Les ambassadeurs mormons en Corse recensent les morts

Quatre représentants de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours sillonnent la Corse.  En accord avec les archives départementales de l’île, ils procèdent  également au recensement gratuit des registres d’état civil des cimetières. Dans l’île, cet usage fait polémique.

  • Par Jean Crozier
  • Publié le 16/01/2014 | 15:13, mis à jour le 16/01/2014 | 15:41
Ajaccio, le 15 janvier 2014 © FTViastella
© FTViastella Ajaccio, le 15 janvier 2014
En France, 45 départements ont déjà passé ce type de convention avec cette église chrétienne restaurationniste née dans l’État de New York, aux États-Unis, en 1830 et dont le siège mondial se trouve à Salt Lake City dans l’Utah.

Voir la vidéo

Les ambasadeurs mormons recensent les morts
Joseph FINI Chancelier Evéché de Corse Elder FRANDSEN Mormon Reportage: François Tortos et Thierry Guespin

Evangiles et généalogie

Les saints des derniers jours considèrent que leur première obligation est d’accomplir, par procuration, les ordonnances du temple pour les membres décédés de leur famille afin de leur permettre de recevoir les bénédictions de l’Évangile.

Les saints des derniers jours croient que ces ordonnances scellent ou lient les familles ensemble, l’objectif étant une chaîne ininterrompue jusqu’à Adam.

Cette volonté a motivé l’invention de la norme GEDCOM et la recherche d’actes anciens, notamment grâce à la technologie du microfilm leur permettant de sauvegarder leur généalogie.

Son site FamilySearch, dont les ressources sont gratuitement disponibles au public, est l’un des sites généalogiques les plus utilisés sur Internet.

Micro-film de 1987 concernant l'état civil de Rouen © Saisie d'écran https://familysearch.org/
© Saisie d’écran https://familysearch.org/ Micro-film de 1987 concernant l’état civil de Rouen
Source : F3