Jason Lee, ex-scientologue : Son ancienne femme monte au créneau et dénonce

NEWS PUBLIÉE LE VENDREDI 21 MARS 2014 À 23:11

Jason Lee à Hollywood, le 15 janvier 2007.

Avec des membres de premier plan, à l’instar de Tom Cruise, l’église de scientologie a, comme qui dirait, pignon sur rue à Hollywood. Mais si l’organisation peut se targuer d’ambassadeurs très VIP, les scandales la concernant n’ont de cesse de s’enchaîner : après l’un de ses piliers, l’actrice Leah Rimini qui a décidé de quitter ses bancs non sans faire des émules, c’est au tour de l’ancienne compagne de Jason Lee, ex-star de la série My Name Is Earl, de sortir de son silence et de pointer l’église du doigt.

Au moment même où son leader, David Miscavige, s’efforce de démentir les éternelles allégations de harcèlement envers d’anciens membres, Carmen Llywelyn a en effet livré un témoignage accablant dans lequel elle dépeint un portrait très sombre de la controversée église. Comme elle le raconte sur sa page Twitter, c’est par son mariage, en 1995, avec l’acteur décalé que cet ancien mannequin devient scientologue. « La façon dont la chose m’a été présentée me paraissait plutôt rationnelle. » Mais son divorce en 2001 lui fait ouvrir les yeux : Carmen Llywelyn décide de quitter l’organisation et se livre aujourd’hui sur son expérience, espérant ainsi rétablir la vérité.

« Comme j’étais dans le cercle fermé des ‘célébrités’, je peux vous dire que les plus gros abus m’ont été dissimulés. La scientologie concerne tout le monde dans votre entourage. Tous les gens mêlés à ma vie en faisaient partie. Mon manager, etc. […] J’ai mis plusieurs années à m’acclimater après mon départ« , livre-t-elle. Elle raconte ensuite qu’elle a été « poursuivie » par l’église et s’en prend à son ex.(…)

Suite de l’article