La scientologie veut se développer en Suisse

 

par Evelyne Oberson

Les scientologues ont prévu la construction d’un grand centre à Bâle. Zurich, Berne et la Suisse Romande devraient suivre.

La scientologie aurait-elle le vent en poupe ? Evelyne Oberson interroge Georg Schmid, théologien et spécialiste des religions.

C’est le journal « Der Sonntag » qui a évoqué l’affaire le premier: l’Eglise de scientologie planifie l’ouverture, cette année encore, d’un grand centre à Bâle. L’organisation a acquis une parcelle de 4’000 m2 à proximité de son siège actuel, près de la frontière française. Dans ce nouveau bâtiment, appelé « Ideal Org », elle compte offrir à ses membres l’ensemble de ses services.

Cette volonté de se rendre plus visible et

présente peut paraître étonnante dans un contexte où, selon les experts, le nombre d’adhérents de l’organisation n’a cessé de diminuer depuis les années 90. Il serait aujourd’hui environ 1000 adhérents actifs pour tout le pays. Des chiffres que conteste l’Eglise de scientologie, fondée il y a cinquante ans par l’auteur de science-fiction américain Ron Hubbard.

Evelyne Oberson a sollicité l’avis de Georg Schmid, théologien et spécialiste des religions