L’Église de scientologie : fin de règne à Hollywood ?

Photo de l´article
Leah Remini
Photo : Cover Media

L’Église de scientologie vient de perdre une de ses membres les plus influentes, Leah Remini. L’actrice n’est pas la seule célébrité à avoir fait ce choix aux cours des derniers mois.

L’Église de scientologie est au coeur d’une nouvelle polémique. Leah Remini, star de la série Un Gars du Queens, vient d’annoncer publiquement sa décision de quitter l’organisation religieuse.

L’actrice explique dans un communiqué de presse avoir subi un « lavage de cerveau » et de nombreuses séances de « modification des pensées ». Selon ses dires, de nombreux membres de sa famille auraient été placés sous surveillance et auraient également fait l’objet d’une enquête. Des déclarations compromettantes pour l’Église de scientologie, qui a déjà perdu le soutien d’une dizaine de célébrités.

Parmi elles, Nicole Kidman, Diana Canova, Paul Haggis, Jerry Seinfeld, et plus récemment Katie Holmes. L’équipe juridique de Katie Holmes a d’ailleurs mis la scientologie au coeur des débats dans la procédure de divorce qui l’a l’opposée à Tom Cruise. « Il n’y a aucune raison pour que ses avocats ne mettent pas au coeur du débat la Scientologie, avait affirmé l’année dernière Mike Paul, un gestionnaire de crise new-yorkais, au Daily Mail. La seule raison possible pour Katie de plaider cela, c’est qu’elle craint pour le bien-être émotionnel de sa fille. » L’actrice avait même confié être épiée quotidiennement par la Scientologie à la suite de sa séparation avec Tom Cruise.[…]

Suite de l’article