Projet de loi contre la pratique de la voyance

Le porte-parole du nouveau gouvernement, dirigé par Manuel Valls, a indiqué lors de la réunion de presse hebdomadaire, qu’il comptait déposer un projet de loi afin de lutter contre les escroqueries à la voyance. Ce projet de loi annonce qu’il sera dès lors interdit de pratiquer la voyance quelle qu’elle soit sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 30.000 euros et une peine d’emprisonnement pouvant atteindre 10 ans maximum. Ceci afin, je cite, « d’assainir une profession composée de charlatans et d’escrocs ».

Source : AFP

Le porte-parole du nouveau gouvernement, dirigé par Manuel Valls, a indiqué lors de la réunion de presse hebdomadaire qu’il comptait déposer un projet de loi afin de lutter contre les escroqueries à la voyance. Ce projet de loi annonce qu’il sera dès lors interdit de pratiquer la voyance quelle qu’elle soit sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 30.000 euros et une peine d’emprisonnement pouvant atteindre 10 ans maximum. Ceci afin, je cite, « d’assainir une profession composée de charlatans et d’escrocs ».