Les signes qui trahissent un charlatan du coaching

Source : Management
17/01/2014 à 18:52 / Mis à jour le 17/01/2014 à 18:52

© REA
Déceler les imposteurs parmi les spécialistes en développement personnel, c’est possible. Voici les éléments qui doivent vous mettre la puce à l’oreille.

> L’appellation de «thérapeute».  Un coach n’est pas un thérapeute. Méfiez-vous de ceux qui prétendent utiliser des techniques thérapeutiques dans le cadre du coaching.

> Un bel emballage marketing. Certains praticiens se réclament de méthodes affublées du ® («registered») ou du © («copyright»). Il ne s’agit nullement d’une caution scientifique.

> Un diplôme reconnu. L’Etat ne reconnaît aucun diplôme de développement personnel. Seules existent des «certifications» délivrées par des organismes privés.

> Le succès garanti.  «Un praticien qui rencontre 100% de succès est soit un menteur, soit un débutant», indique le coach Pierre Blanc-Sahnoun.

> Un langage ésotérique. Si le coach utilise un jargon pseudo-scientifique étrange ou s’il vous parle d’«ondes cosmi­ques», de «cycles lunaires» ou de «dimension vibratoire», fuyez.

Source : Capital

Pour plus de détail : http://derive-sectaire.fr/?p=1796