Congo-Brazzaville : L’école internationale de la Rose-Croix d’or a abrité une conférence sur le thème « Spiritualité et sexualité »

PAR SéVERIN IBARA, 20 JANVIER 2014

La session a eu lieu samedi 18 janvier à la direction de la ville de cette structure, située dans le sixième arrondissement Ngoyo, en présence des membres de cet établissement religieux et de plusieurs invités

En effet selon les animateurs de cette conférence : « L’abus de la sexualité, la pratique de l’homosexualité rendent insensible l’impulsion divine de l’homme par ce que, en se comportant de cette façon, les organes sexuels de ce dernier ne pourront plus être réceptifs à la force divine en rendant spirituellement l’homme comme un être perdant. Pour un chercheur de la vérité il est souhaitable de faire bon usage de sa sexualité s’il prétend suivre avec efficacité le chemin spirituel. »

Répondant aux questions du public, les orateurs ont indiqué que l’école de la Rose-Croix d’or avait un champ greffé à celui du christ, ayant pour rôle de ramener, à l’aide d’un enseignement ésotérique et universel, l’homme sur le droit chemin. « L’homme qui était créé à la ressemblance de Dieu constitue tout un système appelé microcosme et doit, grâce à un enseignement ésotérique et universel, repartir vers la maison du père créateur. Tout le monde parle de Dieu mais personne ne sait comment s’orienter pour accéder à la connaissance originelle afin d’aider l’homme à retrouver le chemin perdu par ce dernier depuis sa chute », ont-il déclaré.

Aussi, pour une meilleure connaissance de l’enseignement prôné par cette école, les orateurs ont invité les participants au séminaire à participer prochainement aux différentes séances de culte, organisées chaque samedi au sein de ladite école.

Cette conférence était animée par trois membres de la direction de l’école de la ville océane, à savoir Samba Eudes Didi, Poaty Panghoud Valère et Nzimba Feldman.

Source : all africa