Mégalo, manipulateur, paranoïaque : portrait robot des gourous de secte

Georges Fenech montre que les gourous de sectes n’ont pas leur pareil pour s’emparer des conscience et faire avaler à peu près tout et n’importe quoi à leurs adeptes. Extraits de « Apocalypse menace imminente ? Les sectes en ébullition » (2/2).

Il faut reconnaître que les gourous n’ont pas leur pareil pour s’emparer des conscience et faire avaler à peu près tout et n’importe quoi. Ce qui frappe chez eux, c’est leur trait paranoïaque, commun à tous. Qui ne se souvient de ces gigantesques statues de la secte du Mandarom, encore dénommée Association culturelle du Varja triomphant, érigées près des gorges du Verdon à dix kilomètres au-dessus de Castellane (Alpes-de-Haute-Provence) ? Le gourou, Gilbert Bourdin, se rêvait en messie cosmoplanétaire pour proposer une synthèse des religions existantes et livrer un combat final contre des entités négatives : Lémuriens, Atlantes, etc.

Tout dans la cité du Madarom, était mis en service de cette grandiose idée. Les statues étaient colossales, censées dominer celles du Christ ou du Bouddha ; munies d’armes en plastiques, elles croulaient sous les couleurs et les symboles religieux.[…] La plus importante, haute de 33 mètres, représentait Gilbert Bourdin lui-même. Mais derrière ce décor haut en couleur, se cachaient des pratiques de déstabilisation psychologique, des ruptures familiales, des mises en danger physique (travaux pénibles alimentation végétarienne stricte, abus sexuels dénoncés par plusieurs ex-adeptes). Gilbert Bourdin se donnait aussi le rôle de protecteur de l’humanité. […] Il prétendait ainsi avoir vaincu 550 milliards de démons venus des sept plans de l’Univers. Le « sublime héros des temps nouveaux, venu pour sauver le monde », apparaissait publiquement coiffé de la tiare du « grand pontife de l’Ordre du diamant cosmique ».

[…]

Dans les années quatre-vingt [Robert Le Dinh, dit Tang] beau parleur, agrège autour de lui un groupe d’une vingtaine de jeunes adeptes qui s’installent dans le même quartier, voire pour certains dans la même maison que lui. Paradoxalement, quand on l’interroge, il ne nie pas être un gourou. […] Ce qu’oublie de dire Tang, c’est que pendant vingt-deux ans, il est parvenu à convaincre ses adeptes que la fin des temps était imminente et que la Terre serait détruite, sauf pour ceux qui feraient assez de sacrifices pour être sauvés par des extraterrestres. De cette manière, il faisait régner une atmosphère de terreur. Debout dès 4 heures du matin, ses affidés devaient se mettre à genoux, face contre terre, pendant qu’il leur prédisait une catastrophe et les exhortait d’une voix méconnaissable à toujours plus de sacrifices pour faire reculer l’échéance.

Dans le même temps, il leur imposait de financer son train de vie coûteux, par le reversement d’une partie de leurs revenus dans le pot commun de la communauté. Car Tang aimait rouler en Mustang ou en 4 X 4, ainsi que jouer au quinté et au casino, fumer la pipe, sculpter et peindre. L’enquête révélera qu’il avait perçu 230 000 euros de dons entre 2005 et 2007. Pour justifier ses rentrées d’argent, il expliquait que ses adeptes s’élevaient spirituellement par le dépouillement des biens matériels… à son profit !

[…]

Autre exemple de gourou apocalyptique made in France : Alain Schmitt qui fonde en Moselle, dans les années 2000, le groupe Minh Vacma. Surnommé le « gourou d’Algrange », il rassemble autour de lui une dizaine de personnes soumises à des modes de vie très stricts alliant régime alimentaire végétarien, pratique extrême des arts martiaux et punitions sévères en cas de manquements aux règles. Son enseignement se fonde aussi sur l’imminence de l’apocalypse : « Je ne suis pas Jésus mais presque… notre Terre va bientôt s’autodétruire (…) Nous allons tous bientôt mourir, perdre notre liberté, notre dignité à la vie, comme nos enfant ».

____________________________________________

Extrait de « Apocalypse menace imminente, les sectes en ébullition » Calmann-Lévy (29 août 2012)

Source : http://www.atlantico.fr/decryptage/megalo-manipulateur-paranoiaque-portrait-robot-gourous-secte-georges-fenech-474181.html