Les mormons parisiens veulent se refaire une réputation

David Perrotin | Rue89

Des pancartes devant le centre des mormons, dans le IVe arrondissement de Paris (David Perrotin)

« Détruit [sic] ce qui te détruit » ; « La vérité n’est pas un point de vue ».

Ces petites phrases philo-spirituelles sont placardées depuis quelques jours sur le mur du centre de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours, celle des mormons.

Les passants peuvent entrer découvrir l’exposition de Williams Skylar, « Les Plaques noires », avec des photos de missionnaires mormons portant des pancartes du même genre.


Des pancartes devant le centre des mormons, dans le IVe arrondissement de Paris (David Perrotin)

« Les missionnaires ne sont pas des escrocs »

Pour Williams Skylar, le but est d’améliorer l’image de cette Eglise. Il explique :

« Je veux que les gens arrêtent de croire que les missionnaires sont des tricheurs ou des escrocs. »

En effet, même si les 36 000 mormons de France sont bien intégrés, le prosélytisme de ces missionnaires (toujours à deux en costume-cravate avec un badge noir), qui s’interdisent de consommer alcool, thé, café, tabac et qui condamnent le mariage homosexuel, en énerve plus d’un.


Des pancartes devant le centre des mormons, dans le IVe arrondissement de Paris (David Perrotin)

Source : http://www.rue89.com/2012/08/16/les-mormons-parisiens-veulent-se-refaire-une-reputation-234627