E.U. – Une ancienne membre de la secte Westboro amasse des fonds pour aider les autres évadés

GINA MEEKS

Lauren vidange
Lauren vidange échappé Westboro Baptist Church en 2007. Elle a posé pour la campagne NO H8 en Février.gofundme.com / Support-WBC-Évadés )

Un rescapé du groupe Westboro Baptist Church basée au Kansas (WBC) a lancé une campagne pour aider les ex-membres de la secte recommencer après avoir quitté.

Lauren vidange échappé WBC il ya cinq ans, laissant derrière lui sa famille, qui renie son et tout le monde qu’elle connaissait à recommencer dans un monde inconnu.

Maintenant 27, Drain a lancé une campagne GoFundMe appelé « Aide ex-OTP membres commencent une nouvelle vie »  le dimanche. Sur la page web de la campagne, elle partage sur les difficultés qu’elle a rencontrées quand elle avait 22 ans.

«Quand j’ai été ostracisé m’a donné quelques heures pour emballer ma vie en quelques valises, déposé par mon père dans un motel et on m’a dit de ne jamais revenir, ne jamais communiquer avec mes frères et sœurs et que j’étais maintenant renié», écrit-elle. « Toute personne qui quitte ou est expulsé est banni à vie et tous les liens avec votre famille, amis, communauté, la vie est rompu et que vous êtes vraiment vous-même. »

Vidange dit qu’environ 19 membres de la secte ont pu s’échapper dans les 10 dernières années, et « beaucoup ont du mal à trouver leur chemin et à partir de près de zéro. Souvent, le mot «église» ou famille quitte le transfuge avec peu ou pas d’effets personnels et de ceux qui sont capables de planifier une évasion habituellement quitter rapidement les minimums nus « .

Avec de plus en plus de jeunes membres de la WBC quitter le groupe, Drain veut mettre en place un «filet de sécurité» pour les transfuges de pouvoir se remettre sur leurs pieds. Elle vise à sensibiliser 20.000 $.

« C’est une occasion pour les autres de donner un coup de main et montrez votre soutien de ceux qui sont prêts à changer», explique-t-elle. « Ensemble, nous pouvons contribuer à ce que ceux qui sont prêts à s’échapper, mais ont trop peur de le faire, sachez qu’il existe d’innombrables personnes là prêts à les aider, les accepter, pardonne-leur, les guider et d’offrir une sorte de filet de sécurité pour le démarrage une nouvelle vie en dehors du culte « .

Ses trois frères et sœurs-Taylor, 22; Bo, 11, et Faith, 9 restent « brin » dans WBC, «né dans le culte ou autrement endoctriné les enfants par leurs parents et leur nouvelle communauté», écrit-elle.

Vidange a été un critique virulent du groupe pour plusieurs années. Elle a publié un mémoire, banni: Survivre mes années dans l’église baptiste de Westboro , en Mars, et en Février a posé pour une campagne NOH8 annonce.

Source : Charismanews – Traduction Google