E.U. : Bataille de croyances : Baptiste évangéliste, Nation of Islam musulman, et les Témoins de Jéhovah en lice pour les âmes dans les stations de métro de New York

PAR NICOLA MENZIE , CHRISTIAN POST REPORTER

13 janvier 2014 | 15:01

 

  • Un groupe de Témoins de Jéhovah se par leur tableau affichant la littérature religieuse sur le vendredi 10 janvier 2014, à la station de métro Terminal de l'Atlantique à New York
    (Photo: Christian Post / Nicola A. Menzie)
    Un groupe de Témoins de Jéhovah se par leur tableau affichant la littérature religieuse sur le vendredi 10 janvier 2014, à la station de métro Terminal de l’Atlantique, à New York.

NEW YORK – Un évangéliste baptiste et un membre de la nation Louis Farrakhan-conduit de l’Islam ont crié leurs versions respectives de la «vérité» sur le fracas de crissement des trains à l’attention des usagers fatigués coulant par l’un des plus fréquentés stations de métro de New York un récente soirée, tout en un groupe à proximité et sensiblement moins tapageuse des Témoins de Jéhovah tranquillement reconstitué leur table des copies imprimées de plus les croyances de leur secte.

Frère Shawn, comme l’évangéliste Baptiste lui-même appelé, tissé son chemin à travers la vague incessante de corps au Terminal de l’Atlantique dans le quartier de Brooklyn où les navetteurs peuvent se connecter à plusieurs lignes de métro, le Long Island Rail Road, ou faire du shopping et dîner décontracté dans le hors-sol commercial. C’était un vendredi après 18 heures, la fin de la semaine de travail, et les gens se déplaçaient cependant rapidement leurs jambes les porter à rendre où ils devaient aller.

Il était cacophonie de métal contre métal, des annonces automatisées, le bourdonnement des conversations, et des explosions de la National de l’islam musulman faisant un pas pour ses journaux, tandis que le frère Shawn crié sur «Jésus le sang versé » et qui était destiné à ciel et l’enfer .

Pas trop de navetteurs entre la foule de passage les payaient tout esprit, mais un maigre et homme revêche avec des cheveux blancs furtivement de son bonnet bleu réussi à dire sans manquer une étape, « F — off», exprimant probablement ce que beaucoup de ses compagnons de New-Yorkais ont été pensée comme ils s’élancèrent vers leurs destinations.

Frère Shawn se retira dans son coin brièvement, une table occupée par un autre homme et décoré avec des pancartes imprimées avec des versets de la Bible et de divers secteurs. Il a déclaré au Christian Post qu’il est un membre de la Bienheureuse Baptist Church espoir à Brooklyn, « vers le bas près de Coney Island. » Frère Shawn a également mentionné qu’il a été répand les bonnes nouvelles dans les métros de New York pendant 7 ans, et qu’il est un peu le chouchou des médias.

  • Un homme se présentant comme le frère Shawn prêche le salut en Jésus-Christ le vendredi 10 janvier 2014, à la station de métro Terminal de l'Atlantique à New York
    (Photo: Christian Post / A. Nicol Menzie)
    Un homme se présentant comme le frère Shawn prêche le salut en Jésus-Christ le vendredi 10 janvier 2014, à la station de métro Terminal de l’Atlantique, à New York.

Le monsieur musulman vente de copies de « Final Call »  a refusé de s’arrêter et de renoncer à toute partie de son temps à parler, mais il ne mentionne  que «Dieu, Il aime aussi spontanée  charité.  » Ce journaliste a considéré, pour une fraction de seconde, de pratiquer ce que Dieu aime soi-disant, mais a ensuite décidé qu’il serait préférable de conserver ce dollar, qui à New York City est l’équivalent d’un petit café, un bagel avec du beurre, ou de la surtaxe pour un MetroCard .

La Nation de l’Islam, fondée en 1930, indique que ses objectifs l’amélioration de la condition spirituelle, mentale, sociale et économique des Afro-Américains. Le groupe religieux, dirigée par le ministre Louis Farrakhan, a été accusé de promouvoir la suprématie noire et l’antisémitisme. Il a été estimé que la Nation de l’Islam prétend allant de 10 000 à 100 000 membres.

  • Un homme de la Nation de l'Islam vend des exemplaires du journal d'appel final sur le vendredi 10 janvier 2014, à la station de métro Terminal de l'Atlantique à New York
  • (Photo: Christian Post / Nicola A. Menzie)
    Un homme de la Nation de l’Islam vend des exemplaires du journal d’appel final sur le vendredi 10 janvier 2014, à la station de métro Terminal de l’Atlantique, à New York.

Juste à quelques mètres du spectacle de combat, deux hommes et trois femmes ont été paisiblement blottis et partager un moment de calme dans le coin d’une table contre un mur et disposés des exemplaires du janvier 2014 question  de « La Tour de Garde », un magazine mensuel imprimé dans plus de 200 langues comportant de jolies illustrations qui « annonce le Royaume de Jéhovah ».

Le groupe, ses membres tous les sourires, semblait ravi à la demande de CP pour une brève entrevue, et le leader apparent du groupe, Brian Alexander, s’avança.

M. Alexander a refusé de dire quoi que ce soit « outrageants » sur Brother Shawn et son voisin musulman placé à seulement quelques mètres, séparés par un escalier menant au terminal commercial de l’Atlantique. Au lieu de cela, il a dit qu’il pensait que c’était « agréable qu’ils prennent le temps de partager leurs opinions et leurs sentiments sur les choses quand il s’agit de la Bible ou à Dieu. »

Question qui, parmi les trois groupes offrant des New-Yorkais « leur version de » la vérité « , avait raison, Alexander a expliqué, » Nous aimons toujours répondre de nouveau aux paroles de Jésus dans Jean 17:17, où il dit que «votre mot est la vérité ». D’un point de vue humain, nous ne pourrons jamais dire que nous avons le droit de religion ou que quelqu’un d’autre l’a, mais nous allons aller à la Bible, partager ce que la Bible a à dire et nous vous laissons le soin à l’individu de déterminer qui a la vérité « .

Entendre plus de ce que Alexandre avait à dire … sur ses méthodes pour sauver les âmes et ses pensées sur qui a raison au sujet de Dieu – lui-même, l’évangéliste baptiste, ou la Nation de l’Islam.

Les Témoins de Jéhovah est une dénomination chrétienne avec les croyances non-trinitaires qui diffère de courant protestantisme. La secte, considérée comme une secte  par certains chrétiens, utilise sa propre traduction de la Bible, la Traduction du monde nouveau de l’Ecriture Sainte et estime, en contradiction avec le christianisme traditionnel, que Jésus a été créé par Dieu, par opposition à Dieu. L’organisation explique sur son site Internet  que les adeptes n’adorent pas Jésus », comme nous ne croyons pas qu’il est Dieu Tout-Puissant. »

Source : Christianpost – Traduction Google