Rapport d’Infosekta sur les ouvrages évangélistes

Du châtiment corporel aux fortes pressions psychiques, certains ouvrages évangélistes en matière d’éducation recommandent des méthodes violentes. Le centre de compétence sur les sectes Infosekta a publié vendredi un rapport critique qui sensibilise les parents.

Réalisé en collaboration avec la Fondation pour la protection de l’enfant (FSPE), le rapport passe en revue différentes méthodes éducatives. Il se penche sur quatre conceptions « idéalisées » par des ouvrages évangélistes, allant de l’attitude « ultradogmatique » à l’approche « ouverte », et en souligne les contradictions.

Sur son site internet, le centre alémanique de compétence Infosekta publie en outre une liste d’ouvrages spécialisés que la FSPE recommande. Elle oriente également les parents sur les cours existants. Les prises de position de l’association suisse des Eglises libres (VFG) et du Réseau évangélique suisse (RES) figurent aussi sur le site.

Conflit lié au dogme

Ces deux organes se distancient du châtiment corporel, précise à l’ats Suzanne Schaaf, directrice d’Infosekta. En matière de violence psychique en revanche, l’attitude de la VFG et du RES est moins claire.

« Il existe un conflit entre le dogme évangélique, qui considère l’enfant comme un pêcheur par nature, et le droit à un épanouissement libre et une autonomie de l’enfant, réclamé par la société », commente Mme Schaaf. Selon elle, les cercles évangéliques doivent en discuter.

Aider les parents

Le nouvel outil d’Infosekta vise avant tout à renforcer la protection de l’enfant. « Nous voulons éviter que les communautés religieuses proposent des ouvrages problématiques par ignorance », explique la directrice d’Infosekta.

Et d’ajouter que de nombreux parents évangéliques ne sont en outre pas sûrs d’éduquer correctement leurs enfants. « Il faut que ces parents puissent se baser sur des ouvrages évangéliques recommandables, car ceux-ci existent », souligne Mme Schaaf.

Source : http://www.lenouvelliste.ch/fr/en-continu/rapport-d-infosekta-sur-les-ouvrages-evangelistes-0-1156442