Chine – Sauvé par son arche de Noé ?

Pierric Brison (st)

Mis en ligne le 05/12/2012

Lu Zhenghai a déjà pensé à une seconde vie, pour son invention.

Ce Chinois a décidé de prendre les choses en main. Inquiété par la fin du monde attribué par erreur au calendrier maya, Lu Zhenghai s’y prépare à sa façon. Son idée ? Il construit une « arche de Noé » à partir d’un réservoir d’huile de plus de 20 mètres de long, 15 mètres de large et 5 mètres de hauteur. Ce bateau serait capable de résister à des inondations impressionnantes puisqu’il peut supporter jusqu’à 140 tonnes d’eau.

Il s’est lui-même chargé de dessiner l’embarcation. Celle-ci comptera trois entrées ainsi que de nombreuses fenêtres et devrait pouvoir se déplacer sur la route. Le réservoir pourrait tout de même héberger une vingtaine de personnes. Il sera divisé en trois parties : une pièce pour vivre, une autre pour le stockage d’aliments (pour tenir un mois), ainsi qu’une salle à coucher. L’homme risque d’y laisser toutes ses économies, soit 125.000 € (un million de Yuans). Mais si les calculs mayas, et ses interprétations, se révélaient faux…Lu Zhenghai a déjà pensé à une seconde vie pour son travail. Il transformerait son œuvre en ferry pour les touristes. Il espère ainsi faire affluer les curieux et récupérer son investissement.

Petite précision, les Mayas n’ont jamais annoncé qu’il s’agirait d’une énorme inondation. L’arrivée d’une météorite sur notre planète risque fort de réduire à néants les efforts fournis par Lu Zhenghai.

Source : http://www.lalibre.be/societe/insolite/article/782171/sauve-par-son-arche-de-noe.html