Les Mormons admettent enfin que leur fondateur était marié à une adolescente de 14 ans

Le fondateur de l’Eglise mormone, Joseph Smith, était marié, notamment, avec une jeune fille de 14 ans. Pour autant que la nouvelle surprenne peu en elle-même, elle a la particularité d’avoir été diffusée sur le site Internet de l’Eglise de Salt Lake City, rapporte le Huffington Post.

En effet, c’est la première fois dans son histoire que l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des derniers jours reconnaît de manière aussi explicite que les premiers jours du mormonisme étaient fait de mariages polygames avec des adolescentes («ce qui était légal à l’époque», rappelle l’article).

Cette déclaration demeure néanmoins relativement évasive sur un certain nombre d’aspects polémiques de la vie du prophète. Notamment en précisant que «la plupart des femmes de Smith avaient entre 20 ans et 40 ans» et ne citant que l’exemple de Helen Mar Kimball (la fille d’un de ses amis) qui fut «unie à Joseph plusieurs mois avant son quinzième anniversaire». Certains historiens sembleraient plutôt avancer l’idée qu’un tiers des femmes de Smith auraient été mariées entre 14 ans et 20 ans.

Mais l’Eglise mormone continue son travail de transparence, notamment après ses prises de position sur polygamie -le mariage plural à l’origine- désormais fermement proscrit.

Ce faisant, elle marque un peu plus la distance de la secte avec laquelle elle est souvent confondue, L’Eglise fondamentaliste de Jésus-Christ des Saints des derniers jours dont le président, Warren Jeffs, a été condamné à perpétuité pour détournement de mineurs et complicité de viol.

Retrouvez cet article sur Slate.fr