Vidéo : LE PERVERS AUX 100 VISAGES (ECOOVIE) et Robert Le Dinh alias « Tang » le messager de Dieu

LE PERVERS AUX 100 VISAGES (ECOOVIE)
Au début des années 90, Joseph Maltais, citoyen canadien, était condamné en Belgique pour faux, escroqueries et association de malfaiteurs. Il se présentait alors comme président du Conseil mondial des peuples, successeur de Ghandi et de Martin Luther King. A Bruxelles, il avait installé son quartier général dans de vastes locaux et présidait aux destinées d’une multitude de sociétés et de fausses associations. Derrière cette imposture se cachait une réalité bien plus épouvantable. Joseph Maltais est aussi un pervers sexuel qui a réalisé ses fantasmes les plus fous en manipulant des dizaines de jeunes français et belges, les entraînant dans un projet aux allures écologiques. Fascinés par son projet de reverdir la planète, ses adeptes, regroupés dans l’association Ecoovie, ont tout accepté.

DES VICTIMES SOUS L’EMPRISE D’UN GOUROU ?
Un gourou surnommé Tang qui se prend pour le messie, des fidèles qui disent avoir été violées sous son emprise…
C’est la difficile et trouble affaire qui était jugée en appel devant la cour d’assises de Toulouse. Robert Le Dinh, dit « Tang », aurait abusé de certaines de ses adeptes mais aussi escroqué ses fidèles dans une communauté où l’argent circule et les relations sexuelles sont une pratique certaine. Lors de son premier procès le gourou a expliqué que toutes ces relations sexuelles étaient libres et consenties, et qu’il n’avait soutiré d’argent à personne. En première instance, Robert Le Dinh a été condamné à 15 ans de prison. Mais ce nouveau procès en appel va remettre en cause la thèse d’un gourou tout puissant…

 

http://www.rtbf.be/video/detail_devoir-d-enquete?id=1837281