne, qui a également déménagé au Canada en raison de John. « Vous mettez votre nom si vous voulez parler à John, et vous attendre et voir si votre nom apparaît sur la carte. »

« Peut-être que je ne devrais pas plonger dans le grand bain», répondis-je.

« Pas de deux réunions sont les mêmes-tout dépend de qui pose les questions », a ajouté une femme autrichienne plus qui a déménagé à Edmonton il ya cinq ans. Quand elle a assisté à la première du séminaire de John en Europe, elle ne pouvait pas parler un mot d’anglais. Et encore: «Je pouvais comprendre tout ce qu’il a dit, je savais qu’il parlait des vérités très importantes. » Elle m’a dit que peu importe où John a déménagé, elle le suivrait.

« Il peut sembler vraiment déroutant au premier abord à ce qui se passe, » me dit-elle, avant de me conseiller à «écouter avec votre coeur. »

« Avez-vous déjà pris de l’acide? » elle m’a demandé. « Ce est ce que ce est comme quand vous entendez John. Vous écouter et puis tout à coup quelque chose se enclenche et se vous l’obtenez. »

Avant je étais venu pour voir la Faculté de Philosophie intégré pour moi-même, je avais parlé avec le professeur Stephen Kent de l’Université de l’Alberta à Edmonton, un expert de culte qui a fait des recherches sur les activités de Ruiter pendant des années.

« Ce est une communauté de l’effort, si ce ne est naïf, disciples, » il m’a dit, décrivant la majorité des membres que les personnes d’âge du Verseau âgés qui ont grandi le monde attend d’être rempli de paix et de bonheur, mais ont été laissés déçus. « De Ruiter est peut-être considéré comme le dernier espoir de leur génération pour fournir le genre de monde qu’ils voulaient», at-il dit. «Les gens qui veulent le monde pour être un bon endroit et pensent que ce est attribuer à son amélioration. Mais en fait, sont des heures et des heures de passer du temps en écoutant pas beaucoup de perspicacité. »

Kent a déclaré que de John qui suit provient du processus psychologique appelé « mésattribution », basé sur l’idée que les humains sont des créatures signifie-recherchent. Abonnements, at-il dit, misattribute silence relatif de John et sa rareté des mots comme des indications de profondeur profonde. « Ils se attendent à un gourou là pontifiant, mais il ne parle pas beaucoup. Si vous regardez le message, il n’y a pas beaucoup de substance à elle, » at-il expliqué. « Beaucoup de gens sont largement lu dans les questions de spiritualité. Ils remplissent en l’absence des pensées avec leurs propres connaissances et espoirs et aspirations. Alors, ils donnent John signifie qu’il se peut même pas compte. »

Les membres ont exprimé la désillusion avec le groupe de John dans le passé, mais quelques-uns sont venus en avant publiquement à ce sujet. « Ils regardent autour et perçoivent de voir un grand plaisir communautaire puis dire, ‘Oh le problème doit être avec moi; tout le monde voit la sagesse-donc ce est mon problème. » Ensuite, ils estiment que ce est leurs lacunes », a déclaré Kent. «Je dirais que beaucoup de gens ont pris, mais ils ne ont pas parlé publiquement de ce qu’ils viennent de réaliser. »

Kent m’a raconté l’histoire d’une femme qui avait quitté le groupe après avoir vu John à une station de remplissage de gaz jusqu’à son camion hors route. Elle a demandé à l’agent se il savait John, et il lui a dit que Jean est venu tout le temps pour réparer son camion de voyages hors route au cours des week-ends. La femme est rendu compte que l’argent qu’elle donnait le groupe avait été finance en partie hors route passe-temps de John.

« Sur une période de temps, les gens ont passé d’innombrables heures et une quantité considérable d’argent à la recherche sur un produit qui ne existe pas. Et quand les gens réalisent enfin ce qu’ils ont fait pendant si longtemps, il frappe un grand nombre d’entre eux vraiment difficile », a déclaré Professeur Kent. «Les gens assignent sagesse de John fonction de ce qu’ils ont ramassé eux-mêmes au fil des ans. Ce sens de la sagesse se renforce avec les membres. »

Kent a également été raconté des histoires de mariages arrangés pour aider les membres étrangers déménager à Edmonton, où ils deviennent bénévoles du Centre Oasis. «Je ai entendu dire que John va pointer deux personnes et dire qu’ils doivent être mariés, » at-il dit. Kent reçoit des appels fréquents des membres et amis de la famille concernés. « La dévotion à John prend la vie des gens. Il inhibe la capacité de prendre des décisions rationnelles pour eux et pour leurs proches. »

Plus de controverse publique de John impliqué deux sœurs qu’il avait une relation avec alors qu’il était marié: Benita von Sass et Katrina. Non seulement leur père, homme d’affaires Peter von Sass, John fournir un soutien financier, mais il a également présenté John à ses jeunes filles nubiles. (L’histoire a fait les manchettes parce Katrina est un ancien joueur de volley-ball olympique canadien.)

