Colloque organisé par l’AUPA : Manipulation mentale, mode de vigilance

A l’affiche : Maître Daniel Picotin, Marie-france Hirigoyen, auteur d’un livre sur le harcèlement moral en France, et le psychiatre Laurent Schmitt.

L’Association des urgences psychiatriques de l’Agenais (AUPA) organise vendredi, à la fac du Pin, un colloque, « de l’influence à la manipulation » qui veut dessiner un large spectre de l’emprise mentale « dans le couple, en famille, au travail, dans la société ». Avec, comme questions annexes, « existe-t-il un profil particulier de victime » et « comment peut-on s’en protéger ? »

En 2013, dans cette belle époque où les cas de harcèlement moral au travail ne se comptent plus seulement sur les doigts d’une main lors des jugements au conseil des prud’hommes, traiter de la manipulation sous toutes formes ne relève pas de la chimère de psychiatres thésards en mal de sujets ou d’avocats cherchant dans ce domaine une justification des plaidoiries dans les affaires de dérives sectaires.

C’est d’ailleurs l’un d’eux, Daniel Picotin, du barreau de Bordeaux, qui doit évoquer ces phénomènes. Il était en avril au procès dit des « reclus de Monflanquin ». Bel exemple de travaux pratiques. À ses côtés vendredi, Marie-France Hirigoyen, auteur d’un livre sur le harcèlement moral en France, le psychiatre Laurent Schmitt.

Colloque prévu sur la journée.

Source : laDepeche.fr La Dépêche du Midi

relayé par le CCMM