L’effet Gourou

Un superbe texte de Dan Sperber (Anthropologue, linguiste et chercheur en science cognitive) expliquant « l’effet gourou » que l’on peut résumer par : comment un texte obscure permet de faire de vous un gourou…

 

L’Effet-Gourou
Dan Sperber (trad : Nicolas Pain)
16 avril 2009
Une énonciation obscure est considérée comme défectueuse. Tel n’est pas le cas pour les discours et les écrits des gourous intellectuels. Le problème
n’est pas que des lecteurs manquant de compétence s’abstiennent, à raison, de porter un jugement sur ce qu’ils ne comprennent pas ; mais que trop
souvent ces lecteurs jugent profond ce qui leur échappe. L’obscurité inspire le respect. C’est un fait dont je n’ai été que trop conscient, vivant dans le
Paris de Sartre, de Lacan, de Derrida et d’autres fameux maitres à penser réputés difficiles à interpréter. Je voudrais expliquer ici cet « effet-gourou ».

 

Suite du texte ici :

http://www.dan.sperber.fr/wp-content/uploads/2009/10/EffetGourou.pdf