Le gourou de regarder d’abord nié l’affaire, affirmant qu’il répondait à des questions sur un « niveau personnel. » Il a dit plus tard sa congrégation que «vérité» lui avait dit de dormir avec les sœurs von Sass. L’épouse de John a divorcé quand elle a refusé de rejoindre le harem sœur; les filles von Sass éventuellement poursuivi John , indiquant qu’ils étaient dus certains droits et des paiements d’une décennie passé que ses femmes en union de fait.

Dans un affidavit, Mme Benita von Sass décrit John comme « un opportuniste et un bonimenteur. » Elle a dit qu’il lui avait dit de « se soumettre sexuellement lui» car il était «la volonté de Dieu», et qu’il a prétendu être « Christ sur la terre. » À l’époque, elle a dit, il a toujours des rapports sexuels réguliers avec les deux d’entre eux, en plus de sa femme.

« Il ya eu des rumeurs constantes sur les affaires, et les membres soit ne prennent pas au sérieux ou le ne se soucient pas », a déclaré Kent. « Ils croient qu’il fonctionne sur un niveau différent de la sagesse qui le met dans un domaine différent du reste d’entre nous et de lui donner des autorisations que les gens normaux ne ont pas. »

Puis il a commencé à regarder, ses yeux luisant comme commun Visine.

Je le savais avant mon arrivée à la réunion du regard fixe. Pourtant, je ai essayé de garder mon cœur et l’esprit ouverts selon les instructions, car je voulais comprendre comment John pourrait exercer autant de pouvoir avec un simple coup d’oeil.

« Qu’est-ce que John souligne est ce ne est pas à propos de tout ce qu’il dit-il est vraiment d’ouvrir votre cœur et voir ce que vous voyez et ce que se ouvre pour vous», a déclaré un volontaire de la Hollande, qui a récemment déménagé à Edmonton après son arrivée à l’été le séminaire de John (au sein une semaine, elle a été engagé pour un autre bénévole). « Parfois, il pourrait être bien là-bas, sur la base de tant de connaissances et le fondement et la compréhension commune, » dit-elle, en reconnaissant que certaines des réunions de trois heures, John ne parle pas du tout.

Je ai payé mon billet 10 $ et dessiné un siège attribué. Le cercle d’or est à l’avant, où vous aurez le plus d’impact du stare directe de John.

«Je suis dans la brousse », a déploré une femme qui avait été à venir aux réunions depuis 1996.

« Vous avez été ici pendant si longtemps, vous ne avez pas besoin de plus de gros plans, » son ami a répondu.

Auditorium somptueux du Centre Oasis a été conçu uniquement pour John et ses penchants fixes. Orné de lustres ornés, une scène à l’italienne, et des colonnes de marbre, ce est un lieu digne d’un roi ou d’un gourou spirituel avec les fidèles qui se déplacent de tous les coins du monde pour se rapprocher de son regard. Le Collège de philosophie intégrée loue parfois sur l’installation de luxe pour des réceptions de mariage, qui peut coûter jusqu’à $ 13 000 pendant la haute saison.

Je ai pris mon siège sur le côté comme à peu près 350 personnes filtrés, remplissant presque toute la salle.

«Je ai été à environ 4000 réunions, » dit la jeune femme assise à côté de moi. «Je ai commencé à venir quand je avais sept. » Elle était originaire de Vancouver, me dit-elle, « mais mes parents ont déménagé ici à cause de John. »

Une fois assis, une femme britannique est venu sur scène pour nous parler du fonds de bourses pour ceux qui ne peuvent pas se permettre les séminaires de Jean. Elle offrait un atelier de formation pour la budgétisation: «Ceux qui demande une bourse peut être invité à regarder leur mode de vie et trouver de nouvelles façons de contribuer à ces séminaires financièrement,» dit-elle. « Cela pourrait inclure des suggestions simples comme la mise en place d’un pot de deux dollars, la planification budgétaire globale, la gestion des ressources, compte tenu de la réduction des effectifs, ou de louer une chambre ou un garage sur. »

Je ai essayé de garder mon cœur ouvert que les dévots de John instruits, malgré le fait que cette femme venait encouragé ses partisans à louer des chambres dans leurs maisons pour aider à payer ces séminaires coûteux.

