Quand la secte Moon finançait le FN

1986 : le nouveau parlementaire frontiste Pierre Ceyrac se fait chahuter à l’Assemblée nationale. La raison ? Il fait partie de la secte Moon (Eglise de l’Unification), dont le fondateur sud-coréen est décédé le 3 septembre et dont les funérailles ont eu lieu samedi. Dans une interview pour les Inrocks, Pierre Ceyrac revient aujourd’hui sur les liens qui ont uni l’Eglise de l’Unification et le Front National.

“Au sein de l’Église, il a été décidé qu’une personne devait intégrer le Front. J’ai été désigné alors que je n’étais pas du tout attiré par la politique et Le Pen. Pour les législatives de 1986, j’ai donc obtenu une place qui me permettait d’être élu député FN. En échange, la secte apportait au Front national une puissance financière et un solide carnet d’adresses international”.

“Nous savons que l’organisation a versé au FN entre 20 et 30 millions de francs (de 3,5 à 4,5 millions d’euros) jusqu’en 1986″, confirme l’historien Nicolas Lebourg, spécialiste de l’extrême droite.

Jean-Marie Le Pen réfute encore aujourd’hui avoir reçu une aide financière de la secte : “En revanche, ils nous ont envoyé des militants fantastiques. Je me souviens qu’en 1986, trente types venant de toute l’Europe ont débarqué à Marseille. Ils ont tapissé la ville d’affiches. Ils couchaient à même le plancher : des gens d’un dévouement extraordinaire.”

Plus d’informations sur lesinrocks.com.

Source : http://www.ledauphine.com/france-monde/2012/09/16/quand-la-secte-moon-financait-le-fn