David Lynch : transcendance quotidienne

Photo de l´article

Photo: Cover Media

David Lynch

David Lynch a révélé comment la méditation transcendantale peut aider les gens. Il a expliqué au Daily Beast le sens de sa David Lynch Foundation.

David Lynch pense que les gens victimes de trouble du stress post-traumatique devraient « méditer régulièrement ». Le réalisateur légendaire s’est arrêté de tourner pour se consacrer à la peinture ces derniers temps, afin de soutenir la David Lynch Foundation, qui permet aux gens de se soigner à travers la méditation transcendantale. Il est convaincu que la pratique améliore la qualité de vie de ceux qui s’y adonnent, et que les anciens soldats en particulier ont beaucoup de choses à en tirer. « Voilà 41 ans que je pratique la MT, et si vous êtes un être humain, la méditation transcendantale aura de l’effet sur vous, a-t-il expliqué au Daily Beast. Et les soldats souffrant de troubles de stress post-traumatique, c’est comme s’ils vivaient dans une cocotte minute, et la pression est tellement importante que leur vie en pâtit – leur famille, leurs enfants, leurs amis – et la vie n’a plus de goût. En apprenant à méditer, ils arrivent à se débarrasser de la pression. Ils disent ”J’ai retrouvé ma vie”, et tout ce qu’ils doivent faire, c’est méditer régulièrement – une transcendance quotidienne – et leur vie continuera à s’améliorer. »

La David Lynch Foundation propose aussi des cours de méditation transcendantale aux enfants et aux populations « à risque », notamment les réfugiés et les prisonniers. Quand il ne s’occupe pas de son association, le réalisateur regarde des séries télé avec plaisir, notamment Mad Men, Breaking Bad et True Detective. Il est heureux de pouvoir accéder à des programmes de qualité parce que le cinéma indépendant l’intéresse moins. « Le câble, c’est devenu le nouveau cinéma d’art et d’essai, il est toujours là, mais plus sur grand écran. Si les gens ont un grand écran chez eux, un super son et qu’ils éteignent la lumière et leur téléphone, ils peuvent vivre la même expérience en rentrant dans ce monde. Mais les gens ne regardent plus les films de cette manière », a amèrement analysé David Lynch.

Source : Cover Media