Soudain, l’énergie de la chambre changé de façon spectaculaire. Il n’y avait pas le silence de la musique juste et quelques toux. Nous étions très conscients de la présence de John alors qu’il se tenait sur le côté de la scène pour ce qui semblait une quantité incroyable de temps. Puis il se dirigea lentement vers son grand fauteuil confortable, ses traces se répercutant bruyamment à travers la salle feutrée. L’atmosphère était mausolée-esque. John est assis et a mis lentement sur son casque, avec des effets spectaculaires. Puis il a commencé à regarder, ses yeux luisant comme commun Visine.

Ce qui a suivi était le plus grand affrontement du regard du monde avec le visage de John sur le grand écran vidéo. Il était difficile de ne pas casser dans un béat Richard Dawkins rire, mais cette réunion a été une affaire no-nonsense, alors je ai serré sur mon rire. Parfois, les moniteurs vidéo coupés à coups de nous regardant fixement John. Ce était comme être dans l’église, si le pasteur avait eu un accident vasculaire cérébral et tout ce qu’il pouvait faire était de vous regarder. Cela a duré environ une heure.

Ensuite, John a un par un et regarda directement à chaque personne présente. Quand il m’a regardé, mon cœur battit et je ai réalisé combien il est désagréable d’être regardé par des yeux non-clignoter.

Je ai essayé de se fondre dans son regard, de ressentir ce que ses disciples doivent se sentir-son beau visage, ses lèvres boudeuses, ses yeux bleu acier. Fixant John était comme regarder un tableau hollandais yeux vitreux. Il a commencé à se sentir comme se il regardait uniquement à moi, et ce était incroyablement intime à cause du silence absolu. La chambre était bondée, mais ce était juste moi et John.

Puis, brusquement, le charme était rompu. Grosse tête de regard fixe de John sur l’écran vidéo a commencé à me rappeler les Scanners de David Cronenberg, et je avais peur qu’il pourrait exploser. Étais-je commençais à lire trop dans tout cela?

Puis il a obtenu bizarre.

Une femme les larmes aux yeux est apparu sur les grands écrans vidéo. Elle avait signé pour poser des questions de John et a pris la chaise en face de lui. La femme a été un gâchis fragile et parlait très lentement: « .. Il est important pour moi de parler de vous je ai une articulation de temps vraiment difficile, je ne ai pas de question, je adore ce que je réponds à. »

John regarda.

« Je viens de répondre tant d’amour Ce est même pas un choix;. Ce est juste passe Je ne ai aucune expérience directe ce est maintenant, mais je adore notre lien.. » Plus le regard fixe. Il y avait une longue pause. Toux tendues. « Je ne sais pas ce que ce est, mais de toute façon nous sommes dans le même d’une certaine façon douce. »

John et la femme étaient maintenant dévisagent. Nous les regardions. Qui aurait clignote en premier?

Professeur Kent me avait dit que dans les vieux jours, ne importe qui pourrait demander à John une question. Maintenant, il ya un examen préalable; se ils ne aiment pas ce que la personne va dire, ils ne sont pas appelés.

« Comment voir la paille de l’or qui n’a pas de poids-il est en apesanteur? » une femme néerlandaise demande maintenant de sellette de John. Il ya une longue, longue pause.

John a parlé, enfin. Ses paroles ont été lents, doux et délibérée: « Vous aimez savoir l’or directement. »

Nous avons attendu pendant des heures pour John de parler, et maintenant il parlait; donc je devinais ses paroles doivent être très important: « . Il est réel pour vous L’or, » a déclaré John lentement. « Vous répondez à ce que vous savez est d’or. » Pause. « Vous voyez ce qui est le plus profondément réel en vous. »

Lent et tortueux, John a jeté plusieurs déclarations de Haiku fortune cookie: « La charrue brise le sol en vous-même. » Longue pause. « Lorsque vous êtes dans le flux, faire ce qui est or, ce qui ne est pas pauses d’or. »

Les disciples de Jean regardaient attentivement, se accrocher à chaque mot, créer du sens de tout cela. La femme néerlandaise gardé interrogatoire avec la livraison tout aussi lent; ce était comme regarder deux personnes sur la mescaline tenir une conversation.

