COMMUNIQUE DE PRESSE – La scientologie organise un séminaire en Ouganda

 

Les ministres volontaires de Scientologie organisent un séminaire dans le village de Wobulenzi, au Centre de l’Ouganda.

A une soixantaine de kilomètres au nord de Kampala (Ouganda), dans le district de Luwero, les habitants de Wobulenzi ont appris une leçon importante lors d’un séminaire sur la résolution des conflits organisé par les ministres volontaires de Scientologie.

Le maire et les instituteurs faisaient partie des 900 participants au programme, mis sur pied par une équipe de ministres volontaires de Scientologie basée à Kampala.

Sur le thème « Comment résoudre les conflits », les méthodes présentées sont celles qui ont été développées par l’écrivain Ron Hubbard, humaniste et fondateur de la Scientologie. Ce thème est l’un des 19 sujets du « Manuel de Scientologie », disponibles sous forme de cours gratuits en ligne sur le site www.scientologie.fr et sur www.volunteerministers.org, site des ministres volontaires de Scientologie.

En fait, le responsable du groupe, Pehaiah Paul M. Teba, a découvert ce programme en 2007 sur le site des ministres volontaires, alors qu’il faisait des recherches en ligne pour trouver des solutions aux nombreux problèmes rencontrés par les gens de son pays. Depuis lors, il a organisé des centaines de séminaires pour plusieurs milliers de personnes dans des écoles, des églises et des villages, en Ouganda et dans les pays voisins.

37 % de la population subsiste avec moins de 1,25 US $ par jour, et des années de guerre civile ont décimé des régions entières du pays.

Savoir comment résoudre des conflits est utile dans de nombreuses situations de la vie des villageois de Wobulenzi : depuis la résolution des disputes entre agriculteurs et éleveurs jusqu’au raccommodage d’amitiés et de mariages menacés par des différences apparemment insolubles.

Voici les témoignages de quelques participants : « J’ai appris comment la communication peut résoudre un grand nombre de problèmes ». « J’ai appris à être honnête et fidèle, et la façon de résoudre les conflits.» « Cela va nous aider à résoudre les conflits dans nos villages.»

Tout groupe souhaitant apprendre ces techniques peut demander un séminaire gratuit sur place, par un ministre volontaire. Le programme des ministres volontaires a été expressément conçu pour être utilisé aussi bien par les Scientologues que par les non Scientologues. Quelle que soit sa culture ou ses croyances, n’importe qui peut se former en tant que ministre volontaire et se servir de ces outils pour aider sa famille et sa communauté. Tous sont les bienvenus.

Les ministres volontaires, qui ont à leur disposition des techniques efficaces pour résoudre les difficultés de toutes sortes, sont fidèles à leur slogan : « Quel que soit le problème, on PEUT y faire quelque chose. »

Transcendant toutes les frontières ethniques, culturelles et religieuses, le programme des ministres volontaires est destiné à tous ceux qui ont besoin d’aide. La formation de ministre volontaire est gratuite. Elle est à la disposition de toute personne qui souhaite aider les autres, sur le site des ministres volontaireswww.volunteerministers.org.

L’Église de Scientologie vient de publier une nouvelle brochure : Scientologie, notre aide : les ministres volontaires de Scientologie – On peut y faire quelque chose, pour répondre aux demandes de d’informations sur ce programme caritatif. Pour en savoir plus ou lire un exemplaire de la brochure, visitez le site www.scientologie.fr.

En créant le programme des ministres volontaires, Ron Hubbard écrivit: “Si quelqu’un n’aime pas le crime, la cruauté, l’injustice et la violence de cette société, il peut y faire quelque chose. Il peut devenir un ministre volontaire et aider à civiliser cette société, à lui apporter  conscience, bonté et amour, et à la libérer du calvaire en y insufflant confiance, décence, honnêteté et tolérance.”

Source : espace datapress