Pédophilie et secte satanique à l’école privée de Brindas : les angoisses de « Mademoiselle Elise »

 

Elise Humbert la directrice du pensionnat de Notre-Dame-de la Sainte-Espérance de Brindas est, depuis le 21 juin, mise en examen pour violences sur mineurs de moins de 15 ans, privation de soins et d’aliments. Dans les années 90, elle avait déjà fait parler de son établissement en lançant des accusations de pédophilie et de messes noires. La justice avait rendu un non-lieu

/ Photo Annie Demontfaucon/ Photo Annie Demontfaucon

Les événements récents que nous avons révélés autour de Notre-Dame-de la Sainte-Espérance font resurgir un pan de l’histoire de l’école.
Une page sombre qui s’est brutalement rouverte et éclaire sous un jour nouveau, les accusations pesant sur les méthodes éducatives de la directrice.

Il y a vingt-deux ans, « Mademoiselle Elise » avait saisi la justice. Elle accusait d’anciens élèves et des adultes, d’enlever ses jeunes pensionnaires la nuit pour les conduire dans « une chapelle diabolique » et leur faire subir des attouchements sexuels. La police avait conclu à un non-lieu.

Source : http://www.leprogres.fr/rhone/2013/06/28/pedophilie-et-secte-satanique-a-l-ecole-privee-de-brindas-les-angoisses-de-mademoiselle-elise