De faux adeptes de la secte Ramtha devant la justice à Perpignan

Jeudi 20 décembre 2012 à 16h48 mis à jour le Jeudi 20 décembre 2012 à 16h32

La fin du monde aurait-elle fait dérailler la justice ? 18 personnes soupçonnées d’appartenir à la secte Ramtha comparaissaient ce jeudi matin devant le tribunal correctionnel de Perpignan pour des constructions illégales. L’audience a permis de comprendre qu’elles n’avaient rien à voir avec des illuminés

Il avait simulé le braquage de son supermarché  © Marie Rouarch / Radio France

La justice a déployé d’importants moyens d’enquête ces trois dernières années pour tenter d’identifier des adeptes de la secte Ramtha dans le Vallespir, une secte américaine qui se prépare à la fin du monde. Les gendarmes ont ainsi identifié l’installation d’une yourte, la conscruction d’un chalet, la rénovation d’une grange, l’enfouissement d’une cuve à eau, des travaux réalisés sans permis de construire. Des indices suffisants pour certains enquêteurs pour relier toutes ces familles à la secte.
Ainsi, ce jeudi après midi, 18 personnes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Perpignan, mais l’audience a montré que si ces personnes avaient bien réalisé des travaux sans autorisation, elles n’avaient rien à voir avec la secte Ramtha. Le jugement sera rendu le 21 février prochain

Source : http://www.francebleu.fr/justice/perpignan/de-faux-adeptes-de-la-secte-ramtha-devant-la-justice-perpignan-204411