«Je me sens faible, » dit-elle.

« Vous pensez que parce que votre auto est trop petit pour vous,» répondit John.

La poitrine de la femme poussa à chaque question que John a continué son rêve, le dialogue hypnotique. Parfois, elle dit des choses et John n’a pas répondu-il a gardé tout mal à l’aise à la regarder.

Ensuite, John a tiré ce que je suppose est son truc de parloir plus populaire: Il a versé une larme qui coulait lentement sur sa joue. Je pouvais sentir l’ensemble du souffle de l’auditorium.

«Dites-moi d’arrêter parce que je pourrais continuer éternellement », a déclaré la femme néerlandaise. John est resté calme. Les deux ont fini par regarder les uns les autres pendant dix minutes jusqu’à ce que John ôta lentement son casque et se dirigea hors de la scène.

Je me sentais confus-si je avais raté quelque chose? John semblait donner aux gens un sentiment de bonheur, mais tout ce que je ai vu a été sous-tend la confusion et la tristesse.

« Ce est beaucoup de prendre pour la première fois, » je ai dit à l’aimablement femme de New York que nous avons quitté pour notre pause dîner dans le café de John.

« John ouvre la porte pour vous et vous donne la direction », at-elle expliqué. « Une fois que la porte est ouverte, vous êtes là. » Je lui ai demandé ce qu’elle voulait dire. « Ce ne est pas une pratique comme le bouddhisme, » dit-elle. «Ce est plus direct. Ce est la connaissance d’une transmission directe directe, et un portail de John lui. Il réveille les réponses en vous. »

« Parfois, vous pouvez dire beaucoup plus sans paroles», répondis-je.

Un homme de Londres nous a entendu et a offert sa propre interprétation de la profondeur profonde: «La vie est déroulé sans incident, il est censé être sans incident. »

« Est-ce que la façon dont il est habituellement, où il canaux les réponses au sein de la personne? » Je ai demandé à la femme autrichienne, en essayant de relier les points spirituels.

« . Ce ne est pas la canalisation, il est tellement plus Ce est ce que la personne peut voir, » a précisé elle, ajoutant: « .! Vous êtes venu à une réunion très spéciale vous êtes chanceux »

Depuis je ai fait le voyage à Edmonton, je ai décidé de rester pour la deuxième session, qui signifiait que je me déplaçais dans mon cinquième heure de regarder et celui-ci était peut-être pas aussi spécial, si elle a commencé de façon similaire. Une autre jolie femme les larmes aux yeux entra dans sellette de John. Sa question avait à voir avec sanglotant hystériquement sur le chemin du retour d’une réunion.

Photo par Brad Kuehnemuth

« Votre womanist plus profonde est plus que vous», a déclaré John lentement, puis regardé pendant une longue période de temps avant d’ajouter: « . Il n’a pas de passé Elle coule sans chemin. »

« Pouvez-vous en dire plus à ce sujet? » elle a demandé à la frustration. «Je veux vraiment en savoir plus. »

« Utiliser les voies en vous-même. Mais il n’a toujours pas que votre chemin-womanist profonde se déplace à travers les voies de vous-même. » Pause. « Comme il se déplace à travers vous, il vous changer. » Pause. « Votre womanist plus profond. »

« Ce est mon plus profond womanist un aspect de mon être? »

John assis impassible, sans ciller. Était-il canalise la réponse ou at-il pas une réponse? Après plusieurs minutes: « Sans une auto, il n’a pas de but. »

La femme semblait frustré par les douloureusement longs silences entre les réponses. «Je ne suis pas affecté par la façon dont vous ne répondez pas, » dit-elle.

John a donné la femme de son silence, le regard d’acier. John a été l’aide émotionnellement fragile, qui sont prêts à croire tout ce qu’il dit (ne importe comment lentement) avec transfert aveugle? Ou était-il un charlatan mener une truc de parloir élaboré pour les personnes vulnérables et faibles? L’homme assis à côté de moi a regardé comme il a été traîné ici par sa femme, et a commencé à se assoupir. Puis le silence. Puis le néant.

Source : Vice – Traduction Google