Déraillement en Espagne : « Dieu me réserve quelque chose », dit un missionnaire mormon survivant

Par La rédaction de RTL.fr | Publié le 29/07/2013 à 12h20

international

Le conducteur du train qui a déraillé en Espagne a été placé en garde à vue

Le conducteur du train qui a déraillé en Espagne a été placé en garde à vue

Crédit : Oscar Corral – AFP

Stephen Ward, missionnaire mormon de 18 ans, a survécu au déraillement du train survenu à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Stephen Ward, missionnaire mormon originaire de l’Utah (États-Unis), se trouvait à bord du train ayant déraillé à proximité de Saint-Jacques-de-Compostelle, ce mercredi 24 juillet, faisait au moins 79 morts. « Tout le monde était couvert de sang, il y avait de la fumée qui s’élevait depuis le train », a-t-il raconté à Associated Press. « Il y avait beaucoup de pleurs et de cris, et de nombreux cadavres. C’était totalement horrible, pour être honnête », a-t-il encore dit.

Il souhaite terminer sa mission

Selon le jeune homme de 18 ans, un écran indiquait aux passagers que le train circulait à une vitesse de 194 km/h quelques instants avant le déraillement,rapporte USA Today.

Malgré une vertèbre fracturée, Stephen Ward est sorti de l’hôpital et compte à présent rester en Espagne pendant deux ans afin de compléter sa mission auprès de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, entamée il y a six semaines, ajoute le quotidien américain. Aux alentours de 20 ans, les jeunes mormons sont en effet appelés à se consacrer au prosélytisme, à l’enseignement religieux, ou encore au bénévolat, pour une durée allant d’un an et demi à deux ans.[…]

Suite de l’article