Equateur : des membres d’une secte religieuse manifestent nus pour «la libération du Congo»

juillet 10, 2013, | Denière mise à jour le 11 juillet, 2013 à 8:23 |

 
Le Parc national de la Salonga, Equateur, RDC (www.google.fr)
Le Parc national de la Salonga, Equateur, RDC (www.google.fr)

Des hommes, femmes et enfants appartenant à la secte religieuse Kitawala ont manifesté sans aucun vêtement mercredi 10 juillet dans le territoire de Bokungu (Equateur) pour réclamer « la libération du Congo ». Sortis des forêts où ils ont l’habitude de se cacher, ces familles se sont relayées toute la journée dans une « lutte de libération » qui, selon eux, va partir de ce territoire pour gagner le reste du pays.

Prévenu, le nouvel administrateur du territoire de Bokungu, Daniel Litshuaka, a affirmé son impuissance à répondre à cette revendication.

« On leur a demandé qu’est-ce qu’ils revendiquent, qu’est-ce qu’ils cherchent, ils m’ont répondu qu’ils veulent libérer le Congo à partir du territoire de Bokungu. Depuis la période des élections en 2011, le pouvoir leur avait donné des promesses qu’il n’a jamais réalisées. J’ai communiqué à ma hiérarchie à Boende et à Mbandaka »,  a-t-il affirmé.

[…]

Suite de l’article