Scientologie à Amsterdam : « une petite org » dans la tourmente

Dans son livre contre la Scientologie, Jenna Miscavige indique que les orgs étrangères doivent verser 10 % de leur bénéfice à l’église mère. Néanmoins l’org d’Amsterdam est dans l’incapacité de le faire car elle est…insolvable !

Conçue pour accueillir 500 membres, elle fait état d’important arriéré de loyer. Là où le bât blesse, c’est que l’église veut acheter un bâtiment plus grand dans un autre quartier de la ville.
Le journal Het parool indique que les scientologues utilisent de multiples raccourcis financiers afin de déduire les impôts (notamment au travers de la fondation Nabesa qui à perdu son statut d’organisation caritative). Le projet de déménagement vers le nouveau complexe de New West est donc compromis.

L’église de Scientologie n’est pas considérée comme un organisme de bienfaisance ou d’intérêt public. Les dons ne sont donc pas déductibles des impôts.

En 2003 cette org fut atteinte de mutinerie dans laquelle 50 des 150 membres ont quitté l’organisation.

Selon l’ancien recruteur John Leemhuis : « ils ont été en grande difficulté financière depuis des années. D’abord nous avons été logés dans les Nieuwezijds dans un bâtiment du De Slegte, moyennant un loyer de 10.000 florins par mois, que nous ne pouvions pas toujours payer. Nous avons dû quitter ce bâtiment, et maintenant nous sommes un plus haut dans la rue, dans un immeuble qui est loué 40.000 florins par mois! Les communications téléphoniques sont régulièrement coupées quand il n’y a pas d’argent. Ce qui maintenant va empirer.  »

File:2007 12 Scientology building in Amsterdam.jpg

L’org d’Amsterdam – Photo source Wikimedia.org

Prévention Secte