La gourou de Lisieux rejugée en appel ce lundi à Caen

Françoise Dercle a été condamnée le 22 janvier 2013 à 4 ans de prison ferme dans l’affaire de la secte du « Parc d’accueil ». Ce lundi, le procès en appel a débuté. L’accusée semble vivre dans un autre monde et fuit les questions.

  • Par Christophe Meunier
  • Publié le 14/10/2013 | 09:01, mis à jour le 14/10/2013 | 18:00
Françoise Dercle ce lundi lors de son procès en appel à Caen
Françoise Dercle ce lundi lors de son procès en appel à Caen
Françoise Dercle, 56 ans, a été condamnée le 22 janvier à cinq ans de prison dont un avec sursis et au versement de plus de 440.000 euros de dédommagements à une vingtaine de victimes parties civiles. Ancien professeur d’anglais auprès de jeunes désocialisés pour la fondation catholique Les Apprentis d’Auteuil à Lisieux, Françoise Dercle avait comparu, pendant deux jours et demi, fin novembre, lors d’un procès à huis clos pour « abus frauduleux de l’ignorance ou de la faiblesse d’un tiers », dans le cadre de la loi About-Picard de 2001 contre les dérives sectaires.

Françoise Dercle avait fait appel de ce jugement. Elle est rejugée en appel ce lundi 12 octobre à la Cour d’appel de Caen. Elle ne conteste pas le versement de dommages et intérêts, 400 000 euros pour les parties civiles, mais la peine de prison prononcée en première instance. « Nous considérons que 4 ans de prison ferme est une sanction inadaptée à la situation, à cette affaire, à la personnalité de Mme Dercle », a déclaré ce lundi matin Maître Schneider, son avocat, « Et puis, si vous avez suivi les premiers débats, vous savez que je n’ai pas plaidé alors j’espère que cette fois-ci, je pourrai apporter des éléments de réflexion de nature à influencer la décision ».(…)