Raël – Claude Vorilhon

Claude Vorilhon, alias Raël... (Photo: AFP)

 

Nom : Claude Vorilhon

Alias :  Raël

Nom du groupe : Mouvement Raëlien

Doctrine : À l’origine, la doctrine du mouvement se base sur le contact qu’aurait eu Raël avec des extraterrestres techniquement avancés, les « elohim », qui auraient créé la vie sur Terre ainsi que plusieurs religions comme le christianisme, le judaïsme et l’islam. Par la suite, les croyances des adeptes se sont concentrées sur l’importance des avancées scientifiques et techniques et en particulier sur le clonage et le transfert de la conscience comme moyen d’accéder à l’immortalité. Le mouvement promeut également la géniocratie, il prône une certaine forme de libération sexuelle et une pratique qu’il appelle « méditation sensuelle ».

Prétend être : Frère de Jésus-Christ, Maitreya

Antécédent judiciaire : Aucun

Précédent groupe : Aucun

Lien internet :

Note :

La pédophilie est un thème récurrent pour le mouvement raélien tant pour les attaques dont il est l’objet, que pour les accusations qu’il porte contre l’Église catholique romaine.

L’origine de ces accusations vient principalement d’un passage du « Message » donné par les extra-terrestres : « Ne rien dire à ses enfants au sujet du sexe, c’est mal, leur expliquer à quoi ça sert, c’est mieux mais ce n’est pas encore suffisant : il faut leur expliquer comment ils peuvent s’en servir pour en retirer du plaisir. »6. Raël s’est par la suite défendu en précisant qu’il voulait dire par cela uniquement qu’il ne fallait pas punir ses enfants si on les attrapait en train de se masturber et qu’il ne cautionnait nullement la relation entre adultes et enfants.

Selon l’UNADFI, la pratique de la méditation sensuelle pourrait impliquer des mineurs et de fait des raéliens ont déjà fait l’objet de condamnation pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans ; la dernière en date a été prononcée par la cour d’appel de Colmar. Pour autant le mouvement raélien considère que l’UNADFI n’a d’autre but que la lutte contre les sectes et cherche donc tous les moyens pour le discréditer.

Le mouvement raëlien condamne aujourd’hui la pédophilie et l’inceste comme étant des dérangements psychiques d’individus qui nécessitent des soins psychiatriques. Mais ces mesures sont assez tardives et ne sont venues qu’après plusieurs condamnations de membres pour pédophilie. On peut par exemple lire dans un ancien exemplaire de la revue du mouvement le témoignage d’une adepte qui raconte avec ravissement son initiation à la masturbation par son grand-père alors qu’elle avait 4 ans : « C’est alors qu’il prit ma petite main, me montra mon index et le dirigea sur mon sexe en m’expliquant que je pouvais me faire du bien en me caressant juste « ici » lorsque j’étais seule dans la nuit. » De plus l’auteur de l’article termine en disant : « Alors parents, caressez vos enfants, embrassez-les et laissez-les en faire autant avec vous. » 

Plus d’informations concernant Raël : 

http://www.rael.free.fr/