Malaisie : une secte armée jusqu’aux dents

11 janvier 2013  |   Rédigé par:   |
Les autorités ont arrêté, le 5 janvier, le gourou d’un mouvement croyant à l’apocalypse et appelant à combattre des êtres surnaturels. Des armes  ont été trouvées à son domicile.

La police a été alertée sur les agissements de cet homme, se prétendant «l’être humain parfait», par certains de ses fidèles mécontents. Après plusieurs semaines de surveillance, elle a décidé de passer à l’action le 5 janvier, raconte le Star. Une descente a eu lieu dans son bungalow de l’Etat de Malacca, dans le sud-ouest de la péninsule de Malaisie. La police y a découvert des dizaines de sabres, de kriss (les poignards malais), de haches, d’arcs et de flèches, de lances et 23 boîtes de poudre. Contre quoi entendait-il partir en guerre ? Apparemment contre des «êtres surnaturels» cherchant à faire du mal aux êtres humains. L’homme a annonçait également la fin du monde le 21 décembre 2012.

Âgé de 46 ans, le gourou aurait commencé à se faire connaître en faisant du porte à porte et en prétendant être un guérisseur traditionnel capable de soigner diverses maladies. A ce jour, les autorités ont identifié 70 membres actifs de la secte Panji Langit, dont le quartier général a été établi à Jasin, dans le centre de l’Etat de Malacca. Mais le mouvement compterait plusieurs centaines de fidèles, dont certains lui ont donné une grande partie de leurs biens. L’homme, qui se dit imam, pourrait être poursuivi non seulement pour détention illégale d’armes mais aussi en vertu de la loi islamique de l’Etat de Malacca qui punit les faux prêches de 3.000 ringgits (750 euros) d’amende et de deux ans de prison.

Source : http://asie-info.fr/2013/01/11/malaisie-une-secte-armee-jusquaux-dents-516267.html