Rwanda – Sept membres d’une secte condamnés à cinq ans de prison

Kigali: Sept membres d’une secte chrétienne ont été condamnés à cinq ans d’emprisonnement pour manifestation illégale devant la résidence du chef de l’Etat rwandais et incitation à la désobéissance civile. Il y a eu deux acquittements.

Les condamnés appartiennent au mouvement religieux connu sous le nom de ‘Intwarane za Yezu na Mariya’ (Braves de Jésus et de Marie), une dissidence de l’Eglise catholique.

En 2013, une manifestation organisée par les membres de ce mouvement religieux avait été dispersée par les instances de sécurité devant la résidence présidentielle à Kigali.

Les manifestants prétendaient apporter un ‘message prophétique sur l’apocalypse’ adressé particulièrement au Chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame.

Ils scandaient des slogans hostiles au pouvoir en place. Ils disaient haut et fort que le Président Kagame et son entourage sont des dictateurs,  que la fin de leur régime est imminente, qu’ils vont mettre le Rwanda à feu et à sang s’ils ne se convertissent pas.

Dans son réquisitoire, le procureur avait demandé des peines allant de 10 à 15 ans de prison contre tous les accusés. Ces derniers ont bénéficié des circonstances atténuantes. Les juges ont estimé qu’ils ne pouvaient pas avoir une influence sur la population eu égard à leur niveau d’études qui laisse à désirer.

Les condamnés clament toujours leur innocence. Me Napoléon Nsanzimana qui les défend en justice a dit qu’il va voir avec ses clients s’il faut interjeter appel ou pas. (Fin)

Source : Rwanda News Agency