Photos : Beyoncé au mariage de Solange, c’est reparti pour les rumeurs sur les Illuminatis !

  • 17/11/2014

Le mariage de Solange Knowles

Le mariage de Solange Knowles

© DR

Lors du mariage de Solange Knowles et Alan Ferguson, le clan de Beyoncé et Jay-Z était tout de blanc vêtu, de quoi alimenter encore les rumeurs qui affirment que le couple phare de la scène musicale mondiale fait partie de la secte des Illuminatis…

Ce week-end, Solange Knowles a épousé Alan Ferguson . Sublime, la soeur de Beyoncé a donc enterré la hâche de guerre avec son beau-frère, le rappeur Jay-Z, puisque s’il était absent lors des festivités d’avant-mariage , Jay-Z était bien présent lors de la cérémonie pour accompagner sa femme et s’occuper de sa fille Blue Ivy.

Et rien ne pouvait faire plus plaisir à Beyoncé que de voir sa famille au complet pour célébrer le mariage de sa petite soeur. D’ailleurs, la diva n’a pas manqué de partager ses moments intimes sur son compte Instagram.

Elle a ainsi posté plusieurs photos de la cérémonie où l’ont peut voir tout le clan Knowles entièrement vêtu d’un blanc immaculé, couleur habituellement réservée aux mariés. A croire que toute la famille se mariait ce week-end ! Et si visuellement le résultat est plûtot probant sur ces photos, de nombreux internautes y ont trouvé la preuve que Beyonce, Jay-Z et leur clan appartenaient à la secte des Illuminatis. Une rumeur qui n’est pas nouvelle et dont raffollent les adeptes de la théorie du complot puisque déjà, en janvier 2012, lors de la naissance de Blue Ivy, les complotistes expliquaient que le prénom Blue Ivy faisait référence au Diable . Rien que ça ! Alors imaginez, ils ont osé poser tout en blanc dans une chapelle !

Mais Beyonce et Jay-Z ne sont pas les seuls à être victimes de tels rumeurs puisque de Barack Obama à Bob Dylan en passant par le Pape (!), beaucoup de personnalités sont accusées de faire partie de cette obscure obédiance. Et quand les stars ne sont pas affiliées aux Illuminatis, les complotistes les affilient aux Francs-Maçons ou aux scientologues… Bref, tout cela est bien sûr infondé, mais il n’empêche que ces rumeurs continuent de circuler.

Bien sûr, certains combattent ces rumeurs avec véhémence.

Source : Public

Le préoccupant retour de la théorie du complot

Enquête. De plus en plus de Français, notamment des jeunes, sont persuadés qu’une ancienne société secrète disparue, les Illuminati, gouverne le monde.

Nicolas Jacquard | Publié le 18.06.2014

Ils sont partout ! Ils ? Les Illuminati bien sûr. Une secte occulte, éphémère, mais dont les adeptes de la théorie du complot sont persuadés que depuis sa disparition, en 1789, elle a basculé dans la clandestinité, présidant aujourd’hui, dans l’ombre, aux destinées de la planète. Remise au goût du jour par l’écrivain Dan Brown en 2000, cette croyance en une puissance occulte, adepte de rituels sataniques, a essaimé en France.

Selon un sondage que nous dévoilons, un Français sur cinq se dit convaincu de l’existence des Illuminati (lire encadré ci-dessous). Une conviction qui transcende les classes sociales, mais touche beaucoup les jeunes, notamment dans les quartiers populaires. Version moderne de l’antique « complot judéo-maçonnique », elle fait le miel des extrémistes de tous poils, Dieudonné entête.

Ce lundi à Saint-Ouen, (Seine-Sainte-Denis), des lycéens se chamaille sur l’épreuve de philosophie du bac et sa dissertation intitulée « Une vérité peut-elle être définitive ? ». En matière d’Illuminati, c’est le cas pour plusieurs d’entre eux. « J’ai découvert ça à travers la musique, assène Allyson, 17 ans. J’étais fan de Rihanna, et j’ai appris sur Internet qu’elle en faisait partie. Des rappeurs comme Jay-Z ou Kanye West aussi. Ça inquiète beaucoup de gens. » De fait, le Web est le principal vecteur de ces spéculations, qui s’enracinent dans une crainte latente de l’avenir, et le sentiment pour beaucoup de ne plus être maîtres de leurs destinées. « Je ne suis même pas capable de dire si j’y crois ou pas, explique Amir, 17 ans. Mais ce que je sais, c’est que dans ce monde nous ne sommes rien, que des pions contrôlés par d’autres. »

« Sur YouTube, il y a un très bon reportage d’une heure trente là-dessus. Tout est dit », avance Michaël, 18 ans. Ce « reportage » comme des dizaines de vidéos aux auteurs anonymes fleurissant sur la Toile, beaucoup de ses copains les ont visionnés. « C’est flippant ! », souffle un ado, qui martèle que les problèmes psychiatriques du rappeur américain DMX ne sont que la manifestation d’une attaque illuminati contre lui.

«Ils voient des triangles partout»

Traquer les symboles de cet obscur empire, le triangle ou le M, est pour certains devenu une occupation quotidienne. « Cela revêt presque une dimension ludique, résume Omar Dawson, président de l’association Grigny Wood, à Grigny (Essonne). Pour l’un de nos projets, nous avions adopté un logo en triangle, et plusieurs personnes nous ont demandé si c’était une référence illuminati ! »(…)