Imagine Dragons, The Killers, Neon Trees… Des mormons infiltrés dans le « rock business »

 

IMG 830 186

Le triptyque « sex, drugs and rock’n’roll » ? Très peu pour eux. Issus de la communauté mormone, plusieurs groupes ont réussi à tracer leur chemin dans l’industrie de la musique. Sans renier leurs principes et en profitant parfois d’un coup de pouce de leurs semblables.

En parcourant leurs textes ou en regardant leurs clips, il sera bien difficile pour le profane d’y déceler une quelconque référence religieuse. Mais les membres de l’église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, tout en se défendant de faire du prosélytisme, savent glisser quelques images en rapport avec leurs convictions.

Ceci étant, des groupes comme Imagine Dragon ou The Killers, figures de proue de ce mouvement, sont loin de leurs « confrères » du rock ou du hip hop chrétien. Ce qui ne les empêche pas de profiter de leurs réseaux et de l’appui d’une bonne partie des mormons pour mettre un premier pied sur la scène (notamment à Provo, la deuxième plus grande ville de l’Etat d’Utah) ou grappiller des voix lors de tremplins télévisés destinés à révéler de jeunes talents.

Dans un article consacré à ce sujet, Slate note que la musique fait partie intégrante de l’éducation des mormons et que les passages dans des clubs où les gens ne boivent pas (et sont donc potentiellement plus attentifs aux performances des artistes) sert de formation accélérée.

Surfant sur leur réussite dans les charts, ces groupes permettent aux mormons d’afficher un visage plus humain, et non plus « zéro défaut ». Tout comme Mitt Romney, candidat républicain à l’élection présidentielle de 2012, ils incarnent leur mouvement religieux au niveau médiatique.

Brandon Flowers, le leader de The Killers a ainsi affiché sa foi dans une série de vidéos intitulée « I am a mormon », tout comme Elaine Bradley, la batteuse de Neon trees. Les deux artistes n’hésitent pas à revenir sur leur jeunesse tourmentée, dont ils estiment aujourd’hui être sortis.

Source : Radio Monaco