Justice – La femme gourou : « Je ne comprends pas »

A écouter

Créé le 28/11/2012 à 07h18

Un tribunal Un tribunal / AFP

« Je suis sous le choc ». C’est ainsi qu’a réagi cette femme de 56 ans, soupçonnée d’avoir été la gourou d’une secte. Elle est jugée à huis clos depuis lundi en correctionnelle à Lisieux (Calvados). Cette mère de trois enfants est notamment accusée d’avoir volé près de 400.000 euros à ses adeptes. Le procès prendra fin ce mercredi.ECOUTERFrédéric Veille | 28/11/2012 – 07h45écouterLa réaction de cette femme gourou qui « ne comprend pas » ce qui lui arriveAncienne enseignante d’anglais pour une association qui s’occupe de jeunes désocialisés, elle comparaît libre et encourt cinq ans de prison, selon le parquet.

Selon Me Pascal Rouiller, avocat d’une des victimes présumées et de sa famille, parties civiles, « les anciens adeptes rapportent avoir connu l’enfer d’une prison mentale sur fond de violences morales, physiques et sexuelles, fruit d’une emprise totale de la part du gourou ».

Selon l’avocat la prévenue a notamment déclaré mardi au tribunal « Oui, j’ai demandé à des mères d’avoir des rapports sexuels avec leurs fils, mais on était dans une vibration, on était dans une autre dimension, la cinquième… »

Une vingtaine de personnes se sont portées partie civile.

Les faits reprochés se sont déroulés entre 2002 et 2007, mais des videos montrées à l’audience mardi laissent penser que la prévenue qui se présentait tantôt comme l’incarnation de Dieu tantôt comme son épouse a continué ensuite à exercer les activités qui lui sont reprochées, selon le parquet.

La réaction de la femme gourou au micro RTL de Frédéric Veille

« Pour l’instant je suis sous le choc, Beaucoup de choses qui ont été exprimées, ne m’ont jamais été exprimées. Des choses très très très graves alors que quand on a vécu tout ça, ça n’était pas mentionné. Mais on m’a rejeté en disant que c’était normal ‘car tout le monde a peur de vous' ».

Vous sentez vous trahie aujourd’hui ?

« Je ne peux pas me sentir trahie parce que tout le monde a une responsabilité et parce que chacun a le droit de voir ce qu’il veut. Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est comment aucune de ces personnes après tout ce temps où on était ensemble. C’est vrai on a vécu des choses très très fortes, on était à un endroit presque en transe et donc on a vécu des choses d’une autre réalité mais bon on m’a envoyé tellement de choses aujourd’hui que je vous assure que… »

Source : http://www.rtl.fr/actualites/info/article/justice-la-gourou-je-ne-comprends-pas-7755238101