Inde – « God Boy », un bébé indien né avec quatre bras et quatre jambes

Alors que la science y voit une malformation rare, les indiens considèrent ce bébé né avec 4 bras et 4 jambes comme un signe de divinité.

Des milliers d’Indiens se sont rendus à Baruipur, une localité de l’est de l’Inde, pour essayer de voir « God Boy » qui, selon eux, représente une divinité. « Il s’agit d’un bébé né avec quatre bras et quatre jambes, une malformation rare qui intervient dans le cas de « jumeau parasite » : deux fœtus présents dans l’utérus s’entremêlent pour des raisons souvent inconnues laissant l’un des jumeaux en vie avec des malformations héritées de l’autre fœtus », expliqueMetronews dans ses colonnes de ce mercredi.

Pour les parents du nouveau-né, cette naissance fait référence à une bénédiction, un « signe de Dieu. » En effet, ils ont fait le rapprochement avec la divinité hindou Brahma, représentée avec quatre bras et quatre jambes, comme le précise Central European News (CEN). Cette naissance a donc entraîné une grande ferveur populaire et la foule est venue en masse pour ovationner ce symbole de la divinité. Face à l’affluence de la foule, la police s’est retrouvée dans une situation assez compliquée car elle avait du mal à contenir la population venue en nombre pour « célébrer et prier pour le nouveau-né ».

Ce « God Boy » n’est pas le premier cas d’une malformation en Inde. En 2006, une petite fille prénommée Lakshmi est devenue une célébrité en hommage à une déesse avec ses membres en surnombre. Elle a subi une intervention chirurgicale titanesque de 27 heures deux ans après sa naissance grâce à la mobilisation de médecins. Après l’opération, la fillette a pu mouvoir comme une personne normale sans ses membres supplémentaires.

Source : linfo.re