Secte à Lisieux. La gourou présumée s’explique

Justicemardi 27 novembre 2012
Pour la première fois, Françoise Dercle, qui comparaît depuis lundiau tribunal correctionnel de Lisieux pour avoir mis sous sa dépendance 21 membres de la secte Le Parc d’accueil de Lisieux, s’explique.

 « Je suis sous le choc »

C’est une femme visiblement empruntée qui accepte de s’expliquer et qui dit chercher encore à « comprendre » les accusations portées contre elle.

« Pour l’instant je suis sous le choc. On m’a traitée de beaucoup de choses… »

« On a vécu dans une autre réalité »

Cheveux châtains, 56 ans, mère de deux enfants, Françoise Dercle, l’ancienne professeur d’anglais, seule accusée dans ce procès – qui se tient à huis-clos – livre sa version des faits.

« On était dans un endroit… presque dans une transe. On a vécu des choses d’une autre réalité. »

En délibéré jusqu’en janvier ?

« L’autre réalité », ce sont ces « mêlées célestes », séances de purification divine où les adeptes s’adonnaient à sa demande à des rites spirituels, qui se terminaient en ébats sexuels et gifles violentes.« Comment peut-on vivre un tel truc, recevoir de tant de gens, sans qu’un seul instant on ne dise quoi que ce soit ? »

InInitialement prévu sur deux jours, le procès se termine ce mercredi par les réquisitions du procureur et la parole à la défense.

Le jugement devrait être mis en délibéré au mois de janvier.

Yann-Olivier BRICOMBERT.

Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Secte-a-Lisieux.-La-gourou-presumee-s-explique_40771-2137893-pere-bno_filDMA.Htm