RELIGION: LA SECTE DE MOON PARLE DE LA FIN DU MONDE

Une conférence a été organisée hier par la Fédération interreligieuse et internationale pour la Paix  sur le thème «La fin du Monde» pour clarifier l’opinion public
Le prétexte utilisé par cette organisation part du fait que le débat sur la fin du monde est d’actualité dans les médias à travers le monde tous ces derniers jours. Et ceci provient de la prophétie des Mayas peuples du Mexique.
Selon ceux-ci, le 21 décembre marquera la fin d’un grand cycle qui aura duré plus de 5 millions d’années. Après ce cycle, il y’aura une rupture et le commencement d’un nouveau cycle. Cette prophétie ayant suscité des intérêts  de tout le monde,  Fédération interreligieuse et internationale pour la Paix a tenu à dire un mot sur la fin du monde. Pour cela ; le chargé de la communication de cet organisme à Yaoundé, Lihimag Tam Benoit, déclare qu’ils sont nombreux les mouvements qui prônent la fin du monde comme étant un évènement de la destruction apocalyptique de la terre. Et pour parler de la fin du monde. Selon lui, il faut d’abord comprendre Dieu lui-même. Dieu à créer l’homme  pour lui donné la joie. Parce qu’étant amour et cœur, il ne pouvait pas vivre éternellement seul.
En Dieu, il y’a  deux  côtés à savoir : le  féminin  et  le masculin c’est pourquoi il a créé l’homme et la femme à son image pour que ces derniers atteignent la maturité, se marient et vivent ensemble. Mais depuis la chute d’Adam, le monde à été sous la domination de Satan jusqu’à nos jours. C’est pourquoi Dieu parle de la fin du monde. La fin du monde ne veut par dire la destruction littéraire de la terre. Pour Dieu la fin du monde c’est la fin de la domination du règne de Satan. La terre est éternelle, la fin de temps c’est le moment où le règne du diable atteint le paroxysme. Ceci est manifeste par la légalisation de l’homosexualité qui est un élément que Satan est entrain d’utilisé pour établir son règne. Nous vivons la fin des temps précise-t-il, si nous regardons les repères 2000 ans après la création c’était l’avenue d’Abraham. 2000 après Abraham c’était  l’avenu de Jésus et aujourd’hui nous somme à 2000 après Jésus. Ce qui marque l’avènement du messie qui vient mettre fin  au règne de Satan. Et ceci est un processus donc les Mayas avait raison. Jusqu’ici les impies ont dominé le monde  mais à partir de 2013 c’est sera le contraire. Ce sont ceux qui vivent selon la volonté de Dieu qui prendront  le règne.
Pour terminer ses propos Lihimag Tam Benoit ajoute que: «le 22 février 2012 en Corée 144000 personnes seront réunies sou l’égide de la  Fédération interreligieuse et internationale pour la Paix   pour proclamer le jour où Dieu prend le contrôle de l’histoire »

Écrit par Jeannette Éliane Nématchoua, stagiaire

Vendredi, 21 Décembre 2012 12:02

Source : http://www.lanouvelleexpression.info/societe/10394.html