LA SECTE DES ENFANTS DE DIEU EST LE TRUC LE PLUS TERRIFIANT JAMAIS CRÉÉ

Par Blake Bailey

David Brandt Berg avec une amie. Image via

Le mouvement des Enfants de Dieu a été fondé en 1968 à Huntington Beach en Californie par l’ancien pasteur David Brandt Berg, connu par ses disciples sous les noms de Moïse-David, Mo, Roi David, Papa ou Papy. Culte plus ou moins communiste créé dans le but de « répandre la parole de Jésus dans les rues », le groupe défendait une vision de la Chrétienté qui – dans l’esprit de Berg – tournait en grande partie autour du sexe. Avant que l’organisation change son nom en Famille d’Amour en 1978, Berg avait introduit un procédé intitulé « flirty fishing », qui incitait les femmes du groupe à recruter de nouveaux membres en couchant avec eux.

Le sexe n’était pas cantonné au simple recrutement. Lorsque le groupe a de nouveau changé de nom en 1987 pour un sobre « la Famille », de nombreuses allégations d’enlèvements, de pédophilie et diverses formes d’abus sexuels furent portées contre l’organisation qui, à cette époque, disposait de filiales partout dans le monde. En 1993, plus de 70% de ses 10 000 membres étaient âgés de moins de 18 ans. Tous respectaient un ensemble de règles strictes et tordues imaginées par Berg et sa femme, Karen Zerby, laquelle dirige encore l’organisation – qui a de nouveau changé de nom puisqu’elle s’appelle aujourd’hui « la Famille Internationale ».

J’ai reformulé 20 des principales idées de la Famille ci-dessous :

1. Dieu aime le sexe, car le sexe est amour.

2. Satan déteste le sexe, car le sexe est magnifique.

3. L’inceste ne pose aucun problème : il n’y a pas de meilleure façon pour un jeune homme d’apprendre à faire l’amour qu’avec sa propre mère.

4. Les filles peuvent être enceintes à 11 ans, alors pourquoi ne pourraient-elles pas avoir de rapports sexuels ?

5. Baiser son grand-père est un acte OK.

6. Tout le monde peut se marier avec tout le monde.

7. Les enfants doivent être instruits par leurs parents jusqu’à l’obtention du brevet des collèges puis, s’ils souhaitent continuer, c’est aux parents d’obtenir l’accord de la Famille.

8. Les photos de fidèles nus constituent de bons marque-pages, notamment lorsque vous lisez la Bible.

9. Mentir aux non-croyants afin de protéger l’œuvre de Dieu ne pose aucun problème.

10. Les gays ne sont pas acceptés au contraire des lesbiennes, qui sont excitantes donc acceptées.

11. La masturbation est un rapport sexuel avec Jésus. Lorsqu’un homme couche avec Jésus, il n’est plus un homme mais la femme de Jésus, donc ce n’est pas gay et ça ne pose pas de problème.

12. Lorsque vous couchez avec Jésus, il aime bien entendre des trucs sales. Des brochures qui contiennent des « mots d’amour » à chuchoter à Son oreille pour L’exciter ont évidemment été rédigées par la Famille. Quelques exemples (parmi d’autres) :

– Serre moi, je T’aime. Entre en moi.

            – Je Te veux en moi ! Donne moi Ta semence.

            – Tu m’excites, Jésus, et je veux sentir Ton amour. Je veux T’exciter !

            – Jésus, Tu es l’Amant de tous les amants.

            – Je veux jouir de Toi, Jésus, Te regarder, Te goûter, Te sentir, Te baiser !

            – J’ai besoin de Toi dans mes bras. J’ai besoin de sentir Ton corps nu serré contre le mien.

            – Je veux sucer Ton pénis. Je veux avaler Ta semence !

            – Je suis dingue de Toi ! Je suis folle de Ton pénis !

            – Je mouille pour Toi.

13. Ce n’est pas très chrétien de dire des mots tels que « bite » ou « chatte » mais si vous le faites il n’y a aucun souci, car le Seigneur a déclaré que ces mots étaient purs. Essayez juste de ne pas les prononcer trop souvent.

14. Les prophéties de Jésus sont appelées les « semences dorées » et le meilleur moyen de les recevoir est donc de sucer la « membre doré » du Christ (ou celui d’un autre type si vous êtes une fille et que vous ne savez pas où trouver le fils de Dieu).

15. Jésus était censé revenir sur Terre en 1993. S’il ne l’a pas fait, c’est parce qu’il souhaitait que la Famille grandisse plus encore.

16. Le viol offre à la femme l’opportunité de convertir son violeur et, de toute façon, elle aurait dû s’offrir à lui parce que le sexe est libre et qu’il constitue un bon moyen de faire du prosélytisme.

17. Les « Clés du Royaume » sont de puissants mots que vous êtes en droit d’employer pour que vos prières soient exhaucées. Ces Clés renforcent aussi les ovnis et peuvent se transformer en épées qui permettent de combattre les démons.

18. Dieu a permis que « cette grande prostituée qu’est l’Amérique » soit frappée par les attentats du 11-septembre car les tours représentaient « l’ignorance des paresseux et des riches ».

19. Hitler était sur la bonne voie mais il n’en a pas fait assez, car les Juifs sont des sous-humains démoniaques. Par ailleurs, l’Holocauste n’a jamais eu lieu.

20. Le Paradis est en réalité une « cité de l’espace » qui existe à l’intérieur d’une pyramide longue, large et haute de 2,5 kilomètres. Cette pyramide est peut-être en train de se diriger vers la Terre, à moins qu’elle soit cachée dans la lune.

La question c’est, comment arrive-t-on à diffuser de telles conneries, au-delà du fait de forcer ses propres disciples – et leurs enfants – à offrir leurs corps ? La communication de David Berg au sein de la communauté s’effectuait via ses nombreuses brochures. Il en a publiées plus de 3 000, certaines étant réservées aux disciples et d’autres à destination du grand public. Selon Berg, plusieurs écrits étaient censés demeurer secrets, afin de protéger la Famille de la colère des impies qui pourraient ne pas comprendre le fond de son enseignement :

«  DIEU N’A JAMAIS DÉSIGNÉ LE MOINDRE INTERDIT SEXUEL HORMIS LA SODOMIE, QU’IL AVAIT L’AIR DE DÉTESTER et je ne vois pas d’où Il a tiré ça. Mais de toute façon, il peut y avoir des exceptions au nom de l’amour. La seule loi de Dieu est l’Amour ! Et je peux vous dire que c’est dangereux car le Système déteste ça. Les lois du Système vont à l’encontre de toutes ce qui est bon et particulièrement, de tout ce qui concerne les enfants ! »

Le mouvement publiait également des illustrations afin de promouvoir sa doctrine, souvent sous la forme d’affiches qui révélaient la nature de sa philosophie bien plus clairement qu’aucunes de prophéties et autres sermons débités par Berg. Les images allaient de la propagande religieuse ou politique destinée aux « masses ignorantes » jusqu’aux prophéties futuristes, en passant par des BD étranges qui constituaient une sorte de guide de bonne conduite à destination des vrais croyants.

Suite de l’article