La GRC rouvre son enquête sur une secte de polygames

Au premier plan, Winston Blackmore, l'un des deux... (Photo: PC)

Agrandir

Au premier plan, Winston Blackmore, l’un des deux leaders mormons accusés de polygamie l’an dernier à Bountiful, en Colombie-Britannique.

PHOTO: PC

La Presse Canadienne
Vancouver

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a rouvert son enquête criminelle sur la communauté polygame de Bountiful, en Colombie-Britannique, après la diffusion de preuves semblant indiquer qu’au moins huit adolescentes auraient été exilées aux États-Unis pour être mariées à des polygames.

Des documents déposés devant un tribunal britanno-colombien, cette semain,e détaillent huit unions impliquant des jeunes filles de la communauté de Bountiful, parfois âgée de seulement 12 ans.

La caporale Annie Linteau a confirmé que le procureur général de la province avait transféré à la GRC des informations concernant de nouvelles accusations.

Mme Linteau a indiqué qu’il était trop tôt pour révéler les détails de la nouvelle enquête, incluant quelles accusations les policiers fédéraux pourraient considérer déposer.

La GRC a enquêté sur la communauté à plusieurs reprises dans le passé, mais les accusations de polygamie déposées en 2009 contre les dirigeants Winston Blackmore et James Oler ont été rejetées en raisons de considérations techniques.

Source : http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201102/25/01-4374129-la-grc-rouvre-son-enquete-sur-une-secte-de-polygames.php