La scientologie serait-elle au cœur du divorce de Katie Holmes et Tom Cruise ?

La nouvelle est tombée vendredi dernier : les deux stars américaines se séparent. Depuis, les rumeurs vont bon train…

L’actrice craindrait pour la sécurité de sa fille, de peur que Tom Cruise ne l’exile dans un centre de scientologie particulièrement extrême.L’actrice craindrait pour la sécurité de sa fille, de peur que Tom Cruise ne l’exile dans un centre de scientologie particulièrement extrême. Crédit Reuters

Qui sont ces étranges hommes en noir qui la suivent partout depuis l’annonce du divorce de Katie Holmes avec Tom Cruise ? Les rumeurs laissent entendre qu’il s’agit de membres de la sulfureuse Eglise de Scientologie.

L’avocat de l’église a démenti catégoriquement sur le très populaire site américain TMZ : le mouvement scientologue n’exercerait aucune pression sur Katie Holmes. Pourtant, selon certains témoins, voilà déjà plusieurs semaines que de mystérieux véhicules suivent Katie à la trace – bien avant l’annonce du divorce.

Selon TMZ, “plusieurs hommes et véhicules mystérieux trainent autour de l’appartement de Katie à New York et la suivent quand elle sort”. Les regards se tournent plus particulièrement vers « une Cadillac blanche Escalade et une Mercedes noire SUV », repérées fréquemment devant l’appartement.

Des paparazzi ? Pas du tout, selon le site, ce seraient bien des scientologues. Mais quel intérêt la scientologie peut-elle bien avoir dans ce divorce ? Loin d’être adepte des ruptures, l’Eglise est au contraire réputée pour son déni absolu des séparations sentimentales. Selon le Daily Mail, le divorce entre les deux acteurs pourrait même ne jamais être reconnu par l’église, qui préfère « se concentrer sur les thérapies de couple pour reconstruire les relations », et donne peu de conseils aux partenaires en phase de divorce… Selon l’église, un respect scrupuleux de la religion est censé immuniser contre ce type de problèmes de couple…

Mais la star de Dawson, qui a signé les papiers de divorce jeudi, aurait été bien moins heureuse que les magazines ont bien voulu le faire croire depuis des années. La pression de l’Eglise de Scientologie aurait été de plus en plus insupportable pour elle.

Depuis quelques temps, le couple aurait vécu séparément,  Katie aurait en effet choisi de vivre dans un Centre de Scientologie réservé aux célébrités, fuyant son mari qui se montrerait de plus en plus directif et manipulateur : selon le Sunday Mirror, en effet, la star de Top Gun aurait obligé sa femme à se faire appeler “Kate” plutôt que Katie, et choisirait soigneusement tous les films dans lesquels sa femme a le droit de jouer.

Selon TMZ, le couple se disputait violemment autour de l’éducation religieuse appropriée pour leur fille Suri. L’actrice craindrait même pour la sécurité de sa fille, de peur que Tom Cruise ne l’exile dans un centre de scientologie particulièrement extrême, connu sous le nom de Sea Organization. C’est la peur de voir sa fille soit enrôlée qui aurait poussé Katie à demander le divorce.

Sea Org est en effet connu pour être un centre de formation rigoureux où les principes les plus poussés de la Scientologie sont enseignés aux enfants. Dès l’âge de cinq ans, les enfants peuvent y être envoyés, sans la présence de leurs parents, pour y apprendre les niveaux les plus élevés de la doctrine scientologique.

Toute cette affaire n’en est pour l’instant qu’au stade de la rumeur, mais déjà la presse ressort les vieux dossiers, et se replonge dans les précédents mariages de Tom Cruise.

A l’époque du mariage entre Tom Cruise et Nicole Kidman, la scientologie semblait en effet déjà poser un certain nombre de problèmes… C’est d’ailleurs en raison des réticences de la belle rousse envers l’église que Tom aurait fini par demander le divorce. Kidman n’aurait pu se permettre de critiquer la secte ouvertement, car elle se serait alors exposé au risque d’être privée de ses enfants.

Cependant, l’actrice aurait réussi à éloigner son mari de l’Eglise quelques temps, entre 1991 et 2001, à l’exception de quelques sessions en 1998. Elle avait également tenté de tenir ses enfants à l’écart

Pourtant, selon un article du quotidien New York Post, paru en 2001, Tom aurait insisté pour que les mères biologiques des bébés qu’il a adoptés avec Nicole Kidman accouchent de leurs enfants dans le silence, suivant les préceptes scientologiques. Un sort qu’il aurait également réservé à Katie.

Selon Paris Match, les relations de la star australienne avec ses enfants se seraient dégradées à cause de la scientologie : « Celle qui vit aujourd’hui à Nashville avec son nouvel époux Keith Urban, serait en effet contre cette religion et aurait du mal à accepter le mode de vie de son ancien mari. », explique le magazine.

 

Source : http://www.atlantico.fr/pepites/eglise-scientologie-au-coeur-divorce-katie-holmes-tom-cruise-407512.html?google_editors_picks=true