Gabon – Après un rituel de purification d’un candidat au bac, il meurt dans un temple à Ntoum

 
Gabon le 14 juillet 2014 – Un homme d’une cinquantaine d’années, Jean-Francis Mouiri Bidianza, a trouvé la mort dans un temple samedi soir à Venez-Voir, un quartier de Ntoum, le chef-lieu du département du Komo-Mondah (province de l’Estuaire. )

Selon une source sûre, le quinquagénaire serait passé de vie à trépas après un rituel de purification d’un candidat au bac, organisé par un maître spirituel. Dans la nuit de vendredi à samedi, une veillée à été organisée dans le temple.

Le matin, le « Nganga » aurait emmené le candidat au bac dans une forêt environnante pour un rituel. D’après la source, Mouiri Bidianza est resté toute la journée au temple. C’est le soir après le retour du maître spirituel qu’il aurait convulsé avant de rendre l’âme au dispensaire de la ville où il a été transporté.

Que s’ est-il passé pour en arriver là? La question taraude les esprits. D’aucuns pensent que le quinquagénaire est décédé des suites d’une overdose de l’Iboga.

Le maître spirituel été arrêté puis placé pour en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Ntoum pour nécessité d’enquête.

Source : koaci